ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Déontologie Ethique

Aujourd'hui, c'est la Journée de la Femme

Rédigé par le Samedi 8 Mars 2014

Florilège annuel



Aujourd'hui, c'est la Journée de la Femme
Pour légitimer l’efficacité d’un massage crânien issu de la technique dite du « lâcher prise », la langue du praticien doit-elle forcer la porte buccale de sa patiente ?

 Il dit se concentrer sur une zone allant "du plexus solaire au plexus de l'utérus placé au dessus des lèvres du sexe et qu'il lui arrive d'avoir un contact avec ces parties du corps". Il reconnait aussi des "questions intimes", pour éclairer son diagnostic.

Un professionnel reconnu, « un homme bien poli, très respectueux des gens », selon son entourage ; « ne présentant pas de troubles de la sexualité », selon l'expert psychologue de cet homme, aujourd'hui âgé de 65 ans.

Il m’a coupé les ailes, m’a stoppée net en plein envol. J’avais 30 ans, je menais une double carrière de directrice de restaurant et de comédienne, j’avais un appartement à Paris, des projets ; il a tout détruit. À l’époque, je souffrais terriblement d’une hernie discale, et une amie m’avait présenté ce kiné. - See more at: http://www.francedimanche.fr/parole/jai-vecu-un-drame/%E2%80%9Cj%E2%80%99ai-ete-abusee-par-mon-kine%E2%80%A6-un-violeur-en-serie%E2%80%89%E2%80%9D/#sthash.63rRk2Fr.dpuf
Il m’a coupé les ailes, m’a stoppée net en plein envol. J’avais 30 ans, je menais une double carrière de directrice de restaurant et de comédienne, j’avais un appartement à Paris, des projets ; il a tout détruit. À l’époque, je souffrais terriblement d’une hernie discale, et une amie m’avait présenté ce kiné - See more at: http://www.francedimanche.fr/parole/jai-vecu-un-drame/%E2%80%9Cj%E2%80%99ai-ete-abusee-par-mon-kine%E2%80%A6-un-violeur-en-serie%E2%80%89%E2%80%9D/#sthash.63rRk2Fr.dpuf
Il m’a coupé les ailes, m’a stoppée net en plein envol. J’avais 30 ans, je menais une double carrière de directrice de restaurant et de comédienne, j’avais un appartement à Paris, des projets ; il a tout détruit. À l’époque, je souffrais terriblement d’une hernie discale, et une amie m’avait présenté ce kiné - See more at: http://www.francedimanche.fr/parole/jai-vecu-un-drame/%E2%80%9Cj%E2%80%99ai-ete-abusee-par-mon-kine%E2%80%A6-un-violeur-en-serie%E2%80%89%E2%80%9D/#sthash.63rRk2Fr.dpuf
 
Il m’a coupé les ailes, m’a stoppée net en plein envol. J’avais 30 ans, je menais une double carrière de directrice de restaurant et de comédienne, j’avais un appartement à Paris, des projets ; il a tout détruit. À l’époque, je souffrais terriblement d’une hernie discale, et une amie m’avait présenté ce kiné - See more at: http://www.francedimanche.fr/parole/jai-vecu-un-drame/%E2%80%9Cj%E2%80%99ai-ete-abusee-par-mon-kine%E2%80%A6-un-violeur-en-serie%E2%80%89%E2%80%9D/#sthash.63rRk2Fr.dpu
Bernhard G. gérait depuis 2006, selon ses propres dires, un projet d'accueil et de réhabilitation destiné aux fillettes victimes d'abus physique et moral. D'après un journal local, l'homme a reconnu qu'il partageait son lit avec les enfants dans son centre d'accueil mais il nie avoir entretenu des relations sexuelles avec elles.

On le découvre tout à tour sexologue, magnétiseur, rebouteux, psychothérapeute, spécialiste en relaxation ou en soins hors cadre réglementé… et même photographe. Il met aussi en avant son expérience d'ostéopathe. Il recevait alors chez lui des "patients" qui souffraient (du dos, des jambes lourdes, etc.) mais aussi des "modèles", qu'il recrutait pour tester une méthode originale de "drainage, de modelage corporel et d'action sur les points d'acupuncture"

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 779 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires