ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Lombales

Le Stabiliser comparé à l’électromyographie de surface pour l’évaluation du transverse chez le lombalgique

Rédigé par le Vendredi 24 Août 2012

Une fausse bonne idée



Le Pressure biofeedback unit (PBU) permet indirectement de mesurer la capacité du transverse à se contracter. Le principe consiste, sur en patient en procubitus, à lui glisser sous le ventre la poche du Stabilizer préalablement gonflée et lui demander de rentrer le ventre. La qualité du rentré de ventre correspond à la capacité contractile du transverse et se mesure à l’aide d’une diminution de la pression indiquée sur le manomètre (voir la vidéo).

Sa fiabilité a déjà été étudiée par les mêmes auteurs (et jugée excellente ). Cette étude propose d’en évaluer la validité comparativement à une EMG de surface, chez cinquante patients lombalgiques.

Résultats :

La sensibilité comme la spécificité de cet appareil apparaissent faibles. La corrélation entre EMG et PBU l’est aussi.

Commentaires :

Pour l’avoir eu en mains et essayé, la poche apparaît un peu «cheap» et le premier piège consiste à coucher le patient sur une table, qui n’est pas un bloc de marbre indéformable, usuellement. La fiabilité inter-opérateurs, pour être excellente devra se faire avec une précision dans le protocole maximale.

Le deuxième biais consiste à juger qu’un lombalgique est forcément un sujet ayant une difficulté à rentrer le ventre ; comme tout ceci est loin d’être prouvé, pas étonnant que spécificité comme sensibilité soient «dans les chaussettes».

Le troisième consiste à estimer que les valeurs d’une EMG puissent être proportionnelles ou inversement proportionnelles à celles du PBU. Ces deux mesures peuvent bien volontiers mesurer des entités différentes sans que le facteur lombalgie soit prépondérant dans les valeurs recueillies.

Références bibliographiques :

Lima PO, Oliveira RR, Moura Filho AG, Raposo MC, Costa LO, Laurentino GE. Concurrent validity of the pressure biofeedback unit and surface electromyography in measuring transversus abdominis muscle activity in patients with chronic nonspecific low back pain. Rev Bras Fisioter. 2012 Jul 24. pii: S1413-35552012005000038. Article sous presse.

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1214 fois


1.Posté par Kamil le 24/08/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'utilise un stabiliser depuis 7 ans environ, mais pas de cette façon: le client est allongé sur le dos et la poche est placée sous les lombaires. Les jambes sont pliées à 30 degrés environ et je demande aux clients d'effectuer des mouvements de bras avec des poids, ou des mouvements de jambe unilateralement le tout sans trop faire bouger l'aiguille de feedback. Les instructions prealables sont importantes afin que les clients sachent sentir que le Transverse est impliqué: palpation, contraction, contraction avec respiration puis mouvement, differentiation entre transverse et rectus abdominus.
Bon ce n'est qu'une etape du traitement conservatif des discopathies et on peut s'en passer mais c'est fun, souvent utile, et pas cher.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné