ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Kinesiotaping inefficace sur le gain de force

Rédigé par Francis GRONDIN le Dimanche 2 Août 2015

Méta-analyse



L'objectif de cette méta-analyse était d'évaluer si le Kinesiotape pouvait faciliter la contraction et, ou augmenter la force musculaire chez les sujets adultes sains.

19 études ont été retenues. L'analyse couplée des différents résultats suggère, qu'en moyenne, l'efficacité de la pose d'un Kinesiotape pour augmenter la force musculaire est insignifiante. Les comparaisons des études réalisées sur différents groupes musculaires montrent que l'effet attendu des bandes de kinesiotape n'est pas muscle-dépendant.

Conclusion de la méta-analyse :

L'utilisation du Kinesiotape ne favorise pas les gains de force chez des adultes sains.

Pour plus de détails :

Csapo R, Alegre LM. Effects of Kinesio® taping on skeletal muscle strength-A meta-analysis of current evidence. J Sci Med Sport. 2015 Jul;18(4):450-456.

Résumé en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1203 fois


1.Posté par Seb le 02/08/2015 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2.Posté par F. Gaume le 02/08/2015 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais le taping n'a jamais revendiqué un gain de force musculaire! Étude inutile, donc...

3.Posté par Francis GRONDIN le 02/08/2015 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Mr F. Gaume, quelles sont vos références pour affirmer que "le taping n'a jamais revendiqué un gain de force musculaire" ? Je ne suis pas un expert dans le domaine, mais je serais intéressé que vous contre-justifiez ceci (issu de la méta-analyse) : “Kase (Kenzo Kase, initiateur de la technique) also suggested that the tapes may be used to modulate muscle tone (Kase et al, 2013) – a claim that received support from reports of augmented muscle activity following KT application in the direction from muscle origin to insertion (Csapo et al, 2012 ; Huang et al, 2011 ; Slupik et al, 2007). Des sites et d'autres sites de formation sur le Kinesiotaping vont dans le même sens : http://www.sci-sport.com/articles/les-effets-du-kinesio-taping-sur-la-performance-neuromusculaire-et-la-stabilite-du-membre-inferieur-088.php.
Ceci n'est pas une étude (series de cas ou RCT) mais une méta-analyse publiée dans le "Journal of Science and Medicine in Sport" évaluant les 147 “études”. Seraient-ce ces 147 études portant sur un sujet semble-t-il supporté par Kenzo Kase qui seraient donc inutiles ? Ou est-ce pour une autre raison ?
Cordialement

Références :
Kase K, Wallis J, Kase T. Clinical Therapeutic Applications of the Kinesio Taping Method, 2nd ed. Tokyo, Kinesio Taping Association, 2003.
Csapo R, Herceg M, Alegre LM et al. Do kinaesthetic tapes affect plantarflexor
muscle performance? J Sports Sci 2012; 30(14):1513–1519.
Huang CY,HsiehTH,LuSCetal.EffectoftheKinesiotapetomuscleactivityand vertical jump performance in healthy inactive people. Biomed Eng Online 2011; 10:70.
Slupik A, Dwornik M, Bialoszewski D et al. Effect of Kinesio Taping on bioelectrical activity of vastus medialis muscle. Preliminary report. Ortop Traumatol Rehabil 2007; 9(6):644–651.

4.Posté par F. Gaume le 02/08/2015 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne rentrerai en aucun cas dans cette surenchère d'etudes, monsieur Grondin. Ni dans ce petit jeu du style: c'est moi qui en connaît le plus...
Je dis simplement que, dans les formations effectuées en France (du moins celle que j'ai faite) il n'a jamais été question d'un gain de force musculaire après pose d'un tape. C'est tout.

5.Posté par Thomas le 03/08/2015 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,
ah, la discussion sur le K-Tape, presque aussi productive que sur l'sotéopathie...

Il semble que Francis donne une réponse factuelle sur les prétentions des auteurs (le Chiro Kenzo Kase (cliquer ici) en l'occurence) du K-Tape de gain de force; prétention non confirmée par l'expérience. Je n'y vois pas vraiment une démonstration de la longueur... de sa bibliographie, si ?

6.Posté par Francis GRONDIN le 03/08/2015 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Mr Gaume,
Je vous remercie pour votre réponse. Je suis désolé que vous voyez ainsi ma réponse à votre commentaire et je m'en excuse. En aucune façon je n'ai voulu effectuer une surenchère d'études et un jeu de style. Je le répète, je connais peu le Kinésiotaping, je ne suis pas expert dans le domaine, et je vous affirme que je ne suis pas celui qui en connait le plus sur le sujet Mr. Gaume.
Dénigrer et arbitrer fermement que cette “étude est inutile” sans références justifiées et éclairées me parait à la limite de l'irrespect pour les auteurs de cette méta-analyse. Ceci m'a beaucoup gêné. Maintenant j'entends bien votre expérience et votre discours et je veux bien croire que dans la formation que vous avez effectuée en France, “il n'a jamais été question d'un gain de force musculaire après pose d'un tape”. Pour ma part, l'hypothèse d'un gain de force musculaire a été suggéré au cours d'une formation spécifique sur le Kinésiotaping que j'ai pu effectuer en France. Cependant, mon expérience n'est pas une référence, et il me parait indispensable d'appuyer mon discours à partir de références, sans quoi tout le monde dit ce qu'il veut. Et ce n'est, me semble-t-il, pas le but du site Actukiné.

7.Posté par Julien LOUIS le 04/08/2015 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci d'avoir relayé cette étude. D'une part une étude n'est jamais inutile. D'autre part il serait plus opportun de remercier les personnes qui prennent de leur temps pour les traduire avant d'en dénigrer le contenu. Je ne suis pas non plus expert en kinésiotaping mais je l'utilise parfois pour que mon patient reparte avec le sourire, qu'il n'oublie pas qu'il est venu se faire soigner pendant 2-3 jours, pour que ses collègues ou famille voient qu'il s'est fait mal. Bref peut être placebo et pour améliorer l'observance thérapeutique mais ça ne me semble pas néfaste. Je l'utilise aussi en rando quand j'ai des ampoules... Mais je n'ai pas de références biblio là dessus. Merci M. Grondin pour la traduction

8.Posté par Aurélie Morichon le 26/08/2015 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,
Je rappelle que sur le site officiel de la technique de Taping, à savoir www.kinesiotaping.com, dans l'onglet "Research", qui est destiné aux personnes souhaitant éventuellement recevoir un financement pour leur étude, il est écrit : "In general, the members of the KTAI Research Committee tend to discourage research using healthy subjects, as Kinesio Taping may be expected to have minimal effect on healthy muscles and tissue.".


Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre