ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Organisations des soins

Accès direct : évaluation des implications pour la profession

Rédigé par François-Régis Sarhan le Mardi 4 Décembre 2012

Une étude parue dans Physical Therapy fait le point sur l'accès direct à travers le monde ainsi que ses implications sur les systèmes de santé.



Accès direct : évaluation des implications pour la profession

Une vue globale de l'accès direct et de l'orientation des patients pour la physiothérapie présente les  implications pour la profession.

Contexte :

Les défenseurs de la politique de l'accès direct ne disposaient pas de données sur sa pratique dans le monde.

Objectif :

Cartographier le droit à l'accès direct dans les organisations membres de la World Confederation for Physical Therapy (WCPT) dans le cadre de la pratique de la physiothérapie et des systèmes de santé.

Conception :

Une étude descriptive en deux étapes a été menée.

Méthodes :

Un échantillon choisi parmi les organisations membres de la WCPT en Europe a été utilisé pour affiner l'instrument d'enquête. Puis une enquête en ligne a été envoyée à toutes les organisations membres de la WCPT. Les données ont été analysées à l'aide de statistiques descriptives et une analyse de contenu a été réalisée pour analyser les réponses ouvertes et en identifier les thèmes.

Résultats:

Un taux de réponse de 68% (72/106) a été atteint. L'accès direct à la physical therapy a été rapportée par 58% des répondants avec une plus grande prévalence dans les systèmes privés.
Les associations nationales de physiothérapie (89%) et le public (84%) se sont prononcés en faveur de l'accès direct, avec un moindre soutien perçu des décideurs (35%) et les médecins (16%). La capacité des physical therapist à évaluer, diagnostiquer et référer à des spécialistes était plus fréquente en présence d'un accès direct.

Limitations :

Les résultats pourraient ne pas être représentatifs de la région Asie Pacifique occidentale, région où il y avait le taux de réponse le plus faible.

Conclusions :

La législation professionnelle, les professionnels de la santé et les décideurs politiques sont perçus pour agir à la fois comme des obstacles et des facilitateurs à un accès direct. Il existe des preuves de l'efficacité clinique et de la rentabilité avec des exemples de bonnes pratiques, considérés comme des ressources vitales qui pourraient être partagées internationalement et les leadership professionnels ont un rôle important à jouer pour faciliter le changement et le défendre.

Article disponible en ligne

Article soumis le 2 décembre et accepté avec mise en forme le 4 décembre 2012

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 730 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires