ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Les Google Glasses, passage obligé du kinésithérapeute

Rédigé par le Samedi 1 Avril 2017



Nous avons pris pour habitude de ne pas trop nous épancher sur les travers et turpitudes de kinésithérapeutes indélicats envers leurs patients et patientes, bien que la presse bruisse régulièrement de ces déviances

Il semble que ces mauvaises pratiques représentent une part non négligeable des plaintes et différents reçus par l'Ordre des kinésithérapeutes, autant de patient(e)s envers leur praticien(ne) que de praticien(ne)s témoins d'avances pour le moins déplacées de la part de patient(e)s.

Aussi, le CNOMK réfléchit à la possibilité de doter les praticiens d'un moyen d'enregistrement vidéo des séances en continu, a l'instar du Ministère de l'Intérieur qui étend les expérimentations de ce type pour les interpellations des citoyens par les policiers et gendarmes, ou des ambulanciers, afin de permettre des diagnostics à distance.

Après avoir obtenu l'assentiment de la CNIL, une fois celle-ci assurée que les productions vidéos seront intégralement soumises au secret professionnel, le CNOMK s'est enquis des possibilités de réalisation pratique auprès de Google, dont les Google Glasses représentent le moyen le plus abouti d'enregistrement n'interférant pas avec la séance.

Le coût d'achat des lunettes connectées :

Encore à l'étude et en discussion avec Google, il pourrait être pris intégralement en charge par le CNOMK, via les cotisations obligatoires, puisque cette fonction pourrait diminuer drastiquement le nombre et le coût des plaintes ordinales, en année pleine, comme elle diminue de 80% les incivilités de part et d'autre lors des contrôles d'identité de la police sous vidéo.

Dans le cas contraire, une augmentation modique de la cotisation annuelle pourrait permettre à l'Ordre de finaliser ce projet.

Les développements futurs :

Ayant eu vent de ces projets ordinaux, la Société Française de Physiothérapie (SFP), par l'entremise du Collège de la Masso-Kinésithérapie (CMK) a proposé deux utilisations complémentaires de ces lunettes :

1°- un instrument de bilan-diagnostic en temps réel
2°- l'acquisition de données sur l'assimilation clinique des recommandations de pratiques basées sur les preuves qu'elle s'apprête à diffuser dans les mois à venir.

Cela nécessite le floutage systématique des visages des patients et l'anonymisation du kinésithérapeute observé, points techniques encore à résoudre.

L'interface Bluetooth des lunettes avec l'ordinateur connecté du praticien permet, de façon aléatoire, l'analyse de tout ou partie d'une séance, à l'insu du professionnel, dès lors que celui-ci ait préalablement donné son accord.

En contre-partie de la possibilité offerte au praticien de se "repasser le film" de ses séances et de bénéficier d'un logiciel de bilan performant et à la prise de données automatique, la SFP et le CMK pourraient analyser l'impact de leurs futures campagnes d'information sur les pratiques EBP...

Commentaire AK :

Je ne sais pas vous, mais moi, je dois être trop vieux pour marcher dans ce type de combines offrant soit-disant toutes les garanties d'anonymisation et de respect de la vie privée des praticiens comme des patients...

Pour ce qui est de l'Ordre, je ne vois pas comment un MK serait pervers au point de filmer ses frasques (mais c'est peut être ça le comble de la perversité) ; pour la SFP et le CMK, qui va décider si ma pratique est effectivement EBP ???

Encore une fausse bonne idée...

A quoi pourrait ressembler votre avenir proche...!


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 4484 fois


1.Posté par Gilles le 07/04/2017 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vois ce post qu'aujourdhui mais me doutais bien de la date de publication... la question se posera t-elle réellement un jour ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires