ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Evidence Based Practice

Critère de Réfutabilité de Karl POPPER

Rédigé par le Dimanche 12 Octobre 2014



Alors scientifique ou pas scientifique ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl_Popper
http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl_Popper
Suite au post traitant de l’épistémologie en kinésithérapie, des dizaines de millers de courriers nous sont parvenus, nous demandant de préciser quel était ce sacrebleu critère de réfutabilité de Karl Popper. Nous ne pouvions garder ce suspens haletant plus longtemps.
Ce dernier permet (dans la majeure partie du temps) de trier l'ivraie du bon grain entre les théories scientifiques et les pseudos scientifiques.

Prenons un exemple concret:

Imaginons que nous sommes dans une formation en thérapie manuelle que nous dénommerons tissulaire; les stagiaires suivent religieusement les indications du maître expliquant comment ressentir une dysfonction de mobilité de la petite aile du sphénoïde par rapport à l’os frontal. Soit.

Le maître, passe d’un individu à l’autre, indiquant de quel coté et avec quel intensité le blocage est présent. Repassant une deuxième fois sur le même crâne, voici que le maître déraille en disant exactement le contraire de ce qu’il venait d'affirmer il y a encore quelques secondes...

" Maître, vous venez de nous dire l’exact contraire ; comment cela est-il possible? "
" C’est vrai jeune paddawan, c’est la juste vérité "
" Mais comment peut-on sentir le tout et son contraire dans un espace temps si court, maître ?!? "
" C’est simple et scientifique ; D’après le principe fondamental de notre théorie de la lésion tissulaire, le tissu articulaire se modifiera à chaque sollicitation, il changera donc d’état en fonction de l’information que nous lui donnons. Ainsi, d’un test à l’autre il aura modifié son état expliquant ainsi cette différence entre deux tests sur le même sujet. "
" Quelle théorie formidable maître..."
" Oui, et de surcroit scientifique "

Typiquement, la théorie présentée est, d'après le critère de Popper, tout bonnement pseudo scientifique puisque non réfutable. En effet, sa définition rend tout test de fiabilité en inter/intra examinateur impossible à se soumettre à l’expérimentation et donc à la réfutation. En effet, le tissu changeant d'état à chaque sollicitation, le même examinateur ne peut ressentir la même lésion sur deux mesures pas plus qu'un autre examinateur. Cette théorie nous glisse entre les mains à la manière d'un savon dans l'eau...
Les choses ne sont malheureusement pas toujours si simple ; vous trouverez dans cette vidéo une explication plus exhaustive de ce critère.
Pour en savoir plus sur l'éminent philosophe Karl POPPER


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 954 fois


1.Posté par Gael PIETTE le 07/09/2015 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excellente illustration ici même:

2.Posté par Thomas le 07/09/2015 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci Gael, vraiment très intéressant et complémentaire

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base