ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Dispositifs techniques en Neurologie

Stimulation electrique fonctionnelle ou orthèse surale pour les patients hémiplégiques ? - Rédigé par le 03/11/2015

Il y a maintenant 1 an était publiée une étude de taille sur l'efficacité de la stimulation électrique fonctionnelle comparée à une orthèse surale pour lutter contre le steppage à la marche après un AVC. Cet essai clinique multicentrique avait pour particularité la taille de son effectif: 399 participants soit presque la moitié des 820 participants des 6 essais cliniques identifiés par la revue de littérature de Dunning et al. en 2014 Les auteurs ont donc évalué l'efficacité de la stimulation...

Pour en savoir plus sur les fauteuils roulants - Rédigé par le 13/10/2015

En tant que kinésithérapeute/physiothérapeute, vous serez amené, quel que soit votre mode d'exercice, à prendre en charge un patient ayant un fauteuil roulant (manuel ou électrique) ou à envisager avec l'ergothérapeute et le médecin un fauteuil roulant pour un patient La base de données proposée par la Fondation Garches est là pour vous aider Pour accéder au site internet, rien de plus simple, il suffit de cliquer ici. Vous trouverez 3 grandes catégories : Fauteuil roulant électriqueFauteuil...

Tapis roulant et maladie de Parkinson € - Rédigé par le 23/09/2015

Une revue Cochrane Cette mise à jour d’une ancienne revue systématique apporte la preuve à partir de huit essais cliniques comportant un risque modéré de biais que l'entraînement sur tapis roulant chez les patients atteints de maladie de Parkinson peut améliorer des paramètres de marche cliniquement pertinents tels que la vitesse de marche et la longueur du pas. Cet avantage apparent pour les patients n’est, cependant, pas retrouvé dans toutes les variables secondaires (par exemple, la...

Des capteurs à moindre coût pour mesurer la marche en post-opératoire € - Rédigé par le 23/08/2015

La mobilisation précoce après la chirurgie réduit l'incidence d'un large éventail de complications. Des détecteurs de mouvements portables (FitBit Zip) proposés à des prix d’appel modiques (60 €) peuvent désormais mesurer les mouvements et transmettre ces données en en temps réel. Les patients ont été recrutés dans le département de neurochirurgie à l'Université de Columbia. Le nombre de pas de ces patients, en traitement de kinésithérapie, ont été recueillis par deux opérateurs en aveugle et...

Une orthèse anti-équin antérieure.  € - Rédigé par Bastien Roche le 29/04/2015

Des orthèses anti-équin, en fabrication en série, il en existe un vaste choix. Quand le patient souffre d'escarre talonnier ou de lésion à ce niveau par exemple, la mise en place de tels dispositifs devient délicate, et, sans en venir à la confection sur mesure, les choix s'amenuisent. Cette année on voit apparaître dans le catalogue de la firme Gibaud un nouvel appareillage anti équin : l'Airform Equinstop, une orthèse avec fixation sur l'avant-pied et en tibial, par scratch, et une plaque...

Accessibilité des cabinets médicaux € - Rédigé par le 01/04/2015

L'imagination au pouvoir Devant la bronca des différents professionnels de santé face à l’obligation d’une accessibilité de tous les établissements accueillant du public qui devait être initialement effective au plus tard le 1er janvier 2015, les pouvoirs publics sont à la recherche de toutes les initiatives pertinentes permettant de concilier les légitimes exigences des personnes à mobilité réduite avec le caractère parfois exigu des accès aux différents cabinets médicaux. Un échéancier des...

Le pantalon thérapeutique - Rédigé par le 18/09/2014

Les dispositifs technologiques visant à substituer une fonction déficitaire des membres inférieurs se sont largement développés ces dernières années. Nous avions déjà parlé ici du Regent Suit issue de la technologie spatiale ou bien encore de cet exosquelette issue de la technologie militaire permettant à des patients paraplégiques ASIA A de marcher avec 2 béquilles. Alors que le premier dispositif semble améliorer la vitesse de marche et l'endurance, le second dispositif présente aujourd'hui...

Un nouveau fauteuil pour les patients hémiplégiques - Rédigé par le 17/09/2014

Une petite adaptation qui permet au patient de propulser son fauteuil avec son bras et de l'orienter avec son cale-pied sans effort. Le modèle a semble-t-il été breveté et serait produit par PROGEO France

L'OMS publie ses dernières recommandations pour la prescription de fauteuils roulants et dispositifs accessoires € - Rédigé par le 01/12/2013

Apres la publication de son premier Wheelchair Service Training Package – Basic level (WSTP-B) en 2012, l'OMS publie la deuxieme étape le Wheelchair Service Training Package – Intermediate Level (WSTP-I) L'OMS en collaboration avec l'United States Agency for International Development (USAID) veut avec ces documents permettre le développement des connaissances nécessaires à la prescription des fauteuils roulants et dispositifs techniques accessoires. L'OMS estime que 70 millions de personnes...

Entraînement électromécanique à la marche après un accident vasculaire cérébral : Gait trainer ou Lokomat ? € - Rédigé par le 05/06/2013

Voici les premiers résultats de la mise à jour de la revue Cochrane publiés dans le Journal of Rehabilitation Medicine

Les aides de marche permettent-elles une marche plus symétrique après un accident vasculaire cérébral ? € - Rédigé par le 14/05/2013

L'utilisation de cannes (tripode, quadripode, simple) ou de cadres de marche permet-elle d'obtenir une marche plus symétrique après un accident vasculaire cérébral (AVC) ? Voici la réponse de la littérature sur le sujet.

Tapis roulant et maladie de Parkinson € - Rédigé par le 26/02/2013

Les perturbations de la marche chez le parkinsonien se caractérisent par des pas de petite longueur; il apparait plus bénéfique de rééduquer ces patients sur tapis roulant plutôt que lors d’une marche libre. Population-cible : Hommes ou femmes de 60 ± 10 ans suivis par un neurologue, avec une atteinte parkinsonienne légère (Hoehn & Yahr entre I & II) ou modérée (grade III H&Y), sans altération cardio-vasculaire majeure, capables de marcher seuls pendant 10 minutes sans s’arrêter...

Une chaussure intelligente pour quantifier la marche chez l'AVC € - Rédigé par le 23/01/2013

Une nouvelle chaussure est en cours de développement pour évaluer et surtout quantifier la marche chez le patient hémiplégique. Ce nouvel outil semble relativement intéressant dans le monitoring du niveau d'activité du patient après un AVC. Cette première étude de validation s'est intéressée à la précision de mesure et les résultats sont plutôt positifs: "la smartshoe a pu identifier avec précision les actifvité de station assise, debout et marche des patients (4 au total)... la différence...

Se déplacer sans ses jambes, demain - Rédigé par le 09/10/2012

Quand Joey Abicca avance une béquille avec son bras droit, de minuscules moteurs électriques sont activés autour de sa jambe gauche, la soulèvent et la font avancer. Quand il fait de même avec son bras gauche, le vrombissement des moteurs droits font de même avec sa jambe droite. Le gémissement métallique rappelle un peu le film Robocop. C’est ce que nous relate SmartPlanet à propos d’un article du New York Times La firme Ekso Bionics a eu l’idée de réaliser une armature susceptible d’aider...

Dispositifs pour l'entrainement à la marche chez le bléssé médullaire incomplet € - Rédigé par le 01/09/2012

Nous avons deja traité ici de l'entrainement robotisé à la marche chez le patient hémiplégique. Qu'en est-il chez le bléssé médullaire incomplet ? Il y a t-il un intérêt a l'entrainement sur tapis roulant avec ou sans suspension du poids du corps, avec ou sans aide/résistance mécanique ? Et si oui sur quel type de patients?

Effets de l'entrainement robotisé à la marche à long-terme (2 ans) - Rédigé par le 04/07/2012

Morone G, Iosa M, Bragoni M, et al. Who may have durable benefit from robotic gait training?: a 2-year follow-up randomized controlled trial in patients with subacute stroke. Stroke. 2012 Apr;43(4):1140-2 Nous avions dans une publication précédente parlé d'une étude qui tentait d'identifier quel sous groupe de patients pourraient tirer le plus de bénéfice de l'entrainement à la marche robotisée. Les patients de cette étude ont été suivis pendant 2 ans et les résultats ont ainsi permis la...

Faire trembler les parkinsoniens pour les rééduquer ? - Rédigé par le 06/02/2012

La thérapie vibratoire du corps entier pourrait améliorer certains aspects de la fonction neuromotrice, comme les entrées sensorielles et l'activation des muscles, chez les adultes âgés atteints de la maladie de Parkinson, mais cette revue systématique montre qu'il n’y a pas suffisamment de preuves pour prouver ou réfuter l'efficacité de l'ensemble du corps dans l'amélioration de la fonction sensori-motrices chez les personnes ayant la maladie de Parkinson. Il va falloir aller plus loin dans...

Quels patients hémiplégiques pourraient tirer le plus de profit de l'entrainement à la marche assistée par robot ? € - Rédigé par le 27/12/2011

La réadaptation neurologique a connu ces 20 dernières années le développement de nouvelles technologies qui permettraient de répondre au mieux aux impératifs qu’impose le réapprentissage de gestes moteurs. Ces nouvelles technologies permettent donc de faire travailler le patient de manière répétée avec une certaine intensité le tout avec un retour d’information et une correction du geste.
C’est le cas par exemple du tapis de marche avec ou sans suspension du poids du corps. Malheureusement l’efficacité de cette stratégie thérapeutique n’a pas été confirmée par les études (Moseley AM, Stark A, Cameron ID, Pollock A. Treadmill training and body weight support for walking after stroke. Cochrane
Database of Systematic Reviews 2005, Issue 4) et c’est pour cette raison que se sont vu développés les dispositifs assistés par robot comme le lokomat ou bien le gait trainer. Cette évolution permettrait selon les fabricants d’améliorer de manière significative les performances de marche du patient hémiplégique. Les études actuelles suggèrent que les patients qui reçoivent un entrainement avec ce dispositif en combinaison avec un entrainement classique sont plus susceptibles d'atteindre une marche indépendante que les patients recevant un entraînement à la marche sans ces dispositifs (Mehrholz J,Werner C, Kugler J, Pohl M. Electromechanical-assisted training for walking after stroke. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 4.). Ces résultats étant pour l’instant confinés aux patients en phase subaigüe (1 à 3 mois).
Cette étude récente a donc eu pour objectif d’identifier les caractéristiques des patients en phase subaigue post-AVC qui permettrait de déterminer lesquels seraient le plus susceptibles de bénéficier de ce dispositif.

Rééducation du sujet hémiplégique par suspension du poids du corps et tapis roulant: LEAPS study € - Rédigé par le 20/06/2011

Question clinique Les capacités fonctionnelles de marche (à 1 an) des personnes hémiplégiques récentes sont-elles améliorées par un entrainement à la marche sur tapis roulant avec suspension par rapport à un programme supervisé d’exercices actifs réalisés à domicile ? Résumé L’objectif de cette étude est de savoir si un traitement de marche sur tapis roulant avec suspension partielle de poids du corps est plus efficace par rapport à un programme d’exercices actifs, standardisés, réalisés à...

Une rééducation sur tapis roulant avec suspension partielle du poids du corps améliore-t-elle la marche des patients hémiplégiques? - Rédigé par JP R le 23/02/2011

Tous les sites internet semblent en émoi pour afficher les résultats préliminaires d'un important essai (LEAPS) randomisé, contrôlé, multicentrique qui a recruté quelque 400 participants hémiplégiques aux États-Unis. Résumé L'objectif de cet essai est de comparer les effets sur les capacités de marche d'une rééducation avec tapis roulant et suspension partielle du poids du corps avec un programme d'entraînement et de renforcement musculaire effectué à domicile par un kiné /...
1 2