ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Épaule

Les mouvements de l’acromio-claviculaire lors de l’élévation du bras

Rédigé par le Samedi 20 Mai 2017

Note originellement publiée le 27/05/2012



La mobilité acromio-claviculaire de trente sujets sains (16 masculins) a été analysée à l’aide de capteurs électromagnétiques.

Ils ont réalisé 3 répétitions d’abduction scapulo-humérale active dans le plan de la scapula entre 0 et 90°.
La mobilité passive de huit cadavres du même mouvement a aussi été recueillie.

La reproductibilité des mesures était excellente (ICC>0.94; SEM, < 2.3°).

Les sujets vivants étaient debout. Quatre capteurs étaient placés sur le sternum, au milieu de la clavicule, sur la partie postéro-médiale de l’acromion et au coude.

Les cadavres étaient assis. Ils n’ont pas manifesté de refus lors de l’implantation des broches sur lesquelles les capteurs électromagnétiques ont été fixés.

Les mouvements relatifs de la scapula par rapport à la clavicule étaient matérialisés à partir de trois axes (voir l’illustration dans l’article).
  • L’axe des x joignait les articulations sterno-costo-claviculaire et acromio-claviculaire, matérialisant l’axe des rotations antérieure et postérieure.
  • L’axe des y, perpendiculaire au premier, était orienté vers l’avant en partant de la sterno-costo-claviculaire, matérialisant l’axe des rotations supérieure et inférieure.
  • L’axe z, perpendiculaire aux deux, était vertical, matérialisant l’axe des rotations médiale et latérale.
Résultats :

Par rapport à la clavicule, lors du mouvement d’élévation entre 0 et 90°,  la scapula réalise une sonnette latérale (upward rotation) d’environ 15°, une rotation médiale (internal rotation), que l’on peut assimiler à un baillement postéro-médial de l’articulation d’environ 5° et une bascule postérieure de moins de 7°.
Les mouvements obtenus sur cadavres sont de moindre amplitude, mais semblables.

Dommage de ne pas avoir eu un aperçu de la mobilité acromio-claviculaire au delà de 90° (il est possible que ce type de montage ne le permette pas).

Remarque d'importance :

JLN a bien sûr été consulté pour ce sujet situé dans son pré carré habituel. Merci pour les corrections...

Référence bibliographique :

Rachael M. Teece, Angela S. Lloyd, Andrew P. Kaiser, Paula M. Ludewig, Cort J. Cieminski, Jason B. Lunden Three-Dimensional Acromioclavicular Joint Motions During Elevation of the Arm. J Orthop Sports Phys Ther. 2008;38(4):181-190.

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1183 fois


1.Posté par nico le 26/05/2017 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très fin et très ethique le commentaire sur l'acceptation des cadavres...

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 28/05/2017 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, j'aime bien.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce