ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Recherche

Les PHRIP sont reconduits en 2012

Rédigé par le Mercredi 16 Novembre 2011



Les PHRIP sont reconduits en 2012
La circulaire annonçant le programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale est publiée.
Il s'agit de la deuxième année où plusieurs professions paramédicales peuvent y participer. Ce programme vise à financer plus spécifiquement les connaissances qui portent sur les soins ou la pratique des professions paramédicales. Pour constituer ces dossiers, il est nécessaire de se faire aider par une équipe de méthodologiste (par exemple dans une unité de recherche clinique) et de s'associer avec une équipe hospitalière ayant l'expérience de la recherche clinique. Les dossiers sont à déposer au plus tard le 20 janvier 2012. Il est rappelé que, conformément à la réglementation française, toute recherche biomédicale doit être réalisée sous la direction d'un médecin .
À vos projets....

Ressources complémentaires:
http://rechercheclinique.aphp.fr/PHRIP.html?article
http://www.agevillagepro.com/actualite-5521-1-appel-a-projets-national-de-la-dgos-phrc-2011-programme-hospitalier-de-recherche-clinique.html

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2326 fois


1.Posté par Antoine ZACZYK le 16/11/2011 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
antoine_zaczyk
Merci pour ces informations
Le lien amenant à la circulaire n'est pas bon. Voici le lien pour le pdf


2.Posté par JP R le 16/11/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour le signalement du lien brisé. Cela est réparé.

3.Posté par Rom P le 17/11/2011 01:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Content qu'il y en ai un de nouveau cette année, j'avais peur que ce soit un petit tour et puis s'en va...

4.Posté par JP R le 18/11/2011 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
on ne peut pas jurer de l'avenir, mais cela semble en effet une bonne nouvelle qu'ils soient reconduits. C'est un nouvel espace de travail pour notre profession et pour le droit des patients à bénéficier des traitements les plus efficaces.

Cela soulève de nombreuses questions et notamment celle de la formation des physiothérapeutes français à la recherche et à l'enseignement universitaire (car cela va de pair).
Je regrette que ce débat soit totalement passé sous silence
1- qui produira le contenu?
2- qui sera à même de l'enseigner à l'université? Je ne sais pas si cela vous a échappé, mais n'enseigne pas qui veut à l'université française! n'ayant pas de filière de doctorat, nous ne produisons ni chercheur ni enseignant universitaire contrairement à l'étranger. Le jour venu, nous pourrions faire appel à eux? à d'autres disciplines médicales ou associées à la santé?
3 - comment et qui organisera la recherche clinique en secteur institutionnel voir en pratique libérale ? mais tout ceci n'est sans doute qu'un point de détail...

Bonne journée

5.Posté par Rom P le 18/11/2011 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les phrip permettent d'élaborer des projets en coopération directe avec les DRCI, la méthodologie est encadrée par des universitaires. Cet outil donne une chance concrète aux kinés français de toucher du doigt ce qu'est réellement la recherche clinique (complexité de l'élaboration de protocole, analyse statistique, approches éthique et également de la difficulté à mettre en place un projet de A à Z).
Le rapprochement avec des universitaires et les DRCI leur montrent le sérieux des équipes.
Certes, cela ne remplace une vrai filière universitaire, mais peut faciliter cette évolution VERS la production de physio chercheurs, avec à terme des PhD plus nombreux et capables d'enseigner ; donc d'une certaine manière PHRIP=passerelle vers ce que vous évoquez JPR, non ?

6.Posté par lesacs le 24/11/2011 06:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas facile de se faire la place au coté des infirmières, vu le nombre et vu leur représentativité dans toutes les commissions hospitalières.
Mais effectivement, si on est persévérant on peut arriver à mettre en place un programme de recherche.
Mais il faut se le gagner!

7.Posté par Shahmaei le 26/11/2011 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le 20 janvier 2012 les dossiers sont à rendre
mais j'ai pu lire que les lettres d'intention sont à déposer le 28 novembre avec pré-sélection courant décembre ?

NS

8.Posté par romp le 26/11/2011 16:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@shahmaei,le mieux c'est de prendre contact avec la drci de référence rapidement, afon qu'ils soient au courant du projet, après il sera plus facile de le développer avant un référent méthodologique et leur soutien logistique

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires