ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Technologie

Le Kétoprofène gel désinterdit à la vente

Rédigé par le Mercredi 27 Janvier 2010



Le Kétoprofène gel désinterdit à la vente
Vous vous rappelez que le Kétoprofène gel avait été proclamé interdit à la vente par l’AFSSAPS ? C’était notre billet du 18 décembre
Et depuis, vous errez de pharmacie en pharmacie, tel un drogué en manque de Subutex un dimanche soir, ne sachant comment faire face a ces hordes d’arthrosiques sans votre onction miraculeuse, j’ai nommé le Kétoumgel ?
Heureusement, le Conseil d’Etat veille ! La société Menarini, qui commercialise cette spécialité vient vous délivrer des affres du manque : elle a porté plainte auprès de cette institution de notre belle République et les vilains Affssapeurs ont été priés de revoir leur copie.
C’est vrai, que selon le Quotidien du Médecin du 26 Janvier, rien ne remet en cause les indications de cette pommade, que les cas de photo-allergies, faut pas pousser quand même, et que ce produit représente le deuxième chiffre d’affaire de la société Menarini, 1er groupe pharmaceutique italien, 2,6 milliards d'euros de chiffre d'affaire, 12 500 collaborateurs. Son slogan : Menarini, à la conquête de la vie
 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2693 fois


1.Posté par Fred.S le 28/01/2010 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca c'est du lobbying efficace!!! Un coup de fil de Berlusconi et c'est reglé

2.Posté par Fred.S le 28/01/2010 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y aura plus qu'à faire également un rectif dans le dernier numéro de "kinésithérapie la revue" qui au passage est un très bon cru

3.Posté par JL E le 29/01/2010 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s'agit d'une suspension de la décision, qui est une procédure d'urgence. Le Conseil d'Etat n'a pas jugé sur le fond.
http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/b7e8fac8f512aa5bdd969fd16fff9e82.pdf

4.Posté par ptitom le 29/01/2010 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un peu comme pour l'autorisation du red-bull avec taurine en france, les scientifiques ne valent rien face aux économistes

5.Posté par Jean-Philippe Herbien le 30/01/2010 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
«Son slogan : Menarini, à la conquête de la vie» devrait devenir «Menarini, à la conquête du vit» pour te l’enfoncer bien profond.
La question des pommades est vite réglée. Ou ça ne sert à rien et il n’y a pas de raison d’en utiliser. Ou il y a une action médicamenteuse efficace et dans ce cas le patient se colle ses pommades où il veut et le kiné évite de s’en mettre sur ses mains qui n’en ont pas besoin.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter