ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Bronchiolite: les kinésithérapeutes au pied du mur

Rédigé par JCE VD le Jeudi 14 Avril 2011

Rester kinésithérapeute ou passer à la vitesse supérieure de la physiothérapie respiratoire ?
Les forces doivent s'unir et cesser de produire de l'inutile.



Bronchiolite: les kinésithérapeutes au pied du mur
Les Archives de Pédiatrie publient ce mois ci une mise au point sur la bronchiolite à travers l’étude menée par V Gajdos et connue sous l’acronyme de Bronkinou.
Ce texte apporte des précisions qui étaient attendues. Résumé
Parmi les conclusions figurent la suggestion de phénotyper les sujets et d’adapter le traitement.
Il persiste cependant dans le texte une confusion qui réduit la kinésithérapie respiratoire à l’AFE. Les auteurs citent la conférence de consensus de 2000 et écrivent « … recommandait la pratique de la kinésithérapie respiratoire utilisant la technique de l’AFE comme traitement systématique ». Cette recommandation reposait sur un avis d’expert et une évaluation s’imposait. Ce qui a été fait et publié dans Plos Medicine.
Sur actukine ici



Aujourd’hui les kinésithérapeutes sont au pied du mur.
Soit ils persistent à produire des résultats erronés, incomplets ou des conclusions fausses soit ils se mettent une bonne fois au travail pour répondre à une seule question : comment manager les nourrissons atteints de bronchiolite et quels résultats peut on en attendre ?

Il en va d’une crédibilité qui se trouve aujuord'hui nettement entamée.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3096 fois


1.Posté par Manu T le 15/04/2011 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca s'organise... doucement mais surement, ça s'organise...

2.Posté par ribault le 03/05/2011 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
prête à y contribuer mais je ne sais pas comment publier un tel travail?

3.Posté par JCE VD le 03/05/2011 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

La démarche classique consiste à soumettre votre résumé (abstract) à l'occasion d'un congrès et de le publier dans une revue indexée, revue par ses pairs.

Par exemple le Congrès de Pneumologie de Langue Française (CPLF) ou de l'European Respiratory Society (ERS) suivant le niveau visé.
Le CPLF 2012 se déroulera en janvier prochain à Lyon, la soumission d'abstract a lieu en septembre .
L'ERS 2012 se déroulera en septembre à Vienne (Autriche), la soumission aura lieu en janvier 2012.
La présentation d'un travail en congrès permet de le soumettre à la critique, de discuter la méthodologie et les résultats avec des experts, de tisser des liens avec des collègues.

Il est également important de diffuser votre travail par une publication, par exemple dans Kinésithérapie, La revue.
Vous pourrez suivre les recommandations aux auteurs
Votre travail sera soumis à la relecture et publié comme contribution originale si la méthodologie est bien menée.
Cette revue organise même le prix du meilleur premier article pour encourager les nouveaux auteurs.

La publication d'une étude est un travail important.
Des résultats ne valent rien s'ils n'ont pas été soumis à la critique et diffusés.
La recherche est un travail collaboratif où l'on s'appui sur les travaux des autres par le biais des publication pour avancer.



Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires