ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Céphalées cervicogéniques et kinésithérapie

Rédigé par Francis GRONDIN le Mardi 2 Juin 2015

Une revue systématique soutient l'efficacité de la kinésithérapie dans le traitement des céphalées cervicogéniques



Céphalées cervicogéniques et kinésithérapie
Les revues systématiques récentes (Chaibi et al.2014) confirment l'absence d'études et donc de preuves de l'efficacité de la thérapie manuelle dans le traitement des migraines.

A l'inverse la kinésithérapie est efficace pour traiter les céphalées de tension (Tension-Type), décrites dans une précédente note (Chaibi et al.2014) et pour traiter les céphalées cervicogéniques (Racicki et al. 2013).

Les céphalées cervicogéniques touchent environ 2% de la population, et représente 15 à 20% de l'ensemble des céphalées chroniques ou récurrentes. La céphalée cervicogénique est décrite comme provoquant des symptômes et signes impliquant le rachis cervical, à ne pas confondre avec les Tension-Type Headache qui auraient plus une origine musculaire.

Une étude relate l'absence d'amélioration des sujets souffrant de céphalées cervicogéniques suite à un traitement médicamenteux sur un suivi de 3 ans (Grande et al, 2011).

Par ailleurs, des médications inappropriées représentent un facteur potentiel pour sensibiliser le noyau trigéminal caudal (Krisfoffersen and Lundqvist, 2014), censé être l'une des théories majeures physiopathologiques des céphalées de tension et cervicogéniques.

La revue systématique (Racicki et al. 2013) rapporte certaines études proposant différents traitements efficaces :

1. Les manipulations cervicales....:

Je ne débattrais pas sur leurs dangerosités, risques, et voire leurs intérêts.

2. Les exercices :

Dans une étude (Jull 2002) de bonne qualité (8/10 sur l'échelle de Pedro), 200 patients ont été répartis en 4 groupes : un groupe mobilisations-manipulations du rachis cervical, un groupe mobilisations/manipulations+exercices, un groupe exercices seuls et un groupe contrôle.
Après 6 semaines de traitement composées de 8 à 12 sessions de 30 min, les résultats montrent que les trois propositions de traitement sont efficaces à 12 mois de suivi.

Cependant, le groupe thérapie manuelle seule a montré moins de bénéfices sur l'intensité et la fréquence des céphalées que le groupe exercice. Il y a peu de différence sur les résultats entre les groupes exercices seuls et mobilisations/manipulations+exercices. Les exercices de renforcement comprenaient en autre la flexion crânio-cervicale.

3. Self-snag :

Une étude de l'équipe de Toby Hall d'une bonne qualité (8/10 sur l'échelle de Pedro) a randomisé 36 patients en deux groupes. Un groupe de sujets (n=16) a bénéficié de 2 mobilisations en self-snag (Mulligan) en rotation du côté du FRT (flexion-rotation test) limité. Les sujets devaient ré-effectuer cette mobilisation 2 fois par jour. Ils ont été comparé à un groupe placebo. Après 4 semaines, et 12 mois de suivi, les résultats ont été significatifs sur l'Headache Index pour le groupe self-snag.

Références bibliographiques :

Racicki S, Gerwin S, Diclaudio S, Reinmann S, Donaldson M. Conservative physical therapy management for the treatment of cervicogenic headache: a systematic review. J Man Manip Ther. 2013 May;21(2):113-24. doi: 10.1179/2042618612Y.0000000025. Review.

Article en accès libre

Jull G, Trott P, Potter H, Zito G, Niere K, Shirley D, et al. A randomized controlled trial of exercise and manipulative therapy for cervicogenic headache. Spine (Phila Pa 1976). 2002;27:1835–43.

Article en accès libre

Hall T, Chan HT, Christensen L, Odenthal B, Wells C, Robinson K. Efficacy of a C1-C2 self-sustained natural apophyseal glide (SNAG) in the management of cervicogenic headache. JOSPT. 2007;37:100–7

Article en accès libre

Grande RB, Aaseth K, Benth JS, Lundqvist C, Russell MB (2011) Reduction in medication-overuse headache after short informa- tion. The Akershus study of chronic headache. Eur J Neurol 18(1):129–137

Kristoffersen ES, Lundqvist C. Medication-overuse headache: epidemiology, diagnosis and treatment. Ther Adv Drug Saf. 2014 Apr; 5(2): 87–99.

Article en accès libre

Article soumis le 2 et accepté le 7 après mise en forme et remplacement de l'illustration pour laquelle le copyright était inconnu.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1589 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre