ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Organisations des soins

Les manipulations cervicales font entrer pour la première fois en France un kinésithérapeute dans le Top 3 des indemnisations

Rédigé par le Jeudi 6 Décembre 2012



Les manipulations cervicales font entrer pour la première fois en France un kinésithérapeute dans le Top 3 des indemnisations
C'est assez rare, mais cela a été rappelé dans le numéro du 3 Décembre du Quotidien du Medecin les manipulations cervicales peuvent entraîner des complications graves ou mortelles

Le quotidien du médecin reprend les infos du Sou Médical, un montant de 1 658 951 euros d'indemnisation a été versé suite à un accident vasculaire bulbaire ayant entraîné une tétraplégie pour le traitement d'une névralgie de Arnold.
C'est le 3ème montant le plus important versés par le Sou Médical en 2011.

Pour ceux qui veulent voir les recensements des accidents graves par différentes sources allez ici (merci de nous adresser des références complémentaires sur ce sujet dans le commentaires) :

- GAMM et AXA (1996 à 2003)
- Diaporama de Jean-Louis NEDELLEC (24/02/2011)

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 8127 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

24.Posté par florent le 07/01/2013 22:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi suite à une manipulation des cervicales par un ostéopathe, j'ai des douleurs dans les mains et aussi dans les pieds comme si on m' enfonçait des aiguilles , les douleurs on commencé aussitôt et persistent depuis un an (pou un mal de dos )

23.Posté par Kamil le 05/01/2013 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffit de ne simplement PAS manipuler la nuque et de laisser cette prise de risque injustifiée aux chiros, aux ostéos et aux thérapeutes manuels de la vieille école. Les alternatives sont légion: manipulations thoraciques, mobilisations cervicales, education+proprioception, exercices de relaxation autogène, antalgiques et anti-inflammatoires spécifiques apres discussion avec un collegue medecin et surtout: prévention.

22.Posté par Nicolas Savouroux le 04/01/2013 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Pierre de Lasteyrie: avez vous éventuellement une référence pour les chiffres1/50k à 1/200k manipulations?

Je vous conseille aussi la lecture de cette article de Roger Kerry dont AK a récemment parlé
C'est une référence internationale sur le sujet.

21.Posté par Pierre de Lasteyrie le 04/01/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que de choses à dire, que de choses à dire...

1. Les manipulations vertébrales sont évidemment parfois dangereuses. Il ne serait pas étonnant que ce risque soit de l'ordre de 1/50k à 1/200k manipulations. voir ici notamment les manipulations des hautes cervicales chez la femme jeune.

2.Chez les ostéopathe ce risque est en chute libre notamment parce qu'ils n'ont plus droit de faire cet acte. Mais aussi parce qu'ils utilisent d'autres approches pour relâcher les tensions cervicales qui sont la plus par du temps des lésions secondaires de chaînes ascendantes. (voir ici) Et effectivement une cervicale bloquée est loin d'être une cervicale à manipuler...

3.Que lui reproche-t-on à ce kiné ? d'être responsable et donc de n'avoir pu diagnostiquer le fait que son patient était une potentielle victime ? Qu'en est-il du médecin prescripteur ? lui aussi ne l'a pas diagnostiqué ! il a simplement passé la patate chaude et a fait la même erreur de jugement: prescrire sans avoir bien diagnostiqué (AINS et séances de kiné): mais lui blanc comme neige, innocent bien sûr...

4.Ne pas utiliser de thérapeutique tierce et ne pas utiliser de protocole a été l'erreur de se kiné. Car en travaillant directement le corps du patient il se rend directement responsable de tout effet secondaire ( voir ici). Rappelons tout de même que les AINS tuent entre 1000 et 1500 patients par an. Ils sont le plus souvent prescrits pour des douleurs musculo-squelettiques. Le généraliste ou le pharmacien se fait-il juger de la sorte? bien sûr que non c'est de la faute au médicament. Alors que leur acte de l'avoir prescrit est le même que celui du kiné à avoir choisi de faire la manipulation. Ils utilisent une thérapeutique tierce pour se déresponsabiliser.

5. Dans un article évoquant le nombre de décès par AINS et la responsabilité des thérapeutes les prescrivant on arrivait à 1 patient décédé pour un ordre de grandeur de 10 pharmaciens ou généralistes prescrivant des AINS. Le ratio pour les manipulations cervicale est de 1 patients pour 1500 thérapeutes manipulant les cervicales. Où sont ces pharmaciens et Dr sur le banc des coupables ? nulle part.

6. Rappelons que le nombre de décès par médicaments tous confondus est de l'ordre de 13000 à 34000 par an voir ici Et les médecins prescripteurs et les pharmaciens (qui sont d'ailleurs abonnés absents de l'étude de cet article) sont pour la plupart innocents !

C'est vraiment dégueulasse comme injustice de notion de responsabilité...

20.Posté par Thomas le 12/12/2012 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il me semble que, sauf mention explicite, les prescriptions ne sont pas restrictives,
je ne sais pas toi Rémi, mais une prescription de ce type, je n'en ai jamais eu...

19.Posté par Remi R le 12/12/2012 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En cas de prescription médicale, juridiquement celle-ci s''impose au MK !

18.Posté par AO le 12/12/2012 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, il s'est piqué l'oeil !

17.Posté par raslesp le 12/12/2012 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUI a parlé d'ostéopathie?Il s'agit ici de manipulation,vous ne voyez pas la différence?

16.Posté par nicoDW le 12/12/2012 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème est que tant qu'on laissera les gens utiliser l’ostéopathie comme une technique et non à juste titre comme une médecine a part entière y aura ce genre de dérive.... on ne doit pas faire ici le procès de l'ostéopathie structurelle mais bien celui du praticien.. si moi demain je veux vacciner mes patients contre la grippe et que je pique dans l'oeil (oui quoi un vaccin faut bien piquer qqpart..) cela veut il dire pour autant que le vaccin contre la grippe rend aveugle....?
bonne soirée et vive l'ostéopathie libre!!

15.Posté par Gé PÉTO le 11/12/2012 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah oui ?!? Lesquelles??

14.Posté par Damgé le 11/12/2012 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi utiliser la "cracothérapie" pour faire passer une névralgie d'Arnold alors que d'autres méthodes, très douces, offrent le même résultat en 1 séance, et surtout sans les risques?
Bonnes fêtes

13.Posté par Piel J-A le 11/12/2012 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aurais bien aimé lire le rapport d'expertise médicale...

12.Posté par Dumont le 11/12/2012 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une idée gébéreuse! Je suis persuadée que nombre de DO ayant un pré-requis de MKDE-mais exerçant exclusivement l'ostéopathie- offriront désormais des massages thérapeutiques en sus de leurs actes d'ostéopathie pour faire plaisir à leurs patients, puisqu'ils en ont les compétences validées, c'est même une très bonne idée à répandre auprès de tous les DO anciens MK, qui sont la majorité (plus tout à fait sur cette année)

Sans rire, à un moment donné, il faudra bien savoir quelle profession on veut exercer, et avec quelles compétences...

11.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 11/12/2012 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'avais pas compris que le débat portait sur le sujet.

Personnellement, il m'arrive quotidiennement d'offrir gracieusement au patient une technique apprise en école d'ostéopathie dans le cadre d'une prise en charge en kinésithérapie.
Mais bien sûr, mes honoraires ne portent que sur l'acte de kinésithérapie ; il faut dire que nous sommes pour celà grassement payés par la solidarité nationale et que je dispose d'une fortune personnelle conséquente.

Je vous souhaite de bonnes fêtes.

10.Posté par Dumont le 11/12/2012 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement l'article 7c!!! De plus, le rapport d'avril 2012 de l'IGAS sur l'ostéopathie (recommandation n°18) précise qu'il s'agit de concurrence déloyale -les actes d'ostéopathie ne pouvant en aucun cas être pris en charge par la solidarité nationale- et ne font pas partie des compétences des MK (ce n'est pas moi qui le dit mais l'IGAS)...Après le fait de dire "c'est les manipulations forcées qui sont interdites et pas les autres" c'est vraiment pas crédible, on ne fera pas croire qu'une simple mobilisation aboutit à une tétraplégie...ceci dit le toubib est aussi responsable en tant que prescripteur, ce n'est pas sans raison que l'ordre l'a jugée illégale! Il faut arréter avec ces pratiques dangereuses!

9.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 11/12/2012 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas nécessairement :

Les manipulations vertébrales cervicales ne sont réalisables que sur prescription médicale, même pour les actes d'ostéopathie.

Le fait qu'il y ait ou pas un remboursement ne change pas les données du problème.

Un MK a le libre choix de ses techniques, même dans le cadre d'une prescription de kinésithérapie. Quelle loi empêche un MKDO de pratiquer une manipulation vertébrale non cervicale dans le cadre de cette prescription dès lors qu'il en a les compétences légales ?

8.Posté par Dumont le 11/12/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ce cas il agissait comme ostéopathe DO et donc en dehors de la prescription AMK! donc cela n'a rien à voir! Soit on fait un AMK en tant que kiné, soit on fait un acte d'ostéo facturé hors SS! Au niveau légal, les médecins font ce qu'ils veulent, les chiros aussi, les ostéos peuvent sur présentation d'un certificat médical de non contre indication, et les autres niet...

7.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 11/12/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Sou Médical assure les pratiques manipulatives chez les MK dès lors qu'ils sont titulaires d'un diplôme d'ostéopathe enregistré. Après, il reste la nécessité de prescription médicale de la manipulation cervicale.

Maintenant, depuis toujours, si vous lisez les comptes-rendus annuels de la MACSF, des MK ont été couverts lors de pratiques nommément libellées comme manipulations vertébrales. Stricto sensu, cette dernière n'est étymologiquement pas interdite aux MK mêmes non DO ; il suffit de réaliser la technique avec les mains.

Par contre, elle ne doit pas être forcée. Vraisemblablement, la MACSF assure aussi les MK maladroits et ne sachant pas doser leurs efforts.

6.Posté par Dumont le 11/12/2012 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut ile encore rappeler que les manipulations vertébrales sont interdites aux MK? Je ne comprends pas d'ailleurs comment la RCP ne s'est pas défaussée!!! (article 7c du decret de competences)...

5.Posté par JL Safin le 11/12/2012 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Médecin et kiné ont peut être oublié la fréquence de la relation douleur occipitale - souffrance vasculaire (artères vertébrales, tronc basilaire) et elle est bien plus importante que celle des névralgies d'Arnold.

1 2
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires