ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
International

Le monde de la santé compris par les statistiques

Rédigé par P T le Mardi 16 Novembre 2010



Je sais que cela va en agacer plus d'un, mais les statistiques ofrent des moyens excellents pour comprendre le monde. L'analyse statistiques permet d'appréhender et de visualiser des phénomènes complexes en essayant de les simplifier.

Pour vous donner un exemple, voici Monsieur Hans Rosling, un suédois reconnu pour ses talents dans le monde de la santé et son travail en Afrique.

Il va vous proposer en quelques minutes de comprendre comment l'état de la santé de la planète a changé. Ce sera le premier cadeau à notre secrétaire d'Etat à la santé...

Le film est sous-titré en 40 langues aussi, cliquez sur sub-title

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2064 fois


1.Posté par JLE le 16/11/2010 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Passionnant et à lire jusqu'au bout. Il n'est cependant dit nulle part que ce logiciel est inclus dans Office 2011.

2.Posté par Laurent Rousseau le 16/11/2010 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LaurentR
Le monde avance et il est urgent de s'en apercevoir. Vraiment remarquable!

3.Posté par bernard delalande le 17/11/2010 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Contrairement à ce que pensent certains je suis pour les statistiques quand elles s'appliquent effectivement à un grand nombre.
Il est dit, à juste raison, qu'il faut pourtant s'en méfier aussi quand on fait du moyennage (average).
C'est cet averaging qui fait dire à nos gouvernants que nous dépensons trop de soins (1700€ par habitant /an) aloers que plus 86% des français sont en dessous de 150€ par an.

4.Posté par Aïcha Femal le 17/11/2010 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les statistiques peuvent s'appliquer à des petits échantillons et être fiables. C'est après une question de puissance.
La moyenne a elle seule est insuffisante, mais jointe à un indice de dispersion (écart-type) ou a un intervalle de confiance, c'est aussi un indicateur robuste d'un fait.
Quant à leur tendance à la simplification, ce n'est pas une tare, mais une propriété permettant de dégager des lois générales.

5.Posté par Fred S le 21/11/2010 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous conseille fortement d'aller voir le film "Inside Job" et vous comprendrez comment des ingénieurs et des professeurs en mathématiques, en statistiques et en économie issus des plus grande universités américaines sont à l'origine de la plus grande crise financière actuelle, parce qu'ils ont fait dire aux chiffres ce qu'ils souhaitaient qu'ils disent.
Si l'on transpose cela au modèle de la santé vous comprenez comment nous avons au cours des 15 dernières années complètement modifié notre façon d'appréhender la santé et "l’économie de la santé".
Après avoir vu ce film vous ne serez plus jamais en extase devant un professeur qui vous fait une belle démonstration statistique avec pleins d'effets, pleins de couleur mais avec SES interprétations SES ocnclusions et les conséquences politiques qui suivent

6.Posté par JL E le 21/11/2010 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces études majoritairement anglo-saxonnes, issues d'écoles de physiothérapie ou de chiropraxie, dans des pays où les protections sociales n'englobent pas celles des praticiens seraient donc une façon de se tirer une balle dans le pied : comment imaginer que des praticiens responsables n'aient pour seul but que de supprimer leur activité ?

7.Posté par bernard delalande le 22/11/2010 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean-Louis,
Ne serait-ce pas une manière de tirer, plutôt, dans le pied du voisin ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires