ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Activité physique dans la BPCO, la marche nordique: un essai contrôlé randomisé.

Rédigé par JCE VD le Mercredi 6 Octobre 2010



Activité physique dans la BPCO, la marche nordique: un essai contrôlé randomisé.
Résumé
Question Posée :
La marche nordique a-t-elle un effet sur la capacité à l’effort ainsi que sur l’activité physique quotidienne des patients atteints de BPCO, à court et à long terme ?

Résumé des auteurs :
Essai contrôlé, randomisé : 60 patients atteints de BPCO (Stade II à IV, Age 62ans, VEMS 48%th) ont été randomisés en un groupe exercice (n=30) et un groupe contrôle (n=30).
Le groupe exercice a suivi pendant 3 mois un entraînement de 3 séances par semaine de marche nordique en plein air pendant 1 heure à 75% de la FCM initiale. Le groupe contrôle n’avait pas d’activité physique.
Les résultats montrent que le temps passé assis diminue et l’intensité de marche augmente de façon significative dans le groupe exercice comparé au groupe contrôle.
La distance parcourue au Tdm6 augmente également (+79m) de manière significative.
Ces améliorations significatives dans le groupe exercice versus contrôle ont été maintenues à 3 et 6 mois à l’arrêt du programme.

Conclusion des auteurs : la marche nordique est simple, facile et efficace chez les patients atteints de BPCO. Cette pratique favorise en outre l’augmentation de l’activité physique quotidienne à long terme.


Commentaires
Un RCT, un effectif conséquent, des p values remarquables, mais une démarche peu pertinente: il manque un bras.
Ces résultats auraient été plus pertinents avec l’ajout d’un troisième groupe qui aurait suivi un programme d’entraînement à l’effort classique.
Cette étude nous montre que la marche nordique a un effet bénéfique dans la prise en charge des patients mais ne nous informe pas des effets de cette activité par rapport à une prise en charge classique.
Ces résultats ne nous permettent donc pas de remplacer les activités habituelles composant l’entraînement à l’effort (marche, cycloergomètre, stepper) mais plutôt de les compléter, afin de personnaliser au mieux la prise en charge.


Nordic Walking improves daily physical activities in COPD: a randomised controlled trial, Breyer et al. Respiratory Research 2010, 11:112

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2691 fois


1.Posté par JCE VD le 06/10/2010 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCEVD
Cette discipline a ses meilleurs ambassadeurs à Lyon.

2.Posté par raslesp le 07/10/2010 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dommage en effet de ne pas avoir comparer à un ré entrainement plus classique.Quoi que la marche plus ou moins rapide est utilisée dans les programmes habituels.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires