ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

La position assise et ses conséquences meurtrières...

Rédigé par Anthony D le Lundi 2 Avril 2012



Voici une succession d'images ludiques exposant toutes les conséquences d'une station assise prolongée, proposées par la société "Medical Billing and Coding".

Ces images, en vu d'une sensibilisation de la population américaine, nous expliquent pourquoi la position assise favorise la surcharge pondérale, comment elle détruit votre corps et surtout pourquoi la station assise augmente le risque de décès de 40 % !

À essayer sur vos patients pour observer si une campagne de prévention utilisant la peur arrivera à bout du duo "télé-canapé".

Pour en savoir plus sur l'usage de la peur et les médias de prévention


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1664 fois


1.Posté par Jacky OTERO le 03/04/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
135 ° d'ouverture de hanche pour aller bien !!

comme quoi on peux passer des message justes avec des faux !

d'ou tiennent-il ça ?

cela n'a aucun sens.

2.Posté par JL E le 03/04/2012 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble qu'il s'agit de la position de moindre contrainte pour la hanche.

3.Posté par Jacky OTERO le 03/04/2012 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui mais là on parle de mal de dos ... et c'est pas la bonne position pour lui !

Assis avec 105° d'ouverture de hanche essentiellement par une inclinaison de l'assise vers l'avant (type chaise assis genou) et un soutien lombaire est bien plus reposant pour le dos ..

Sans oublier de se lever pour bouger et marcher régulièrement !

car là est le vrai problème = l'immobilité assis.

Affalé à 135 ° d'ouverture de hanche = on reste longtemps et on se lève cassé .

sans parler pour le cou et les apaule si on doit tapper au clavier et regarder un écran.

4.Posté par eric le 04/04/2012 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai que c'est ce qui m'a paru étrange : je suis convaincu qu'il faille un angle assez important entre le fémur et la colone lombaire car si ça n'est pas le cas, même s'il y a un soutien lombaire, le sujet se trouvant en flexion coxo-fémorale max (et donc loin de la position de confort articulaire qui se situe à environ 30 ° de flexion) subit des contraintes articulaires importantes sur les coxo et va, inconsciemment, avancer ses fesses sur le siège pour soulager ses hanches.

Donc, je comprend le raison de cette préconisation mais pas la manière proposée de le mettre en oeuvre car, pour quelqun travaillant devant écran, à moins d'avoir un écran géant, il faut avoir une bonne acuité visuelle.

D'habitude, je conseille plutôt d'élever la hauteur du siège (et donc du bureau également si nécessaire), ou bien un siège assis-debout (idem JLE).

Qu'en pensent d'autres?

5.Posté par Axel le 05/04/2012 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand va t on arrêter de mettre une recommandation pour tous. Chaque individu est différent, a son problème et a sa position antalgique. 105, 135, ... Et quoi encore ... " attention, pour ne plus avoir mal, il ne faut pas vous penchez en avant - ne marchez pas trop - ne rester pas trop longtemps debout ..."

6.Posté par Poumarat Lucile le 08/05/2012 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh bien on aura tout vu! J'ai souvenir de mon grand-père, notaire de profession qui utilisait une "chaise haute", en fait il s’asseyait au bord de chaise sur ses ischions ceux ne sont-ils pas fait pour y reposer le corps?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre