ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Le plan d'économie Sécu 2012

Rédigé par le Mardi 5 Juillet 2011



Le plan d'économie Sécu 2012
Vingt-cinq à trente pour cent des prescriptions de kinésithérapie encadrées par des référentiels, le cas d’école de la libération du nerf médian dans le canal carpien, la chèreté des prothèses en France, etc...
Pour une fois qu’on parle de nous !
...au chapitre économie du dernier rapport de la Sécurité Sociale.

Il détaille les 26 propositions de l’Assurance-Maladie pour améliorer son efficience... et économiser 2,2 milliards d’euro en 2012.

charges_et_produits_2012.pdf charges_et_produits_2012.pdf  (1.27 Mo)


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1643 fois


1.Posté par thomas le 05/07/2011 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est amusant d'indiquer que la kinésithérapie post chir pour le canal carpien n'est pas recommandé, mais d'oublier de la citer en alternative à la chirurgie...


un axe de travail vers la prévention secondaire ou tertiaire est déjà développé par certains acteurs de la profession kinésithérapeute (ici on parle de "coaching" pour le coeur ou le dos on se demande la formation des ces coachs)...

2.Posté par Fred S le 07/07/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour les actes en série de masso-kinésithérapie, en application de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2009, la procédure d’’entente préalable a été rénovée pour s’’appuyer désormais sur des seuils de nombre de séances fixés en fonction de la pathologie du patient et validés par la HAS. Au-delà de ces seuils, un avis du service médical doit être sollicité par le professionnel de santé pour poursuivre la prise en charge du traitement par l’’assurance maladie.
5 situations de rééducation relèvent depuis 2010 de ce nouveau dispositif, représentant 6% des actes de kinésithérapie :
Même si le recul est encore faible pour juger de l’’impact de ce dispositif, le nombre de séances moyen effectué à domicile semble avoir diminué pour plusieurs interventions chirurgicales :
L’’Assurance Maladie a poursuivi l’’élaboration de référentiels permettant de fixer des seuils pour 4 nouvelles situations médicales. La HAS les a validés en avril 2011.

Avec cet ensemble d’’actes, ce seront entre 25 et 30% des actes de rééducation qui seront traités dans ce cadre.
Il faut noter que l’’annonce dès 2008 d’’un encadrement des durées de rééducation, la campagne d’’informationauprèsdesprofessionnelsetlerenforcementdescontrôles 2ont généré un net ralentissement de l’’activité de masso-kinésithérapie libérale, avant même l’’application effective des seuils. Le volume des soins de masseurs kinésithérapeutes augmente depuis 2009 d’’environ +2,5% par an, en net recul par rapport à la tendance antérieure qui était de l’’ordre de +4,5% par an. L’’économie est estimée à environ 50 millions d’’euros par an.

3.Posté par Fred S le 07/07/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A part ça la préoccupation principale de l'assurance maladie est bien d'améliorer la qualité des soins...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires