ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Recherche

Le Collège de France a réalisé en avril 2010 un séminaire : SORTIR DE L’EAU OU LE PASSAGE DE LA VIE AQUATIQUE À LA VIE TERRESTRE

Rédigé par RH le Vendredi 10 Septembre 2010

Canal-U a mis en ligne la douzaine de vidéo-conférences d’environ 30 minutes chacune. Voici la liste, avec quelques commentaires



Jean-Luc Elghozi : le passage à la station debout : gravité et baroréflexe. Tous les phénomènes liquidiens, hémodynamiques sont traités de la chauve souris à l’homme en passant par la girafe, dans l’air et dans l’eau, de A à Z
Le Pr Berthoz évoque de manière très gestuelle le système vestibulaire au travers de différentes espèces. En passant, Il donne son hypothèse sur l’adaptation neuronale pour réussir la transition de la nage à la marche.
Le Dr Postel-Vinay de l’hôpital Pompidou fait un historique savoureux de la médecine de l’eau. Les vertus du thermalisme ne résistent ni à son exposé, ni à la médecine basée sur les faits ! Plus grave il montre comment l’utilisation médicale de l’eau a martyrisé nombre de malades, surtout les aliénés ! Hélas le conférencier n’a pas eu le temps de parler de l’eau de mer ! Dommage, cela nous aurait réjoui
Le Dr Guezennec traite de l’exercice physique, de l’hydratation, de la sudation, des adaptations de l’homme aux conditions extrêmes. Les exemples des prouesses de l’homme, ainsi que de ses misères , sont assez étonnants.
Jean-Paul Richalet parle de l’adaptation à la haute altitude, avec les adaptations technologiques, physiologiques et génétiques.
Gabrielle Planelles : Aquaporines, es portes de l’eau.
Armand de Ricqlès : la lente évolution des espèces : du poisson à l’homme. La sortie de l’eau est particulièrement traitée.
Jean-Claude Le Mevel : les urotensines et l’adaptation à l’environnement chez les poissons
Joël Ménard : l’économie du sel : l’hypertension
Pierre Corvol : la mer intérieure : une mémoire de l’eau
Madame Fagot Largeaud clôt cette journée par une réflexion sur la fascination de l’eau et ses rites de purification de régénération, ses mythes qui font vendre. Elle évoque à la fois Bachelard et la psychologie ainsi que Jung et la psychanalyse. Elle nous présente ses idées sur l’imagination non visuelle, sur les impressions qui nous touchent, impressions que nous ignorons être des souvenirs .
« Sortir de l’eau » : une passionnante traversée

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1465 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires