ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Décret & arrêté relatifs à l’enseignement de l’ostéopathie

Rédigé par le Dimanche 14 Décembre 2014



Ils viennent de paraître ce 12 décembre.

Le décret définit le programme de la formation (5 ans, 3360 heures, 1500 heures de pratique cliniques dont 150 consultations complètes et validées).
Une ouverture universitaire est aménagée dans l’article 8.

L’arrêté concerne l’accès à la formation, son déroulement et la délivrance du diplôme.

Lire le décret

Lire l’arrêté

Information trouvée sur le Site de l’Ostéopathie

 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2267 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par JP le 23/12/2014 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et un rapprochement avec les chiropracteurs qui ont si je ne m'abuse des décrets d'actes bien supérieurs à ceux des ostéopathes.
J'ai du mal à comprendre que les chiros aient des décrets formation moins bon alors qu'ils ont plus de possibilités de traitements.
La création avec eux d'une profession type physiothérapeute anglo-saxons ne serait pas une solution?

25.Posté par Pierre Trudelle le 23/12/2014 09:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci de recentrer les commentaires sur l'objet de la note. Vous pouvez poursuivre sur d'autres forums adaptés. Merci.

24.Posté par Seb le 23/12/2014 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Juste un manque de motivation des gens"
J'ai fait un cursus non reconnu IFOMPT étalé sur 2012 et 2013,pendant 18 mois avec 45j de cours...soit qq chose de proche en terme de durée,d'investissement personnel d'autres cursus longs reconnu IFOMPT.
Pouvoir quitter son cabinet Et sa famille 5j tous les deux mois,bosser ses cours....si on ne reste que sur l'aspect financier mon bénéfice 2012 (ou j'ai fait 35j de cours) a diminué de 13000 €.....qui peut se le permettre?Qui peut se permettre de "remettre le couvert" quelques années plus tard?
Me concernant j'ai le projet malgré les difficultés de reprendre un cursus long qui sera probablement Maitland....notamment pour répondre aux criteres d'exigence de l'association dont j'ai décide de faire parti.Sur ma promo de 18 personnes,je pense que nous serons deux à avoir cette demarche.Perte "sèche" pour OMT-France= 16 personnes correctement formé en TMO.

23.Posté par Thomas le 23/12/2014 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"sympathisant", j'avais lu ça, mais pour quelles perspectives ?
Un cursus long, c'est tout le problème, réinvestir temps et argent pour acquérir finalement peu de compétences supplémentaires...

comme je concluais, vivement un M2 à l'université qui pourra faire cette évaluation pour une mise à niveau


Sur ce, pas grand chose de plus à ajouter,
Bonne fêtes de fin d'année,

22.Posté par Nicolas S le 23/12/2014 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les personnes qui veulent adhérer pour donner du poids à l'association peuvent le faire en tant que sympathisant. C'est un faux problème.
Faire des initiations à différents concepts n'a rien a voir avec un cursus long et OMT-France n'a pas la vocation à juger si tel ou tel personne a le niveau pour une "équivalence"; qui sommes nous pour ça?
Le nombre de membres d'OMT-France augmente depuis sa création il y a environ 2 ans, avec non pas une centaine de membres, mais plus une 200aine. Il faudrait qu'on soit déjà 1000, c'est ça?
L'IFOMPT nous permet de niveler pas le haut car il y a à boire et à manger dans la TM en France. Si c'est juste un manque de motivation des gens... et bien tant pis.
On aura la thérapie manuelle qu'on mérite, et tout ce qui va avec.

21.Posté par Thomas le 22/12/2014 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à lire IMHO pour le raisonnement

Je veux bien revenir dessus, ce que je trouve dommage, c'est que quel que soit ton cursus initial et continu, tu reprends à la base... ça m'a rebuté, comme d'autres.
Certains IFMK forment au concept Maitland, d'autres initient au Kaltenborn ou McKenzie ou encore Mulligan, des formateurs proposent des formations non homologuées de TMO depuis très longtemps en France, alors qu'aucune formation n'existait sur le territoire... Les concepts sont accessibles dans la littérature pour des gens déjà formés en TM... ben non, pas le tampon IFOMPT, donc pas reconnu, (sauf si ça a évolué?)
Un cursus court de mise à niveau après examen serait préférable. ça n'a pas été le choix fait,
donc peu de monde,
donc peu de pouvoir de négociation-reconnaissance-lobbying,
donc peu de monde,
donc peu de pouvoir de négociation-reconnaissance-lobbying,
donc peu de monde... etc...

ce n'est que mon avis, je sais que plusieurs collègues ont été confrontés aux mêmes questions, avec la même réponse à la fin, ça ne vaut pas la peine... et c'est probablement et malheureusement antiproductif, mais encore une fois, ce n'est que mon avis...
Vivement un master 2 de TMO... ça réglera bien des problèmes.

20.Posté par Nicolas S le 22/12/2014 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thomas, OMT-France a pour vocation de rassembler les gens intéressés et formés en TMO, avec comme ligne directrice celle de l'IFOMPT.
La TMO a une histoire, une culture qui n'existait jusqu'à maintenant pas en France. Il faut lire les bouquins de Maitland, aller au congrès de l'IFOMPT, se former au raisonnement pour comprendre.

19.Posté par Thomas le 22/12/2014 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean-Michel :
1. dans quel but ?
2. que les kinési se forment à l'ostéo, c'est aussi des actes en moins à facturer à la sécu...
de même, il pourrait être envisager un acte prix en charge par les mutuelles de TMO pour les MK formés, encore faut-il qu'ils soient suffisamment nombreux pour avoir du poids, et ce n'est pas avec la politique d'OMT-France que ça peut arriver... donc il n'y a pas beaucoup de motivé pour faire le cursus, donc pas assez nombreux... bref le chat qui se mord la queue.
Peut-être qu'une association de TMO plus ouverte serait souhaitable.
3. et 4. ça n'est pas possible, même à long terme, la thérapie manuelle fait parti de la masso-kinésithérapie.

18.Posté par Jean-Michel CHAMPOUILLON le 21/12/2014 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ostéopathie = prise en charge par les Mutuelles
Masso-Kinésithérapie = prise en charge par la Sécurité Sociale
Pour le gouvernement, l'équation est relativement simple :
1. Valoriser les ostéopathes ni-ni.
2. Faire en sorte que les MK ne soient pas directement exclus de l'ostéopathie, mais qu'ils ne puissent plus s'y former au vu du temps à y consacrer en formation complémentaire.
3. Orienter les patients vers l'ostéopathie.
4. Aller encore plus loin et spolier les MK de la thérapie manuelle à long terme ? La Masso-Kinésithérapie s'est déjà tellement vue dépossédée et attaquée de toute part sans réagir, qu'une telle issue n'est malheureusement pas utopiste !

17.Posté par Michel GOURGUES le 21/12/2014 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je n'ai pas lu que les Ostéo obtiendraient le Master ! Mais jusqu' à quand ?
Ils feront 5 ans spécifiques ,et étant reconnus légalement ,ils obtiendrons ce grade universitaire. par équivalence.
Il y a longtemps qu'on peut s'y attendre Mais nos organismes professionnels ne l' auraient pas vu venir !!!
Les sages-femmes, les orthophonistes , les infirmières-anesthésistes seront en Master, les "Ostéo" y seront
bien avant les MK.
Mais les MK en Licence ? Ce n'est pas acceptable .

16.Posté par Seb le 20/12/2014 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thomas, OMT-France a décidé de viser haut,en exigeant que les membres "résidents" soient titulaires d'un diplôme issue d'une formation reconnue IFOMPT.Comme je l'ai déjà dit ici, je pense qu'un examen de compétences auraient permis de rassembler.
On peut se poser la question de combien de MK formés en TMO n'auront pas le courage,les moyens de reprendre à zéro un cursus reconnu et qui donc ne rejoindront jamais l'association.

15.Posté par NICOLAS le 20/12/2014 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le grade master aux ostéopathes, qui l'a dit ou écrit?

14.Posté par Thomas le 19/12/2014 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certes non, mais si on ne tient pas compte des particularités il ne faut pas se plaindre du peu d'enthousiasme non plus... Surtout si on prend en considération la reconnaissance des patients-consommateurs et pro de santé-prescripteurs sur la TMO donc ce "label qualité "... mais nous en avons déjà discuté.

Quand aux osteo voulant une équivalence, si il y a des heures de dispenses pour les MK voulant faire osteo, c'est bien qu'on reconnaît un cursus commun, donc les equivalences ont une logique dans les 2 sens. Reste le soucis du concours, je fais "confiance" à M. Macron pour regler ce petit soucis d'ici peu.

(Je suis curieux de l'école qui prend des osteo temps plein comme enseignant en cursus initial ?).

13.Posté par Pierre Trudelle le 19/12/2014 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question ressemble étrangement à celle de certains ostéopathes qui voudraient obtenir une équivalence de kiné en quelques mois. Comme il faudra les reconvertir. Certains commencent même à enseigner en IFMK.
Les formations de l'IFOMPT sont un label de qualité. Personne n'oblige qui que ce soit à avoir un label rouge pour manger son poulet.

12.Posté par Thomas le 19/12/2014 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean, pour des kinési français ayant déjà investi beaucoup en temps et en argent dans des formations en thérapie manuelle, quels sont les possibilités d'équivalences avec OMT-France et l'IFOMPT ?
Une question souvent posée : si c'est pour repartir sur qq années et centaines d'heures de formation pour reprendre des techniques déjà connues, ajouter qq rares trucs supplémentaires et avoir une théorie accessible dans les livres, si j'étais jeune diplômé pourquoi pas mais est-ce vraiment intéressant pour un MKO par exemple ?

11.Posté par Seb le 19/12/2014 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelques centaines?Tu bien optimiste Jean.

10.Posté par Jean MOUGEL le 19/12/2014 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kineplanete
L'exception française!
http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/10/11/trop-d-ecoles-trop-de-professionnels-l-osteopathie-fait-figure-d-exception-francaise_3492520_1651302.htm:http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/10/11/trop-d-ecoles-trop-de-professionnels-l-osteopathie-fait-figure-d-exception-francaise_3492520_1651302.html

Cette situation a plus à voir avec le contexte socioéconomique du développement du modèle de santé à la française depuis la période après-guerre qu'à un réel débat de compétences. Développer un secteur II français/français pour des séances individuelles de soins manuels hors sécu a été l'enjeu, sans vue à long terme. Le terrain est tellement inondé que le gouvernement n'a plus que le choix de la couleur des seaux et des éponges pour organiser les secours: le master ostéo donc avec des coupes rases sur le nombre d'école et les contenus enseignés.
Pathétique mais attendu...

Le débat de compétences éclairé pour nous se situerait plus au niveau du développement de la TMO et des liens avec l'IFOMPT. C'est ce que les quelques centaines de praticiens d'OMT-France ont lancé courageusement comme alternative en France.

9.Posté par Thomas le 19/12/2014 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

8.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 19/12/2014 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je réitère ma question : pour les non-médecins, à quelle discipline universitaire rattacher l'ostéopathie ? Sciences du mouvement, STAPS ? Bio ?

7.Posté par Pierre Trudelle le 19/12/2014 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le master est donné aux ostéopathes.

Pas mal d'Universités vont se bousculer pour percevoir des inscriptions d'étudiants.
Nos (ir)responsables professionnels ont fait du bon boulot, en mettant en avant l'ostéopathie depuis 2002. Ils n'ont rien vu venir ?
Nous avons écrit en 2002, que l'ostéopathie était partie...
http://www.em-consulte.com/en/article/136279

Ce n'était pas très compliqué à prévoir.
Nos syndicats se sont protégés derrière le paravent/la fumée que les Ministres leurs ont envoyé ("l'ostéo ce n'est pas une profession de santé!") et le niveau de pro-activité a été très faible...

Maintenant, les IFMKs vont garder leur 4 années hors université et les ostéos seront universitaires avec un niveau de sortie en 5 ans. Le président de la FFMKR a fait fort en criant victoire et en disant que nous avions 5 ans d'étude ! C'est hallucinant !
https://twitter.com/paguessorhaye

De mon point de vue, il faudrait se rapprocher des orthoptistes pour améliorer notre vision des années à venir...

PS : Sur ce commentaire, je déclare avoir des conflits d'intérêts en tant que responsable de formation continue.

1 2
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires