ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Épaule

"Capsulite rétractile"

Rédigé par le Mercredi 18 Février 2015

Étiologies, diagnostic et prise en charge



Une mise au point parue dans Manual Therapy sur l’épaule gelée considère que cette entité pathologique, mal comprise, entraine potentiellement des séquelles et ne doit pas être dénommée capsulite rétractile, puisque les preuves en faveur des adhérences capsulaires manquent.

Elle propose un cadre d’évaluation et de prise en charge pour ces patients.

Elle torpille la mobilisation sous anesthésie qui est associée à des délabrements articulaires et n’est pas plus efficace que la physiothérapie, de même que la libération capsulaire (capsular release), autre procédure chirurgicale, supporté par des opinions d’experts (le plus bas niveau de preuves), sans études de qualité disponibles.

La démarche thérapeutique en physiothérapie telle qu’elle est pratiquée au Royaume-Uni est déclinée dans l’article.

Ces physiothérapeutes prennent en charge l’entièreté du parcours thérapeutique, y compris des actes qui pourraient être considérés comme surprenants s’ils étaient pratiqués par un kinésithérapeute français.

Des preuves existent pour chaque étape thérapeutique.

Références bibliographiques :

Lewis J. Frozen shoulder contracture syndrome - Aetiology, diagnosis and management. Man Ther. 2015 Feb;20(1):2-9. doi: 10.1016/j.math.2014.07.006.

Article disponible en ligne en 2015

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1667 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce