ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Pelvis

Fiabilité des tests positionnels sacro-iliaques

Rédigé par le Lundi 17 Avril 2017

Article originellement publié en 2011



Fiabilité des tests positionnels sacro-iliaques
Le but de cette étude est de rechercher la fiabilité inter-opérateurs de 4 tests positionels sacro-iliaques utilisés communément dans le concept Mitchell.
Les analyses de 23 étudiants en ostéopathie avec le même niveau d’expertise dans la pratique des techniques myotensives ont recueillies. Les fiabilité sont pauvres, en deçà de 0.4 au test de Kappa. Ceci vient confirmer les résultats d’autres études sur le sujet.

Référence bibliographique

Dévan Rajendran, Damian Gallagher. The assessment of pelvic landmarks using palpation: A reliability study of undergraduate students. International Journal of Osteopathic Medicine. Volume 14, Issue 2, June 2011, Pages 57-60

Résumé de l’article disponible en ligne

Commentaires ActuKiné

Les étudiants devaient se prononcer, sur un patient en procubitus, sur la symétrie de profondeur des sillons médians aux EIPS et des angles inféro-latéraux du sacrum (côté le plus antérieur, symétrie, incertitude quant à la position).

Ils devaient de la modification de ces paramètres lorsque le sujet adoptait une position d’extension de la colonne lombale en se mettant sur les coudes (aggravation, amélioration, pas de changement, incertitude quant à la modification).

Ils devaient juger de la souplesse rachidienne lombale lors d’un appui dorso-ventral, pour faire la différence entre une torsion antérieure et une torsion postérieure (souple, rigide, incertitude).

Il s’agissait d’étudiants de 3° année (EEO Maidstone) ayant complété leur cursus de thérapie myotensive. 4 étudiants asymptomatiques des deux genres (2 hommes, 2 femmes) ont servi de sujet, ce qui peu diminuer la portée de l’étude, si l’on considère que des patients pourraient avoir des signes cliniques plus marqués (ce qui n’est pas prouvé...).

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 983 fois


1.Posté par Jean christophe RIVAS le 28/06/2011 06:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
quelle véritable engouement pour une articulation qui bouge peu
J' ai beau tester avec les étudiants les tests de pouce montant , aucun ne trouve la même chose bizarre...
Je vois que nombre de mes confrères libéraux insistent fréquemment sur la mobilité sacro iliaque. Il faut avouer que cela représente peu en terme de lésions initiales et qu' il existe déjà des tests de probabilité (Voir le Cleland )basés sur la douleur.
en tout cas merci pour le travail de recherche

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Si tu es trop ouvert d'esprit, ton cerveau risque de tomber par terre

Info Éric Arnaud.