ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Domaines Spécifiques

Bas de contention et troubles thrombo-emboliques chez l’hémiplégique

Rédigé par JL E le Samedi 2 Octobre 2010

Rien que les chiffres donnent le vertige



Bas de contention et troubles thrombo-emboliques chez l’hémiplégique
Autrefois, le Capitaine Haddock peinait à s’endormir en ne sachant pas s’il devait mettre sa barbe sous les draps ou au dessus.
Il reste qu’aujourd’hui on ne sait toujours pas s’il faut mettre des bas de contention en dessous du genou ou au dessus, pour la prévention des troubles thrombo-emboliques chez l’hémiplégique.

Pour se prononcer "scientifiquement", 3114 patients hémiplégiques (en phase aiguë, çà se dit ?) dans 112 hôpitaux répartis dans 12 pays ont été mis à contribution entre janvier 2002 et mai 2009.

1552 ont bénéficié de bas de contention cruro-pédieux, 1562 de bas de contention de jambe uniquement.

Une échographie a été réalisée chez 1406 patients de chaque groupe entre le 7° et le 10° jour après le début du traitement ; une seconde a été réalisée 25 à 30 jours après sur plus de 640 patients de chaque groupe, à la recherche d’un trouble thrombo-embolique poplité ou fémoral symptomatique ou non.

Thigh-Length Versus Below-Knee Stockings for Deep Venous Thrombosis Prophylaxis After Stroke ; A Randomized Trial ; The CLOTS (Clots in Legs Or sTockings after Stroke) Trial Collaboration. Annals of Internal Medecine. September 21, 2010, 153 (6)

Article disponible en ligne

Voir aussi l’éditorial sur le sujet, dans le même journal


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2158 fois


1.Posté par Fred S le 02/10/2010 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le plus important avec les CHAUSSETTES de contention (et non les "bas", car les bas se situent toujours au 1/3 supérieur de la cuisse. JLE il faut réviser tes classiques car si les bas arrivaient au niveau du genou les élastiques des porte-jarretelles seraient sacrément longs!) c'est de dire aux patients de les laver

2.Posté par thomas le 02/10/2010 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
compression, pas contention...
on immobilise pas on comprime...

en tout cas merci, lien très intéressant sur une question que je ne m'étais (à tort) jamais posé...

3.Posté par JLE le 05/10/2010 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarques complètement pertinentes. Mea maxima culpa.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter