ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Evidence Based Practice

Goniométrie de la hanche en abduction

Rédigé par le Jeudi 12 Octobre 2017



Un classique. Devons nous continuer à enseigner cette pratique ?

Matériel :

Goniomètre à grandes branches (Rocher).

Procédure :

Patient en décubitus, membre inférieur controlatéral en dehors de table, kinésithérapeute homolatéral à la hanche à tester. Demander au sujet de tenir l’une des branches du goniomètre sur ses deux EIAS (ligne bi-iliaque). Placer la deuxième branche en direction du tubercule infra-condylaire latéral, terminaison du TFL. Partir d’une position 0° sur le goniomètre. Par une prise en berceau du membre inférieur, le kinésithérapeute amène le membre en abduction en évitant tout mouvement compensatoire de rotation latérale et flexion (patella toujours au zénith). La mesure se fait par lecture directe.

Valeurs obtenues :

Cette mesure minore fréquemment l’abduction. Ceci peut être lié aux faits :

- Qu’il n'existe pas d'angle droit entre la diaphyse fémorale et la ligne bi-EIAS : l’axe mécanique du membre inférieur, allant de la tête fémorale au milieu de l'articulation de la cheville, est orienté vers le médial.
- Que l'axe du goniomètre placé sur l'EIAS homolatérale est une approximation de la projection de l'axe articulaire réel, qui se situe au milieu du pli de l'aine.

La position 0° est donc déjà une position d’abduction.

Fiabilité en intra-opérateur :

Elle est forte en passif [1] comme en actif (ICC à 0,85) [2].

Validité :

La mesure goniométrique manuelle est bien coréllée à une mesure réalisée simultanément à l’aide d’un capteur électro-magnétique fixé sur le patient, considérée comme une mesure de référence [1].

Références bibliographiques :

[1] Nussbaumer S et al. Validity and test-retest reliability of manual goniometers for measuring passive hip range of motion in femoroacetabular impingement patients. BMC Musculoskeletal Disorders 2010, 11:194

[2] Sutlive TG et al. Development of a clinical prediction rule for diagnosing hip osteoarthritis in individuals with unilateral hip pain. J Orthop Sports Phys Ther. 2008 Sep;38(9):542-50

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 752 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base