ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Neurologie & Neurosciences

Evaluation à distance d'un protocole modifié de contrainte induite

Rédigé par JP R le Vendredi 14 Mai 2010



DR actukiné
DR actukiné
Qui n'a pas encore lu ou entendu parler du traitement par contrainte induite du membre supérieur chez le patient hémiplégique ? Si les bénéfices d'une telle prise en charge ont été clairement montrés par l'étude EXCITE publiée en 2006, d'autres questions se posent aujourd'hui. Quels sont les principes actifs du traitement ? Entraînement intensif appelé Shapping (6 heures d'exercices spécifiques du bras parétique) et/ou restriction de l'usage du bras non parétique ? Ces effets persistent-ils même à distance de la période d'entraînement ?
Le travail récemment réalisé par Brogardh et Lexell semble indiquer qu'il n'existe pas de différences significatives et importantes au bout d'un an pour un traitement de 3 heures associées ou non au port d'une contrainte journalière (80 % du temps d'activité). Les groupes ont tous progressé. En d'autres termes, le port de la contrainte pour un traitement modifié ne semble pas être le principe actif. Il est toutefois regrettable que ce protocole ait été appliqué à un traitement modifié et non au protocole de référence qui se réalise en 6 heures ! Mais alors, comment fait-on pour délivrer 6 heures d'entraînement intensif du bras parétique avec notre système de prise en charge ? Voici une étude Française en cours, ici. À partir de quel seuil (temps passé à pratiquer) y -a-t-il un rapport bénéfice/ coût positif pour le patient ? On n’a donc pas fini de s'interroger !

Résumé gratuit consultable ici. A lire également, une revue Cochrane éditée sur le sujet en 2009, ici.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 4631 fois


1.Posté par Antoine ZACZYK le 14/05/2010 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
antoine_zaczyk
Une étude sur la contrainte induite au membre supérieur a été réalisée au centre MPR de Lay St Christophe (54)
Elle a peut être faire l'objet d'une communication mais pas de publication à ma connaissance
Le traitement dure 15 jours avec traitement par shapping + contention
Il est maintenant appliqué de temps à autre dans ce centre
Pour plus de renseignements, contactez la cadre du centre : Claudie Chauvière

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base