ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Intégrations des études médicales dans le LMD

Rédigé par FR S le Mercredi 19 Janvier 2011

Le 17 janvier prochain sera étudié en CNESER (Conseil National de Enseignement Supérieur Et de la Recherche) les projets de décret visant à la création des diplômes de formation générale en science médicales, deuxième étape après la création de la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé).



Le LMD en santé, c'est possible !

L’application du schéma Licence Master Doctorat (LMD) aux quatre filières de santé (médecine, odontologie, pharmacie et maïeutique) a connu une première étape avec la création de la première année commune aux études de santéé du 28 octobre 2009 en organise la formation en semestres et en unités d’enseignement (UE) permettant l’acquisition des crédits européens. La première année commune aux études de santé a été mise en place à la rentrée universitaire 2010-2011.

Afin de continuer le processus de mise en conformité des études médicales avec le format LMD, il a été décidé de créer un diplôme correspondant au niveau licence pour chacune des quatre filières précitées afin que les étudiants, qui obtiendront ce diplôme, puissent se voir conférer un grade de licence à 180 ECTS et 3 ans de formation.

Quoi qu’on ait pu en dire, les formations de santé prennent toutes enfin le pas de la réforme, dommage que celles-ci aient été compartimentées, et non développé en cohérence pour l’avenir du système de santé français…

Article soumis le 10/01/2011 accepté le 19/01/2011

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3047 fois


1.Posté par amaury Bridoux le 19/01/2011 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"il a été décidé de créer un diplôme correspondant au niveau licence"
aucun diplôme n'a été créé. Il s'agit ici, cher FRS, d'un abus de langage. C'est un grade correspondant au niveau Licence qui a été accordé aux maquettes de 1er cycle de ces 4 filières.
Ces "arrêtés Licence" ont été rédigé au plus vite pour palier au manque de structuration suite à la mise en place de la PACES.
Le grade Master qui sera attribué au 2ème cycle prendra plus de temps vraisemblablement car pose beaucoup de problématiques (un Master de l'ES = 2ans hors le deuxième cycle des études médicales en fait 4).

Le travail se poursuit donc au sein des sous commissions de la CPNES dont nous ferons, je l'espère, peut être partie un jour...

2.Posté par thomas le 19/01/2011 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je croyais que le premier cycle était en 2 ans? donc L2...

3.Posté par P T le 19/01/2011 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le format européen des ECTS et des cycles vous pouvez lire le document officiel [http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-policy/doc/ects/guide_fr.pdf]urlhttp://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-policy/doc/ects/guide_fr.pdf

le premier cycle peut être de 180 à 240 ECTS et le deuxième de 60 ou 120 ECTS.

4.Posté par FR S le 19/01/2011 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour te répondre Amaury, ce ne sont pas mes mots mais ceux des rédacteurs des projets de arrêté (Arrêté du DATE relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences médicales)
Si tu le préfères, on peut rajouter en début de phrase "selon les rédacteurs des pré-arrêtés" !

Pour note, les quatre textes ont été validé en CNESER ce lundi:

- Projet d'arrêté relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences médicales
Pour : 10 – contre : 0 – abstentions : 2 – refus de vote : 0

- Projet d'arrêté relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences odontologiques
Pour : 10 – contre : 0 – abstentions : 2 – refus de vote : 0

- Projet d'arrêté relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques
Pour : 10 – contre : 0 – abstentions : 2 – refus de vote : 0

- Projet d'arrêté relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences maïeutiques
Pour : 10 – contre : 0 – abstentions : 2 – refus de vote : 0

5.Posté par michel gourgues le 20/01/2011 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très intéressant, mais le travail porte sur les quatre filières " médicales", et ne concerne pas forcement les "para-médicaux( Groupe ,par ailleurs, informe et pléthorique). Attention l'usine à gaz est toujours d'actualité.

6.Posté par amaury Bridoux le 20/01/2011 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ PT : le système ECTS cadré par bologne donne cette souplesse que le ministère de l'ES français n'as pas voulu mettre en place. En france l'arrêté Licence la cadre uniquement à 180 ECTS (et par relation de causes à effet, 120 de plus pour le Master)
@ FR S : oui il s'agit bien de création de diplôme mais on entre dans des considération techniques complexes. Ceux ci n'entraînant pas l'exercice possible d'une quelconque profession. Ce sont en quelques sortes des diplômes "fantômes" c'est pourquoi je parlai d'un abus de langage.
@ michel : il me semble que le code de la santé public ne distingue que 3 professions médicales, la 4ème n'en est pas une.

7.Posté par P T le 21/01/2011 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Amaury : les IFMK ne sont pas encore universitaire et peuvent très bien prétendre être dans les directives européennes de Bologne. La France se croit encore au-dessus du lot mais elle a signé des accords pour respecter les principes de Bologne. Il faut respecter sa signature. Les bureaucrates devraient aller aux réunions internationales pour évoluer de leur position rigide et n'ont argumentée. Bologne est la référence et les gens du Ministère devrait écouter cela au lieu de se référer à des "habitudes" et méconnaissances. Faut-il aussi que les interlocuteurs connaissent cela dans le groupe.

8.Posté par michel gourgues le 21/01/2011 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Exact, Amaury, selon le code de la santé publique, les professions médicales sont : les médecins , les chirurgiens dentistes, et les sages - femmes .Et semble-t'-il pas les pharmaciens.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires