ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Inclinométrie simple ou double de l’inclinaison latérale cervicale

Rédigé par le Vendredi 3 Mars 2017



Illustration d'après l'article
Illustration d'après l'article
Elle se réalise à l'aide d'un ou deux Baseline Bubble-Inclinometer, dont l'appui est incurvé pour améliorer la stabilité.

Population-cible :

Sujets jeunes et sains, des deux sexes.

Procédure :

Le patient est assis, le kinésithérapeute latéral à lui. Un inclinomètre est posé sur le vertex du sujet et un autre sur le processus épineux de T1. Après avoir mis à zéro les inclinomètres sur la verticale, le kinésithérapeute invite le patient à incliner la tête au maximum, sans rotation, et à maintenir la position une quinzaine de secondes pour permettre la lecture et le calcul de la mesure.
La simple inclinométrie se réalise à l’aide de l’inclinomètre posé sur le vertex en s’assurant que le thorax reste immobile, stabiliser la tête et faire bouger le thorax  étant plus compliqué.

Valeurs :

Elles sont de l’ordre de 45°±9° pour une inclinaison latérale unilatérale.

Validité :

Comparativement à un goniomètre électronique, il existe une corrélation forte (r au delà de 0,8, p < .01), que l’inclinométrie soit simple ou double.

Fiabilité :

Elle est bonne pour les inclinométries simple comme double, n’apparait pas plus fiable en double inclinométrie. L’expérience d’un kinésithérapeute pourrait rendre la mesure plus précise que celle réalisée par un étudiant en kinésithérapie, mais la différence n’apparait pas significative.

Références bibliographiques :

Lachtman DS et al. Rater Reliability and Concurrent Validity of Single and Dual Bubble Inclinometry to Assess Cervical Lateral Flexion. J Manipulative Physiol Ther. 2015 Sep 18. pii: S0161-4754(15)00126-8. doi: 10.1016/j.jmpt.2015.08.003. Article sous presse

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1644 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Christian Barton sur les déficits retrouvés chez les patients avec syndrome femoro-patellaire