ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

IESO : un nouvel organisme de formation

Rédigé par Nicolas Bouisset le Dimanche 4 Juillet 2010



IESO : un nouvel organisme de formation
IESO est un nouvel organisme de formation ayant pour objectif de présenter aux kinés francophones des concepts internationaux novateurs, efficaces et basés sur des preuves scientifiques (evidence based practice).

Tous nos cours sont reconnus sur la scène internationale.

Les instructeurs intervenants sont tous qualifiés et ont tous fait leurs preuves.
Ils ou elles donnent tous des cours à un haut niveau universitaire ou ont représenté leur concept lors de grandes conférences nationales et internationales

Certains cours peuvent vous permettre d'obtenir plusieurs avantages :

- Obtenir un certificat en Thérapie manuelle orthopédique (COMT : Certification in Orthopaedic Manual Therapy) reconnu internationalement.

- Vous donner accès à un fellowship reconnu par l’APTA ( American Physical Therapy Association ) qui n’est autre que l’immense Organisation National des kinésithérapeutes Américains dont la renommée au plan international n’est plus à faire ! Certainement un plus pour ceux et celles qui souhaiteraient un jour travailler aux USA ou dans les pays anglo-saxons !!!!

- Vous ouvrir les portes d’un doctorat de sciences en kinésithérapie (option: thérapie manuelle) à
l ‘Universite de Lubbock au Texas (USA ). (sous conditions de réunir les critères d'admissions)

REJOIGNEZ nous sur www.ieso.fr

Article reçu le 02/07/2010. Accepté sans modification le 04/07/2010

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2854 fois


1.Posté par thomas le 04/07/2010 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
après le PhD, le PTD maintenant le ScD...
les deux premiers je vois docteur de recherche et doctorat de pratique, mais le ScD je vois pas...
et pour un MK en France?

2.Posté par thomas le 04/07/2010 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en fait c'est une academy concurrente de l'ifompt?

3.Posté par Nicolas Bouisset le 05/07/2010 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Thomas,
Aux USA, le Doctor of science (Sc.D) est un diplôme équivalent au Doctor of Philosophy (Ph.D.).
Historiquement (à ma connaissance) le ScD était donné en reconnaissance à des chercheurs d’un haut niveau. Une sorte de reconnaissance pour leurs travaux.
Aujourd’hui ScD et PhD sont équivalent. Seules quelques différences continuent d’exister. Il semble par exemple, qu’il y ai plus de cours académiques pour les ScD que pour les PhD. Par contre on demande généralement plus de services d’enseignement en tant qu’assistant au cours des PhD.
Concernant le Doctorate of Science in Physical Therapy (ScD) donné à Lubock au Texas il existe au cours du cursus une orientation soit vers la recherche, soit vers l’enseignement.
Pour les kinésithérapeutes français. Je ne cache pas que les critères de sélections sont élevés. Le postulant doit avoir un très bon niveau d’anglais pour pouvoir suivre les cours correctement. Un autre critère est d’avoir un diplôme universitaire. Certes le diplôme d’état n’est pas universitaire en France mais je vais essayer de faire en sorte qu’un DIU puisse faire l’affaire.
L’avantage ici c’est que l’instructeur du cours est francophone et qu’il est également maître de conférence dans ce même doctorat au Texas.
Les cours donnés sont les cours pratiques enseignés au cours du doctorat ce qui permet de ne pas passer par un Master.

J’espère n’avoir induit personne en erreur. IFOMPT est une fédération internationale représentant des groupes nationaux, 22 si ma mémoire est bonne.
Ces groupes nationaux ont mis en place des programmes de « spécialisation » dans les traitements neuro-musculo-squeletiques.
Tous les quatre ans, si je ne n’abuse, L’IFOMPT organise l’une des plus grandes conférences internationales dans le domaine de la thérapie manuelle au sens large du terme. La prochaine aura lieu du 30 septembre au 5 octobre à la ville de Québec au Canada.
IESO ne représente en aucun cas un de ses groupes nationaux.
Notre but est seulement d’essayer de mettre en contacts les kinésithérapeutes francophones avec des intervenants ou des concepts (internationaux pour la plus part) de qualités.
J’espère avoir répondu à vos interrogations.

Bouisset Nicolas



4.Posté par thomas le 12/07/2010 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pas très bien compris ce qu'un doctorat américain peut apporter pour un MK?

parce que sinon l'ifomt en france il y a ça:
http://www.lemniskate.fr/Maitland_r24.html
http://www.lemniskate.fr/OMT-Kaltenborn-Evjenth_r31.html
http://www.bmulligan.com/courses/courses_details.php?crse_cntry=France

5.Posté par P T le 12/07/2010 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'IFOMT en France, il n'y a rien. Il faut éviter d'être éblouis par des arguments pseudo-marketing pour faire croire que des formations en France sont labellisées IFOMT. C'est faux.
Pour le doctorat, c'est un moyen de développer une vraie reconnaissance de diplôme ce que nous n'avons pas en France.

6.Posté par Nicolas Bouisset le 15/07/2010 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui je confirme qu'il n'y a rien en France concernant L'ifompt.
D'ailleurs il suffit d'aller sur le site pour se rendre compte que la France n'y est pas ...

Concernant le doctorat. Si l'on reste sur un plan franco-français, je conçois que cela ne puisse pas intéresser, encore que l'on parle de plus en plus de LMD en France.

Pour d'autres qui seraient attirés par l'étranger et les pays anglo-saxons en particulier je vois personnellement dans ce genre de diplômes pas mal d'avantages. Surtout sachant que le D.E Français n'est pas universitaire, ce qui aujourd'hui est une exception dans le monde de la physiothérapie internationale. Les américains, les canadiens, les australiens, les neo-zélandais, les anglais, les suédois, les norvégiens ... sont tous universitaires.

D'ailleurs nombreux sont les kinés français qui ne comprennent pas pourquoi ils ont tant de mal à obtenir des équivalences dans d'autres pays...

Ce n'est qu'une question de perspective.

7.Posté par jean-da le 22/09/2010 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'envisage de m'installer à Montréal,est ce qu'un stage de 6j en thérapie manuelle apportera quelque chose en plus pour mon dossier d'équivalence avec l'ordre des physio du quebec?Avez vous des contacts avec le Quebec?

8.Posté par P T le 22/09/2010 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non cela n'apportera pas grand chose pour le diplôme français. c'est le bilan et le diagnostic kiné et le raisonnement clinique qui est faible. Il y a accès direct des patients au Canada.
Il faut contacter l'ordre des physiothérapeutes du Québec qui vous expliquera ce que vous devez faire.
http://www.oppq.qc.ca/

9.Posté par Bouisset Nicolas le 23/09/2010 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet cela n'apportera pas grand chose voir rien du tout. Je ne vais pas vous dire le contraire pour que vous vous inscriviez aux cours.

Le problème est double pour le diplome francais : "manque de maîtrise des outils dévaluation comme des outils de références thérapeutiques."

D'après des informations qui m'ont été rapporté, voici le résultats des courses :

" les kinés (physiothérapeutes) québécois ne donneront finalement pas d'équivalence aux kinés français (dixit une des responsable de la commission des équivalences québécoise qui revient de France). Rien d'étonnant car même les enseignants kinés français semblent aussi ignorer cette façon de faire. C'est la conclusion de cette québécoise chargée dévaluer la méthode de travail des kinés français. Elle en tombait presque sur l'arrière train, je vous assure."

Dur constat ...

Si toutefois vous désirez partir au Québec il vous faudra certainement repasser des cours dit de "bases".

Le dernier exemple en date qui me vient à l'esprit est un kiné francais qui a du repasser des examens sur deux années universitaires pour combler un manque que les Canadiens considère comme une "base".

Bouisset Nicolas

10.Posté par michel gourgues le 23/09/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et quand on martèle, depuis des décennies: que notre niveau de formation, actuel, est infiniment plus faible que ce que tente de nous faire croire,notamment, les milieux enseignants et syndicaux, on fait de l'auto-flagellation !!

11.Posté par JL E le 23/09/2010 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne pense pas.

Les IFMK ne forment pas au diagnostic différentiel parce que l'idée d'une prise en charge en première intention est relativement récente chez les MK et que cette formation n'est pas inscrite à leur "cahier des charges".

La culture évaluative n'est pas dans les esprits des MK français qui raisonnent en exécution de soins plutôt qu'en évaluation des déficiences.

Les bilans barbent les étudiants qui n'en voient pas l'intérêt et les professionnels "qui n'ont pas le temps d'en faire", "connaissent leur patient sur le bout des doigts" et autres fadaises.

Le dossier du patient en masso-kinésithérapie a plus de 10 ans. Les IFMK ont dès le début relayé l'information.
Sa non-utilisation massive par les praticiens fait pérenniser une DEP obsolète : si ce n'est pas de l'auto-flagellation, çà ...

12.Posté par thomas le 23/09/2010 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le choix d'un diplôme universitaire plutôt que d'une formation "ad hoc" permettra de meilleurs chances d'équivalences vers des pays où la physiothérapie est universitaire.

tu as le lien:
http://www.actukine.com/Osteopathie-ou-therapie-manuelle_a768.html

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires