ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Organisations des soins

Choisir avec soin

Rédigé par le Samedi 10 Décembre 2016



Une initiative destinée à améliorer les pratiques de santé et relations que peuvent entretenir patients et praticiens.

"Choisir avec soin est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada.

Cette campagne vise à aider les professionnels de la santé et les patients à engager un dialogue au sujet des examens et des traitements inutiles et à les aider à faire des choix judicieux et efficaces en vue d’assurer des soins de qualité.

Certains examens et traitements ne sont pas nécessaires et n’ajoutent aucune valeur aux soins. En fait, ils réduisent la qualité des soins, car ils exposent les patients à des risques potentiels. Ils peuvent mener à un plus grand nombre de tests pour éliminer des faux positifs et ils contribuent au stress des patients. De plus, les examens et traitements inutiles mettent une pression accrue sur les ressources de notre système de soins de santé.

Plusieurs associations nationales de spécialistes représentant un large éventail de professionnels de la santé ont accepté de participer activement à la campagne. Nous leur avons demandé d’élaborer une liste des cinq examens et traitements propres à leur spécialité que les professionnels de la santé et les patients devraient remettre en question. Ces listes indiquent des tests et des traitements couramment utilisés dans chaque spécialité, mais qui ne sont pas appuyés par des preuves de leur nécessité et qui pourraient exposer les patients à des risques inutiles.
Choisir avec soin s’inspire de la campagne Choosing Wisely des États-Unis, lancée par la Fondation ABIM en avril 2012.

Au Canada, Choisir avec soin est dirigée par une équipe de médecins de renom en partenariat avec l’Association médicale canadienne. La campagne est présidée par la Dr Wendy Levinson, professeure de médecine à l’Université de Toronto et officier de l’Ordre du Canada.

Choisir avec soin a vu le jour en Ontario et a rapidement reçu l’aval de toutes les associations médicales provinciales et territoriales, qui ont mis en place ou élaborent actuellement des moyens d’appuyer l’adoption des listes de Choisir avec soin. La campagne a vraiment atteint une envergure nationale au Canada et elle s’est même répandue dans plus de 15 pays, y compris l’Australie, le Brésil, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Suisse et ailleurs. Choisir avec soin est au premier rang des efforts internationaux.

Choisir avec soin reconnaît l’importance de l’éducation et de la participation des patients afin qu’ils puissent faire des choix éclairés au sujet de leurs soins. La campagne « Trop, c’est comme pas assez » a été créée spécifiquement pour les patients afin de les aider à se renseigner sur les examens et les traitements qui sont couramment prescrits. On explique les situations où ils sont réellement nécessaires et ce que les patients peuvent faire eux-mêmes pour améliorer leur santé. Les organisateurs de Choisir avec soin collaborent avec divers groupes d’intervenants afin de diffuser largement le matériel d’information destinée aux patients.

Par ailleurs, Choisir avec soin, en étroite collaboration avec les facultés de médecine, travaille à implanter de nouveaux contenus dans les cursus de la formation prédoctorale, postdoctorale et de la formation médicale continue. Pour susciter la participation des étudiants en médecine, Choisir avec soin a créé l’initiative ESPOIRS (Étudiants et stagiaires pour l’optimisation de l’intendance des ressources en santé). ESPOIRS vise à sensibiliser les étudiants en médecine canadiens à la campagne et aux listes de recommandations des associations spécialisées.
Nous vous remercions de votre intérêt pour la campagne Choisir avec soin. Pour en savoir plus sur la campagne, veuillez communiquer avec nous.

*Les listes des cinq pratiques que les professionnels de la santé et les patients devraient remettre en question ne sont pas destinées à être utilisées pour établir des paiements et des décisions de couverture d’assurance. Elles doivent plutôt servir à stimuler le dialogue sur ce qui constitue un traitement approprié et nécessaire. Comme la situation de chaque patient est unique, les professionnels de la santé et les patients devraient utiliser le matériel d’information de Choisir avec soin pour déterminer, ensemble, le plan de traitement approprié."


NB : Note réalisée à partir d'un copié-collé du site

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 888 fois


1.Posté par Jacky OTERO le 10/12/2016 07:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cette information à diffuser très largement autour de nous.

Bravo

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires