ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

La Méthode de Klapp

Rédigé par JL E le Mercredi 9 Juin 2010

Validations a posteriori



Graphique issu de l'article
Graphique issu de l'article
Depuis toujours, nous savons que les scolioses sont majoritairement dorsales droites lombaires gauches, qu’il existe une tendance à l’asymétrie chez le sujet sain, et que dans le règne animal, seul les rares bipèdes (gallinacées) sont touchés par la scoliose, au point que le Doktor Klapp a mis au point une méthode justement basée sur la quadrupédie.

L’étude présente a cherché à savoir s’il existait une rotation vertébrale pré-existante chez le sujet sain. 30 sujets sains jeunes des deux sexes ont été passés à l’IRM dans trois positions
(debout, décubitus, quadrupédie).

Il a été montré que, dans les trois positions, les thoraciques moyennes et inférieures étaient en rotation vers la droite, de façon prédominante. Cette rotation était significativement moindre en position quadrupédique.

Mon petit doigt me dit que la Méthode Klapp va être de nouveau au goût du jour dans les IFMK. Ces études sont un éternel recommencement…

Vous pouvez trouver en infra une étude contrôlée randomisée sur la méthode du bon (?) docteur, venant de paraître.

Michiel M. A. Janssen, Koen L. Vincken, Bastiaan Kemp, Marina Obradov, Marinus de Kleuver, Max A. Viergever, René M. Castelein and Lambertus W. Bartels. Pre-existent vertebral rotation in the human spine is influenced by body position. European Spine Journal. © Springer-Verlag 2010

Article disponible (provisoirement) en ligne.

Iunes DH, Cecílio MB, Dozza MA, Almeida PR. Quantitative photogrammetric analysis of the klapp method for treating idiopathic scoliosis. Rev Bras Fisioter. 2010 May 14.

Article disponible en ligne.



Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 10323 fois


1.Posté par michel gourgues le 09/06/2010 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas compétent pour évaluer la qualité de cette étude. Effectivement, le bon vieux "patinage en chiffon" du Dr Klapp risque de redevenir à la mode. Mais je m'interroge sur l'ouverture d'esprit de ceux qui prétendent former les étudiants d'aujourd'hui, en critiquant sans discernement : " la secte religieuse Mézièriste" ou"la liturgie ostéopathique" ..!

2.Posté par Patrice Piette le 16/06/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'étude utilise une comparaison "avant" "après", ce qui n'a aucune valeur scientifique. Le t test pour série appareillé est utilisé ici abusivement puisqu'il ne s'agit pas véritablement d'une série appareillée. Le même groupe ne subit pas deux traitements différents. Il est donc tout a fait normal de pouvoir mettre évidence une amélioration même si la technique n' a aucun effet.
La méthodologie est à revoir, on n'a pas la réponse à question.
On remarquera au passage que lorsqu'on mesure des paramètres en dehors de "l'attitude du patient" on ne voit plus rien, ce n'est pas bon signe pour la technique du bon docteur Klapp.

3.Posté par vincent le 16/06/2010 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
excusez moi mais j'ai pas compris la meme chose en lisant l'article que mr patrice piette ( si quelqu'un a un avis)
moi j'ai compris que les mesures de rotation vertebrale thoracique sont differente en fonction de la position de mesure (decubitus,debout,quadrupedie)

4.Posté par Patrice Piette le 16/06/2010 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Désolé je n'ai pas spécifié mon propos, je parle de la seconde étude sur l'efficacité de la méthode Klapp fait par les brésiliens

5.Posté par vincent le 16/06/2010 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah autant pour moi! mais mon message n'etait en rien ironique je vous l'assure mais mon niveaux d'anglais étant tres mediocre je ne suis jamais tres sur.....

une question neanmois suite a cette article: comment ce fait il que les rotations vertebrale sont modifié entre debout et en quadrupedie et peu modifié entre debout et decubitus......

merci

6.Posté par JL E le 16/06/2010 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'article sur la Méthode de Klapp n'est certes pas celui à retenir ; je n'aurais pas dû faire un tir groupé. Je ne lis pas le portugais dans le texte, mais ce que l'on peut reprocher à cette étude c'est de ne pas être contrôlée et peut être de ne pas être randomisée. En conclusion, on ne peut pas conclure. Par contre, l'emploi d'un t-test sur séries appariées ne me choque pas de même qu'une comparaison avant-après (comment faire autrement ?)
C'est à l'évidence les mesures indiquant qu'il existe une rotation vertébrale pré-existante à droite en debout et décubitus qui me semblent étonnantes. Quoique, j'ai toujours l'impression qu'ils tournent plus facilement à droite qu'à gauche les patients. Et vous ?

7.Posté par raslesp le 16/06/2010 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"C'est à l'évidence les mesures indiquant qu'il existe une rotation vertébrale pré-existante à droite en debout et décubitus qui me semblent étonnantes."
C'est ce qu'on remarqué les "reconstructeurs" dans leur bilan morphologique :la présence à minima d'une gibbosité dorsale droite chez quasi tous les sujets:voir l'article de M Nisand dans Kiné la revue : www.reconstruction-posturale.com/v2-ciprp/images/pdf/documentation/articlelivresscientific/article-scoliose-LaRevue-2009.pdf.reconstruction-posturale.com/v2-ciprp/images/pdf/documentation/articlelivresscientific/article-scoliose-LaRevue-2009.pdf

8.Posté par vincent le 16/06/2010 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
milles fois d'accord avec vous cher JL E. s'ils tournent plus facilement a droite qu'a gauche c'est qu'il y une raison (qu'en la clinique rejoint l'imagerie..)
en faite il y trois chose étonnant dans cette etudes et qui je trouve vient "bousculer" les hypotheses sur le rachis: 1 tous les sujet presentent une scoliose certe legere mais une scoliose. 2 cette rotation ne se modifie pas en fonction de la position debout ou allongé ( pas d'effet de la gravité)
3 c'est en quadrupedie que l'on observe les variation les plus nettes au niveau thoracique!
ne venez pas me dire y a qua vivre a 4 patte!!!!!!
je parle ici d'une observation qui font que l'hypothese gravitaire (les deformations ne peuvent etre que majoré debout a cause de Newton et de sa pomme) se trouve malmené non?

allez je suis pret demonter moi mon raisonnement merci a tous

9.Posté par raslesp le 17/06/2010 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"1 tous les sujet presentent une scoliose certe legere mais une scoliose."
Mézières avait remarqué cela il y a...qq décennies.
"je parle ici d'une observation qui font que l'hypothese gravitaire (les deformations ne peuvent etre que majoré debout a cause de Newton et de sa pomme) se trouve malmené non? "
:-))))))))))))))))

10.Posté par vincent le 17/06/2010 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi un rire sur l'hypothese gravitaire?
en tant que mezieriste ( ou plutot diplome d'un DU de reconstruction posturale) cette étude apporte de l'eau a "mon" moulin

merci d'entretenir le debat merci

11.Posté par raslesp le 19/06/2010 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
parce que cela amène de l'eau à mon moulin aussi?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre