ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Cervicales

Médecine Manuelle Orthopédique Cervicale - Rédigé par le 23/04/2017

Démonstrations techniques par Steven De Coninck, du European Teaching Group of Orthopaedic Medecine L'anglais parlé est aisément compréhensible. Les gestes sont bien décrits mais la manoeuvre est impressionnante. Est-elle exagérée pour le besoin de la vidéo ou s'agit-il de l'amplitude et de la vitesse nécessaire ? Le praticien est kinésithérapeute, auteur de nombreux ouvrages et DVD. Le gardien du Temple ? Voir le curriculum vitae de Mr De Coninck.

Mobilisation passive cervicale en translation en traitement de la névralgie cervico-brachiale € - Rédigé par le 22/04/2017

Un exemple du passage incontournable pour évaluer une pratique : la présence d’un groupe contrôle ! Cela parait à beaucoup d’entre vous une évidence, mais nous observons encore des lecteurs qui se contentent d’études de cas et considèrent que «balayer d'un revers de main les techniques qui n'ont pas le niveau de preuve maximal conduirait bien souvent à renoncer à soigner et à se maintenir volontairement dans l'ignorance dogmatique», en gros qu’il ne soit pas indispensable de comparer un...

Le test de flexion passive du cou en décubitus € - Rédigé par le 09/04/2017

Une étude madrilène s’est intéressée à une version modifiée du Passive Neck Flexion Test, décrit par Butler en 1991, chez les patients atteints de cervicalgie chronique non spécifique. Elle s’est donnée pour objectifs d’en évaluer la fiabilité et de voir s’il apparaissait différent en présence ou non d’une cervicalgie chronique. Méthode : Au total, 30 sujets asymptomatiques et 34 patients cervicalgiques chroniques ont participé à l’étude. L’amplitude de flexion correspondant à...

Les signes de souffrance méningée de Brudziński & Kernig € - Rédigé par le 08/04/2017

Vladimir Mikhailovich Kernig (1840-1917) était un neurologue balte. Józef Polikarp Brudziński était un pédiatre polonais (1874-1917). Leurs noms sont associés à plusieurs signes cliniques en rapport avec la mise en évidence d’une souffrance méningée. Brudziński a développé 4 signes de mise en évidence de cette souffrance, dont le signe de la percussion de la symphyse pubienne ! En gros, lorsqu’il est positif, il se traduit par une réaction en flexion des hanches et genoux et abduction des...

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale IV - Rédigé par le 02/04/2017

Note originellement publiée en Février 2015 Plusieurs variantes pour un même principe de test : analyser l'excursion de C0 par rapport à l'épineuse de C2. Examen du sujet en décubitus Principe : Lors d’une inclinaison latérale G, ou une rotation G il doit y avoir une translation latérale D du processus épineux de C2. Une absence de mouvement controlatéral de C2 peut indiquer une atteinte du ligament alaire controlatéral au mouvement. Le maintien ferme de l’épineuse de C2 lors du mouvement...

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale V - Rédigé par le 02/04/2017

Note originellement publiée en Février 2015 Les deux derniers tests décrits dans l’article de Kaale et Krakenes à propos de l’évaluation clinique des nappes ligamentaires entre l’occipital, l’atlas et l’axis. Test de la membrane tectoriale Le sujet, assis, a la tête stabilisée sur le thorax de l’examinateur.  Le test évalue le degré de translation horizontale dorso-ventrale entre C0, C1 et C2. La main dorsale, qui réalise le test passif, est placée à la région sub-occipitale,...

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale III - Rédigé par le 31/03/2017

Note originellement publiée en Février 2015 Deux types de tests destinés à tester une diminution ou une apparition des symptômes. Le sharp-purser test Le test de cisaillement cervical supérieur sert à évaluer l’intégrité du ligament transverse, le patient en position assise, la tête en légère flexion cervicale supérieure. Utilisation Que ce soit après un traumatisme ou dans le cadre d'une polyarthrite rhumatoïde, ce test est à réaliser en premier, puisqu’il tend à réduire les douleurs...

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale II - Rédigé par le 30/03/2017

Note originellement publiée en Février 2015 Vous vous rappelez ce cet enchevêtrement de ligaments ? entre le cruciforme, l'odontoïdien latéral, le transverse, ....Une petite révision préalable peut ne pas nuire. Cleland identifie quatre structures à tester différentes dans son ouvrage. Elles seront reprises et évaluées par Kaale. Le ligament alaire (occipito-odontoïdien latéral) Pair, il stabilise l’odontoïde aux condyles occipitaux, allant de la partie latérale de la dent à la partie...

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale I - Rédigé par le 26/03/2017

Note originellement publiée le 3/2/2015 Les physiothérapeutes anglo-saxons utilisent des tests cliniques pour mettre en évidence des solutions de continuité ligamentaires crânio-cervicales. Celà s’adresse notamment aux patients se plaignant de cervicalgie attribuée à un fléau cervical puisque certains auteurs ont pu mettre en évidence à l’IRM de telles atteintes, et aux patients souffrant de poly-arthrite rhumatoïde puisque la localisation cervicale supérieure est l’une des atteintes...

Technique de glissement neural cervico-thoracique - Rédigé par le 25/03/2017

Il serait préférable de réaliser des techniques de glissements neuro-dynamiques plutôt que des techniques de mise en tension pour les souffrances cervico-thoraciques. Population-cible : Sujets asymptomatiques. Procédure : Patient assis sur la table, jambes étendues. Il lui est demander de...

Contre-indications de la physiothérapie en 1° intention pour la cervicalgie - Rédigé par le 24/03/2017

La prise en charge en 1° intention, en France est interdite au kinésithérapeute, autorisée s’il possède un diplôme d’ostéopathe ou de chiropraticien. Dans le reste du monde, la 1° intention est fréquente (UK, USA, Pays-Bas, Canada) mais soumise à des reds-flags (signes d’alerte). Le Neck Pain Task Force : En salle d'urgence après un traumatisme cervical, le triage peut être fondée notamment sur la Canadian Spine Rule. Seuls ceux qui ont un risque élevé de fracture doivent bénéficier de...

Auto-prise en charge de la cervicalgie attribuée à un fléau cervical - Rédigé par le 22/03/2017

Un livret d'exercices et de conseils Deux études récentes [1, 2] publiées dans le Lancet apportent d’importantes informations sur la prise en charge de la cervicalgie attribuée à un fléau cervical, lorsque ce trouble devient chronique (au delà de 3 mois, en deçà de 5 ans). La dernière en date [2] conclut qu’une prise en charge conséquente n’est pas plus efficace qu’une seule séance complétée par un support téléphonique chez ces patients. Les deux groupes disposaient du guide produit...

Comment fermer les foramens cervicaux ? - Rédigé par le 20/03/2017

Une étude expérimentale [1] a été menée sur 17 colonnes cervicales (C3-C7) provenant de cadavres frais non-embaumés équipés de capteurs indiquant les occlusions foraminales et les diminutions de calibre du canal rachidien. Des flexions en charge simulaient les mouvements physiologiques du rachis cervical inférieur. Les amplitudes retrouvées sont similaires à celles retrouvées dans la littérature. Il n’a pas été retrouvé d’altération des dimensions du canal rachidien lors des mouvements...

Manipulation C1 / T1 et cervicalgie - Rédigé par le 19/03/2017

Jusqu'à cet article, la manipulation vertébrale cervicale était considérée comme sans intérêt dans les cervicalgies, sans parler des dangers inhérents à la technique.

Et voici que le JOSPT publie un article à destination des patients pour les encourager à se faire manipuler C1 et T1.

Avec un NNT de 2 pour une seule séance 48 heures après traitement, cette étude éclaire les effets reconnus comme spectaculaires par les patients et disons les... "thérapeutes manuels français" dans le traitement manipulatif des cervicalgies.

La fiche technique en PDF joint en infra vous en présente le décryptage.

Manipulation cervicale et cervicalgie € - Rédigé par le 18/03/2017

Manipuler les cervicales avec une prise mentonnière ? Comme toutes les techniques passives, et contrairement à une opinion répandue, la manipulation vertébrale cervicale n'est pas efficace dans les cervicalgies, et potentiellement dangereuse. Validité : Une étude réalisée au sein du département d’ostéopathie de l’Université libre de Bruxelles s’est intéressée aux positions pré-manipulatives cervicales. Il est habituellement considéré qu’une manipulation vertébrale du rachis cervical...

Le massage dans les cervicalgies - Rédigé par le 17/03/2017

Nous allons rester dans la rubrique "technologie de base", mais il est bien difficile de choisir une vidéo qui pourrait résumer à elle seule cette pratique. Il reste qu'il n'est pas possible, comme pour d'autres (toutes ?) techniques passives appliquées à la région cervicale, de dégager un effet thérapeutique notable... Désolé pour les adeptes. Validité : Ce qu'en dit le juge de paix : Quinze études ont été retenues parmi 1128, après élimination des doublons, dans cette revue Cochrane....

Test du glissement condylaire occipito-atloïdien € - Rédigé par le 16/03/2017

Pas grand chose d’evidence based practice à nous mettre sous les doigts en test de l’occipito-atloïdienne... Une récente étude qui montre que l’examen des pièces articulaires d’un cadavre est fiable en inter-examinateurs, ce qui pourra vous resservir lors de votre reconversion en physio-thanatopracteur ...une vieille étude des Annales de Kinésithérapie qui montre que les surfaces articulaires sont tout sauf symétriques et comme dans les livres, une étude de Le Roux sur l’absence de...

Auto-mobilisation en SNAG de type Mulligan pour le traitement des céphalées cervicogènes € - Rédigé par le 15/03/2017

Une vieille fiche que nous avions commis en 2010 sur le sujet, mais qui reste d’actualité est en illustration. Elle est complétée par l’article de Françis Grondin sur ActuKiné et par la mise au point de Reid, qui considère qu’il n’y a pas une technique se démarquant des autres, mais que comme bien souvent, toutes les techniques ont peu ou prou la même efficacité dès lors que la région ciblée est secouée sans brutalité mal vécue par le patient... Il ne vous reste plus qu’à acheter la...

Test de mobilité atloïdo-axoïdienne en décubitus en rotation € - Rédigé par le 14/03/2017

Les adeptes de la TMO comme les ostéopathes se rejoignent sur les dysfonctions rotatoires de l’atlas sur l’axis. En gros, la perte d’un secteur angulaire en rotation unilatérale. A noter qu’après avoir examiné les rotations cervicales de japonaises suffisamment petites pour passer dans le tunnel d’un IRM, c’est en flexion du rachis cervical que les rotations C1-C2 apparaissent les plus amples (plus de 60% de la rotation cervicale). Il semble être plus fréquent dans les cas de céphalées...

Mobilisation passive cervicale inférieure postéro-antérieure en procubitus € - Rédigé par le 13/03/2017

Pour le néophyte, elle symbolise et résume, à chaque étage du rachis, la méthode Maitland. Il n’y a pas encore d’étude à ma connaissance montrant que, comme pour les lombaires, cette technique permette une meilleure imbibition discale sur des cervicalgiques récents. Évidemment, cette technique analytique ne l’est que relativement, puisque si l’appui se focalise sur un étage, les étages sus- et sous-jacents sont eux aussi peu ou prou mobilisés. Selon les auteurs, il s’agit de mobiliser...
1 2 3 4 5 » ... 7



S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Congrès IFOMT Glasgow 2016 - Lorimer Moseley