ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Genou

Douleur et gonarthrose

Rédigé par le Mercredi 5 Décembre 2012

Une revue systématique et méta-analyse sur l’intérêt de la physiothérapie



Douleur et gonarthrose
De faibles preuves suggèrent que seules peu d’interventions sont efficaces dans le traitement de la douleur liée à une gonarthrose.
Une méta-analyse portant sur 84 études contrôlées randomisées procure des preuves sur l’intérêt de 13 interventions différentes du kinésithérapeute pour traiter douleur, fonction et déficits. Les exercices aérobiques, la balnéothérapie, le renforcement musculaire, les ultra-sons réduisent la douleur et améliorent la fonction.

Références bibliographiques :

Wang SY, Olson-Kellogg B, Shamliyan TA, Choi JY, Ramakrishnan R, Kane RL. Physical therapy interventions for knee pain secondary to osteoarthritis: a systematic review. Ann Intern Med. 2012 Nov 6;157(9):632-44.

Article disponible en ligne
Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 940 fois


1.Posté par Stephane martine le 05/12/2012 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin une utilité pour les ultrasons

2.Posté par Guillaume W le 07/12/2012 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour moi je traduit l'article comme ça (en abrégé) " revue systématique des techniques de kiné sur la gonarthrose, au départ 193 test randomisés et contrôlés de 1970 à 2012, 84 retenus. Synthèse des données: sur l'ensemble des 84 test 13 techniques montrent des preuves d'intervention sur la douleur (58 tests), sur la fonction(36 tests) et sur l'incapacité (29tests). De faibles preuves montrent que les exercices aérobiques (11tests) et aquatique (3tests) améliorent l'incapacité et que les exercices aérobiques, le renforcement musculaire et les ultrasons réduisent la douleur et améliorent la fonction. Certains tests individuels montrent cliniquement une augmentation de la douleur et de l'incapacité avec les exercices aérobiques. D'autres techniques ne montrent pas de bénéfices. Des tests individuels montrent des bénéfices similaire pour les exercices aérobiques, de renforcement et aquatiques... Limitation de l'étude:la variabilité des techniques et des résultats mesurés gêne la synthèse des preuves. Et conclusion: de faible preuves montrent que seules quelques techniques sont effectives. Les prochaines études devront étudier les techniques combinés (comme ce qui est généralement fait dans le traitement de la gonarthrose).

Donc je me trompe peut être mais en gros l'article ne prouve rien du tout c'est juste une revue qui montre que 13 techniques sont souvent utilisés dans la gonarthrose, aucune avec un niveau de preuves suffisant et qu'il faudrait faire des tests avec les méthodes combinés pour voir si ca marche mieux. C'est tout...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce