ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Efficacité et mécanismes biomécaniques du taping de la patella pour le syndrome fémoro-patellaire

Rédigé par le Jeudi 25 Juin 2015

Une revue systématique avec méta-analyse



Contexte clinique

Actuellement, le gold standard (étalon-or en français) pour traiter est le syndrome femoro-patellaire (SFP) est une approche multi-modale de physiothérapie (Collins et al, 2012).
Dans cette approche multi-modale, le taping de la patella occupe souvent une place centrale, et a pour but de diminuer significativement la douleur du patient. Le taping selon le concept McConnell est assez répandu et consiste à modifier la malposition de la patella en diminuant le glissement latéral, la bascule antéro-postérieure et latérale ainsi que la rotation de la patella.

Contexte d'un point de vue recherche

La revue Cochrane sur le sujet, datant de 2012, a conclu qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes d'efficacité et que les mécanismes d'actions restait inconnus. Mais, cette revue, pour des raisons de qualité méthodologique n'inclue que 5 essais cliniques.
C'est pourquoi les auteurs ont décidé d'effectuer une revue systématique (RS) en assouplissant les critères d'inclusion de la Cochrane pour se permettre d'avoir une vision plus précise de l'efficacité potentielle et de l'action du taping.
Cette RS avait pour objectifs d'évaluer l'efficacité du taping pour le SFP, comparer cette efficacité avec d'autres techniques de taping, et d'identifier les mécanismes d'action biomécaniques.

Quoi de neuf ?

La sélection des études s'est fait en fonction du score PEDro, en considérant que les études avec un score supérieur ou égal à 6/10 étaient des études de haute qualité (NDLR: ce qui est discutable).

20 études ont ainsi été identifiées.

Les résultats montrent que, lorsque le taping est appliqué en corrigeant les composantes de malposition de la patella, il y a un large effet antalgique. Alors que, lorsque le taping est appliqué sans composante particulière, ou qu'il s'agisse de Kinesio Taping, il y a tout de même un effet, mais de petite taille (preuves modérées).
Un taping adapté permettrait d'activer le VMO plus tôt que le VL, et augmenterait la capacité fonctionnelle du genou (plus grand moment d'extension de genou). L'addition de taping à l'exercices offre un bénéfice supplémentaire pour réduire la douleur (preuves limitées).
L'application d'un tape adapté au composantes à corriger devrait permettre une réduction de douleur immédiate de 50%.

Ces conclusions sont à pondérer avec le risque de biais des études incluses, mais cela a le mérite de débroussailler un peu le sujet et d'orienter les prochaines recherches sur le sujet qui se doivent d'être de haute qualité.

Référence
Barton C, Balachandar V, Lack S, Morrissey D. Patellar taping for patellofemoral pain: a systematic review and meta-analysis to evaluate clinical outcomes and biomechanical mechanisms. Br J Sports Med. 2014 Mar;48(6):417-24.

Résumé disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1366 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre