ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

Etudiants et directeurs ensemble pour faire avancer la formation

Rédigé par A.B le Mardi 19 Avril 2011

Dans un communiqué commun du 19 avril 2011, les deux organisations représentant les acteurs de la formation (FNEK et SNIFMK) s'accordent sur l'avenir de la formation initiale.



4ans d'études professionelles et la création d'une filière universitaire de recherche

La FNEK et le SNIFMK évoquent qu'un "statu quo du modèle actuel ne pourrait être considéré comme une « Réforme », mais comme un inacceptable « bidouillage » aberrant et régressif". Ils réaffirment également "la nécessité d’inscrire la formation des Masseurs-kinésithérapeutes dans le cadre international de la physiothérapie" et préconisent :

- la mise en place d'une 4ème année d'études,
- l'homogénéisation de la sélection par PACES,
- l'attribution d'un niveau master
- et enfin la mise en place d'une réelle politique de recherche en rééducation dans laquelle "les kinésithérapeutes joueront pleinement leur rôle et pourront s’exprimer au travers d’une filière doctorale alimentant les besoins des IFMK et des Universités".

gageons que l'unité de l'ensemble des acteurs de ce dossier permettra de mieux se faire entendre...

retrouvez l'intégralité du Communiqué sur www.fnek.fr

11_04_18cdp_fnek_snifmk.pdf 11_04_18CDP_FNEK_SNIFMK.pdf  (170.14 Ko)


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1736 fois


1.Posté par F Gaume le 20/04/2011 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo ! je trouve ce communiqué excellent, résumant bien nos attentes. J'ai, hélas, peur que ce silence du gouvernement ne cache de bien mauvaises nouvelles, et que les jeux soient déjà faits...

2.Posté par Michel GOURGUES le 20/04/2011 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Les jeux sont faits , on a fait ce qu'on a pu , on est devant le fait accompli, et même, cela aurait pu être pire ". Voilà avec quelle servilité ,les MK et leurs représentants ont digéré toutes les couleuvres , les diktats , les coups tordus depuis des décennies. Le gouvernement ne risque pas de nous voler le pantalon : on en a plus depuis longtemps!!

3.Posté par maxime le 20/04/2011 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'espérance de tous les étudiants de france résident dans le soutien des MK diplômés libéraux et salariés pour avoir un poids dans les mobilisations qui se préparent.
La collaboration entre les deux acteurs de la formation étant faites, celle de toute la profession est indispensable pour montrer l'unique possibilité que nous envisageons pour ces réformes : la masterisation.
A ce moment la, il faudra que les gens suivent sans vouloir différencier leurs idées pour des raisons syndicales et qu'ils ne se disent pas que les "jeux soient déjà faits" alors, on pourra avoir de l'espoir..

4.Posté par F Gaume le 21/04/2011 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Maxime: je pense que les jeux sont faits car, depuis 24 ans, je connais trop bien l'"estime" des politiques envers notre profession...mais cela ne signifie nullement qu'il faille abandonner et ne pas lutter de toutes nos forces pour obtenir cette avancée indispensable !

5.Posté par Michel GOURGUES le 22/04/2011 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh bien précisément . Au lieu de dire que c'est toujours "la faute des autres : le gouvernement , la tutelle , les médecins , la sécu , le syndicalisme , l'ordre, le père noël ou saint- Nicolas , le pape , la malchance , etc ". C'est peut être l'affaire des MK !

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires