ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Gériatrie

Les effets d'un programme d'exercice et de thérapie manuelle sur les déficiences physiques, la fonction et la qualité de vie chez des patients présentant une fracture vertébrale ostéoporotique : une étude pilote contrôlée, randomisée, simple aveugle

Rédigé par Alexandre KUBICKI le Jeudi 20 Novembre 2014

Traduction des résumés indexés dans la base de données PEDro par la Société Française de Physiothérapie



Essai clinique. Score méthodologique sur l'échelle de PEDro : 8/10.

CONTEXTE
Cette étude pilote contrôlée, randomisée et en simple aveugle avait pour objectif de déterminer l'efficacité d'un programme de physiothérapie incluant des exercices et de la thérapie manuelle sur la réduction des déficiences et l'augmentation de la fonction physique et de la qualité de vie relative à la santé chez des sujets avec un antécédent de fracture vertébrale ostéoporotique douloureuse.

MÉTHODES
Vingt participants ont été alloués de manière randomisée dans le groupe intervention (n = 11) ou dans le groupe contrôle (n = 9). Les sujets du groupe intervention ont assisté à des séances individuelles avec un clinicien expérimenté une fois par semaine pendant 10 semaines et ont réalisé des exercices quotidiens au domicile avec mesure de leur adhésion par un journal qu'ils ont eux-mêmes rempli. Le groupe contrôle n'a reçu aucun traitement. L'évaluation en aveugle a été faite au départ et à 11 semaines. Les questionnaires ont évalué les changements auto-rapportés de la douleur du dos, la fonction physique et la qualité de vie relative à la santé. Les mesures objectives de la cyphose thoracique, de l'endurance des muscles du dos et de l'épaule (Timed Loaded Standing Test), et de la fonction (Timed Up and Go Test) ont également été réalisées.

RÉSULTATS
Comparativement au groupe contrôle, le groupe intervention a montré des réductions significatives de la douleur pendant le mouvement (différence moyenne (IC 95%) -1,8 (-3,5 à -0,1)) et au repos (-2,0 (-3,8 à -0,2)) et une amélioration significative de l'item fonction physique du questionnaire de qualité de vie Qualeffo (-4,8 (-9,2 à -0,5)) et du Timed Loaded Standing Test (46,7 (16,1 à 77,3) secondes). Concernant les changements perçus de la douleur du dos après 10 semaines, 9 patients sur 11 (82%) dans le groupe intervention ont évalué leur douleur comme "beaucoup mieux" contre 1 patient sur 9 (11%) dans le groupe contrôle.

CONCLUSION
Malgré la taille modeste de l'échantillon, ces résultats soutiennent des bénéfices des exercices et de la thérapie manuelle dans la prise en charge clinique des patients présentant des fractures ostéoporotiques, mais nécessitent d'être confirmés par un échantillon de plus grande taille.

Référence :
Effects of an exercise and manual therapy program on physical impairments, function and quality-of-life in people with osteoporotic vertebral fracture: a randomised, single-blind controlled pilot trial
Bennell KL, Matthews B, Greig A, Briggs A, Kelly A, Sherburn M, Larsen J, Wark J
BMC Musculoskeletal Disorders 2010 Feb 17;11(36):Epub

Etude complète en accès libre

(Traduction : Alexandre KUBICKI ; Relecture et publication : Aurélie MORICHON)

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 664 fois

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter