ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Épaule

Rééduquer une capsulite avec un smartphone : c’est faisable € - Rédigé par le 02/09/2017

L'épaule gelée dure souvent des mois voire des années et affecte principalement les personnes de 40 à 70 ans. Objectif : L'objectif de cette étude était d'évaluer la faisabilité d'une apps sur mobile (mHealth) qui permet de suivre et stimuler les patients atteints de capsulite. Ils ont été pris en charge grâce à des exercices fournis par l'application et des outils pour surveiller leur évolution, en complément de séances en présence du physiothérapeute et du médecin, pour ajuster la...

Test de Yergason - Rédigé par Actu Kiné le 25/08/2017

Test destiné à mettre en évidence une souffrance du long biceps dans sa gouttière ou des éléments anatomiques le stabilisant, lors du travail contre résistance du muscle.  

Palm-up test de Gilcreest - Rédigé par Actu Kiné le 24/08/2017

Pas bien compris la différence entre le Gilcreest et le test de Speed...  

Test d'O'Brien - Rédigé par le 23/08/2017

Les spécialistes de l'épaule m'en diront plus sur la différence entre O'Brien et Jobe ? J'en perds ma nomenclature latine.

Rééducation informatisée des abaisseurs de l’épaule - Rédigé par le 12/08/2017

Les capteurs portables pour la surveillance et la correction de la posture apparaissent comme un moyen de soutenir et d'améliorer le traitement de physiothérapie, par exemple pour renforcer l’apprentissage moteur dans les troubles neurologiques ou pour le traitement des troubles musculo-squelettiques, tels que l'épaule, le cou ou les lombaires. Ils offrent des avantages potentiels en matière de mobilité, d'utilisation dans différents contextes et de suivi soutenu dans la vie quotidienne....

Scapulalgies : exercices standardisés ou spécifiques ? € - Rédigé par le 01/06/2017

Une étude danoise. Contexte : L'exercice est fréquemment suggéré comme une option de traitement pour les patients présentant des scapulalgies. Certains avancent que la mise en œuvre d'une stratégie d'exercice spécifique avec un accent particulier sur la correction des déficits cinématiques serait supérieure à une stratégie d'exercices standardisés. Il existe cependant un manque de preuves comparant ces stratégies pour déterminer lequel est le plus efficace dans le traitement du syndrome...

Test de Yocum - Rédigé par le 29/05/2017

Il est dit activo-passif parce que le patient se fait mal lui-même. Il servirait à mettre en évidence un conflit antéro-médial. Les praticiens désireux de le rendre positif appuient sur le coude en direction caudale. Est-ce nécessaire ? Validité :

Diagnostic clinique des SLAP lesions de l’épaule € - Rédigé par le 28/05/2017

Article originel publié le 14/05/2012 Les lésions du labrum (bourrelet) antérieur de l’épaule seraient cliniquement objectivables ? Deux revues systématiques font le point sur le sujet, dont une désormais disponible sur le JOSPT. Télécharger le PDF en infra Références bibliographiques Powell J, Huijbregts P, Jensen R. Diagnostic Utility of Clinical Tests for SLAP Lesions: A Systematic Literature Review. JMMT vol 16. N°3. 2008. Article disponible en ligne Wayne A. Dessaur, Mary E....

Test de Neer € - Rédigé par le 26/05/2017

La recherche de la présence d'un conflit passif antéro-latéral d'épaule, comme celle de la présence d'une douleur lors du signe de Hawkins, est un incontournable des tests d'épaule. Comme il place l'humérus dans une position non-physiologique de rotation médiale, pas étonnant que ce test apparaisse aussi sensible que le précédent. D'autant plus que l'élévation s'effectue au delà de l'horizontale... A noter que Charles Neer ne semblait pas placer trop de rotation médiale, mais effectuer une...

Le test de Hawkins-Kennedy - Rédigé par le 25/05/2017

Publié la première fois le 23/08/2011 Lors d’une rotation médiale bras en flexion à 90°, la fin d’amplitude est rapide (110° à partir de l’avant-bras vertical) et la butée est osseuse. Quelle est la structure limitante (processus coracoïde ?).

Applications rééducatives actuelles de l’échographie de l’épaule - Rédigé par le 22/05/2017

Note originellement publiée le 03/03/2015 L’ensemble des connaissances disponibles sur l'échographie de l’épaule a considérablement augmenté au sein de la dernière décennie et les kinésithérapeutes sont, parmi les nombreux métiers de la santé, ceux qui explorent actuellement l'intégration clinique potentielle de cette technologie d'imagerie, et la connaissance qui en découle. Cet article examine les preuves récentes et les utilisations émergentes de l'imagerie par ultrasons pour l'évaluation...

Mesure de la longueur du petit pectoral  € - Rédigé par le 22/05/2017

Note originellement publiée le 09/09/2014 La mesure de la longueur du petit pectoral peut avoir un intérêt clinique, la rétraction de ce muscle étant réputée associée à une bascule antérieure de la scapula et une scapulalgie. Mais si, rappelez-vous, JLN vous en déjà parlé en 2010. L'objectif de cette étude était d'examiner sa fiabilité en inter et intra-opérateur, chez des sujets scapulalgiques ou non. Deux évaluateurs ont réalisé cette mesure, à raison de 3 fois par épaule, chez 25...

Le QuickDASH - Rédigé par le 21/05/2017

Note originellement publiée le 26/09/2014 La version courte du Disabilities of the Arm, Shoulder and Hand Questionnaire (QuickDASH) est un questionnaire de 11 items qui évalue la fonction physique et les symptômes chez les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs. Il s'agit d'une version abrégée du DASH original, portant sur 30 items. Les 11 articles du QuickDASH abordent activités quotidiennes, travail de maison / jardin, shopping, loisirs, soins de la...

Les mouvements de l’acromio-claviculaire lors de l’élévation du bras - Rédigé par le 20/05/2017

Note originellement publiée le 27/05/2012 La mobilité acromio-claviculaire de trente sujets sains (16 masculins) a été analysée à l’aide de capteurs électromagnétiques. Ils ont réalisé 3 répétitions d’abduction scapulo-humérale active dans le plan de la scapula entre 0 et 90°. La mobilité passive de huit cadavres du même mouvement a aussi été recueillie. La reproductibilité des mesures était excellente (ICC>0.94; SEM, < 2.3°). Les sujets vivants étaient debout. Quatre capteurs...

Dry needling ; une revue systématique et méta-analyse du traitement des points-gâchettes dans les cervicalgies et scapulalgies - Rédigé par le 19/05/2017

Note originellement publiée le 28/02/2015 Les points-gâchettes seraient l’invention de Travell et Simons, la kinésithérapeute de John Fitzerald Kennedy, qui serait mort, selon la rumeur, d’autre chose. Le Dry-Needling est la dernière invention pour inhiber, relâcher, traiter ces points-gâchettes. Cette revue systématique se prononce sur l’efficacité comparée de cette thérapeutique avec les autres prises en charge manuelles dans la cervicalgie et les douleurs d’épaule. Vingt études...

Thérapie manuelle de l’articulation acromio-claviculaire - Rédigé par le 19/05/2017

Note originellement publiée le 29/11/2011 Quelles pourraient être l’impact de la mobilisation passive acromio-claviculaire sur les scapulalgies et les déficits liées à la souffrance chronique de cette articulation ? Sélection des patients Afin de s’assurer de la localisation précise de la souffrance, le critère d’inclusion principal était une réduction de plus de 50% de la douleur acromio-claviculaire à l’aide d’une injection d’antalgiques en intra-articulaire. Traitement Il s’agissait...

Travail des abaisseurs dans le traitement de l'épaule douloureuse - Rédigé par le 18/05/2017

De la qualité de recrutement des adducteurs dépendrait l'élévation harmonieuse de l'épaule.
Une étude électromyographique ancienne [1] montrait une participation des antagonistes lors du mouvement d’élévation. Réalisée sur 19 sujets sains, elle montrait une activité des adducteurs (grand dorsal, grand pectoral), ce qui n'est pas retrouvé par d’autres auteurs [2].

Cette participation des abaisseurs est attribuée à une fonction de recentrage actif de la tête humérale : Il semble de fait possible d’éduquer des étudiants kinésithérapeutes à cette rééducation [3], la possibilité d’abaissement actif de la tête humérale n’étant cependant retrouvée que chez un sujet sur deux [4].

En 2001, l’ANAES ne pouvait se prononcer en l’absence d’études validant des résultats cliniques, qu’elle réclamait [5].

C’est chose faite et nous pouvons en remercier l’équipe du service de Rhumatologie de Lariboisière - Fernand Widal (AP-HP) : les enseignants de kinésithérapie vont pouvoir se baser sur autre chose que des affirmations péremptoires, dans un sens comme dans l’autre.

Décidément, après Bronkinou, les pourfendeurs de l’immobilisme de cette institution parisienne vont devoir réviser leur jugement...

So what ?

Mise en tension du ligament coraco-huméral - Rédigé par le 17/05/2017

Note publiée originellement le 19/02/2011 La tension du ligament coraco-huméral est réputée pouvoir limiter la rotation latérale du bras coude au corps et la descente de la tête humérale. Elle a été mesurée sur 9 cadavres frais. Il apparait être effectivement limité en rotation latérale coude au corps, ainsi qu’en extension et extension /adduction. Izumi T, Aoki M, Tanaka Y, Uchiyama E, Suzuki D, Miyamoto S, Fujimiya M. Stretching positions for the coracohumeral ligament: Strain measurement...

Contracté-relâché du trapèze supérieur € - Rédigé par le 16/05/2017

Note originelle en date du 04/09/2015 Son effet immédiat est comparable à celui du dry needling, même si le cumul des deux techniques serait un peu plus efficace que chaque technique utilisée isolément. Population-cible : Patientes de 18 à 30 ans présentant un point-gâchette latent dans le trapèze supérieur (étudiantes). Procédure : La patiente est en décubitus, le praticien à sa tête. La tête de la patiente repose sur le ventre du kinésithérapeute ; elle est maintenue par une main...
1 2 3 4



S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Why Physiotherapy ?