ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Lombales

Manipulation vertébrale lombaire et calcul rénal € - Rédigé par le 10/06/2017

Une étude destinée à avancer sur le domaine de l'utilisation de la manipulation vertébrale pour d'autres indications que les troubles musculo-squelettiques... Objectif de l’étude : Déterminer l'efficacité d'une manipulation vertébrale de la jonction thoraco-lombaire à travers différents paramètres urologiques et musculo-squelettiques chez des sujets atteints de lithiase rénale. Conception : Étude clinique en aveugle contrôlée & randomisée. Lieux : Les départements de néphrologie...

Médecine Manuelle Orthopédique lombaire - Rédigé par le 26/04/2017

Démonstrations techniques par Steven De Coninck, du European Teaching Group of Orthopaedic Medecine D'une manière générale, je trouve que les techniques sont très bien présentées, détail après détail. L'abord change de l'abord habituel en rouleau lombaire face au patient, mais elles étaient présentées de la sorte par Cyriax. Je suis juste un peu circonspect quant aux forces employées : un profane observant ces pratiques ne doit pas considérer que ces manoeuvres sont sans danger. Peut être...

Mesure de la mobilité lombaire du sujet debout à l’aide de capteurs inertiels € - Rédigé par le 21/04/2017

L’utilisation de capteurs de mouvement inertiels permet de nouvelles possibilités d’évaluation des mouvement rachidiens. Population-cible : Hommes et femmes de 32,2 IC95%[26,4 - 44,0] ans. De l’ordre de 77 kgs pour 174 cm en moyenne, avec un IMC à 24,1. Matériel : Le ViMove est composé de deux capteurs possédant, un accéléromètre, un capteur magnétique, un gyroscope et un émetteur radio pour transférer les données. Elles sont acquises à une fréquence de l’ordre de 20 Hz et retranscrites...

Validation IRM du travail du psoas et du carré des lombes (précisions) € - Rédigé par le 05/03/2017

On va commencer à voir arriver des études se prononçant sur l’activité de muscles profonds jusqu’alors peu ou pas analysés en EMG de part la grande difficulté d’y insérer une aiguille. Il y avait bien autrefois des étudiants en kinésithérapie motivés, volontaires et grassement payés pour accepter que des rhumatologues leur plantent des banderilles dans le filet-mignon, mais ma pauv’ dame, de nos jours, les jeunes, faut pu compter sur eux... Il faudra se débrouiller autrement pour enfin...

Raideur vertébrale segmentaire : fiabilité de son évaluation et intérêt clinique (II) € - Rédigé par le 15/01/2017

Intérêt clinique de la mobilisation passive postéro-antérieure à visée diagnostique pour la région lombaire Un mouvement ou une raideur segmentaire «anormale» de la colonne vertébrale sont censés être des causes ou effets de la lombalgie. L'évaluation de la raideur rachidienne segmentaire postéro-antérieure est une pratique courante en clinique comme en recherche. Cliniquement, les praticiens évaluent systématiquement et manuellement la raideur rachidienne pour guider leur décision clinique....

Raideur vertébrale segmentaire : fiabilité de son évaluation et intérêt clinique (I) € - Rédigé par le 11/01/2017

Fiabilité Deux études parues ce mois sur le sujet, dont une en accès libre. La première [1] est une analyse secondaire à partir de trois études antérieures sur les régions cervicales, thoraciques et lombaires. Elle consiste à rechercher le segment rachidien le plus raide à la mobilisation passive et comparer les observations afin de déterminer la fiabilité en inter-examinateurs. La seconde passe en revue les moyens manuels et instrumentaux d'évaluer une raideur lombaire [2]. Elle s'appuie...

Manipulation vertébrale lombaire à visée antalgique € - Rédigé par le 08/01/2017

Une autre façon de tester avant de manipuler la région lombaire, basée sur la réduction de la douleur à la pression et à la sensibilité cutanée consécutives à la manipulation vertébrale. Une façon simple, fiable et sans prise de tête pour déterminer l’étage et le sens à traiter ? 34 sujets asymptomatiques ont été manipulés à droite ou à gauche et leurs seuils de douleur à la pression comme à la sensibilité superficielle ont été mesurés en différents endroits du corps. Population-cible :...

Le lombostat qui fait fondre les muscles € - Rédigé par le 07/01/2017

Mon docteur m'a dit que je ne devais pas m'y habituer parce que ça ferait fondre mes muscles du dos... Qui n'a jamais entendu ça d'un patient ? Cette revue systématique fait la part des croyances et des faits. En bonus, l'accès à un article de Spine récent sur les avantages du lombostat couplé à la kinésithérapie. Le port de lombostat (LS) est l'un des traitements les plus courants prescrits dans le cadre de la lombalgie. Bien que des essais contrôlés randomisés [1, 2] suggèrent une...

Un exercice d’extension lombaire debout pour prévenir les lombalgies € - Rédigé par le 16/12/2016

Les auteurs ont postulé que cet exercice «One Stretch», ​​basé un examen proposé par la méthode McKenzie pouvait améliorer ou prévenir la lombalgie chez les professionnels de santé japonais. Méthodes : Il s’agissait d’une étude contrôlée non randomisée réalisée dans un seul centre. Les intervenants ont reçu un manuel d'exercices et un séminaire de 30 minutes sur la lombalgie et ont été encouragés lors d’une approche de groupe, tandis que les professionnels de santé du groupe contrôle n'ont...

Le meilleur test pour prédire une instabilité lombaire € - Rédigé par le 15/12/2016

Cette étude a étudié la fiabilité et la validité de tests d'instabilité segmentaire lombaire. L'étude a également étudié la fiabilité de l'instabilité segmentaire lombaire,de la sous-classification en instabilité fonctionnelle, structurelle, combinée. Population-cible :  Patients souffrant de lombalgie récurrente ou chronique (R / CLBP). Méthode : Quarante adultes atteints de R / CLBP (30 hommes et 10 femmes), âgés de 21 à 71 ans, ont bénéficié de mesures répétées utilisant des...

Classification du lombalgique en utilisant la méthode MDT couplée à une évaluation anatomo-pathologique € - Rédigé par le 09/11/2016

Utilisant à la fois les algorithmes de la méthode McKenzie et une batterie de tests destinée à identifier des sources anatomiques de symptômes secondaires ou accompagnant les troubles, un physiothérapeute expérimenté (15 ans de MDT, 30 ans de pratique) a passé en revue 150 patients souffrant de lombalgie chronique. Des sous-groupes ont été définis en fonction des données démographiques, du Oswestry Disability Index (ODI), du Roland Morris Disability Index (RM), du Modified Somatic Perceptions...

Comment penchent les lombalgiques ? Ca dépend du côté € - Rédigé par le 04/11/2016

Plusieurs études bruissent d'une même problématique ces temps-ci... La précision des instruments de mesure permet de mettre en évidence de petites mais réelles différences. Mesure avec des capteurs inertiels : En comparant la mobilité de patients lombalgiques chroniques à des sujets sains, à l’aide de capteurs inertiels posés sur la région lombaire, les auteurs de cette étude [1] observent : - Une lordose semblable entre lombalgiques et non-lombalgiques, - Une flexion plus importante...

Faut-il se baser sur l’IRM pour confirmer la présence d’une radiculopathie lombo-sciatique ? € - Rédigé par le 19/10/2016

Bis repetita placent L’IRM est considéré comme étant l’outil diagnostic de choix pour mettre en évidence les compressions radiculaires en présence d’une radiculalgie lombo-sciatique. Il y a une controverse entre cliniciens et chercheurs sur l’utilité et la précision de cet outil. La juxtaposition d’anomalies à l’imagerie avec la clinique conforte la volonté du praticien de les lier et de justifier l’une avec l’autre. Les nombreux faux-positifs, le coût économique de ces examens, les...

Mesure échographique de la tension du multifide € - Rédigé par le 31/08/2016

Des équipes de l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak des Arts et Métiers de Paris et du Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique du CH de Bayeux se sont intéressées à la faisabilité des mesures échographiques du module de cisaillement du multifide lombaire sur 10 sujets jeunes & sains, hommes & femmes. Les multifides droits en regard de L2-L3 & L4-L5 ont été mesurés en position assise et en procubitus au repos. Ce module de cisaillement se mesure en...

Cibler préférentiellement le multifide du lombalgique sédentaire € - Rédigé par le 07/07/2016

Deux prises en charge par exercices ont été comparées, l’une standard, l’autre ciblant préférentiellement l’ex-transversaire épineux (multifidus retraining program pour MRP). 30 sujets ont été assignés aléatoirement à l’un des deux programmes et suivis par l’EVA et le score d’Oswestry. Ils travaillent sur ordinateur et sont lombalgiques chroniques. Les programmes ont duré 6 semaines, avec 20 répétitions de chaque exercice, maintenu 5 à 8 secondes. L’évaluation a eu lieu après les 6 semaines...

MSI vs MDT - Rédigé par le 11/06/2016

Les deux font du bien, mais vous préférez Goya ou Picasso ? Le but de cette étude a été de comparer la méthode de Shirley Sahrman (MSI) avec celle de Robin McKenzie (MDT) dans la prise en charge de lombalgies chroniques présentant une préférence directionnelle. Assez étonnamment, les auteurs ont considéré comme premier but d’analyser s’il existait une différence dans le recrutement musculaire des abdominaux (augmentation de section) entre les deux méthodes et comme buts secondaires si une...

L’extension lombo-sacrée du lombalgique en procubitus € - Rédigé par le 07/06/2016

Le comportement du rachis lombaire en extension à partir du procubitus a été observé chez 18 patients lombalgiques et 17 sujets sains comparables, à l’aide d’une analyse quantifiée des mouvements de capteurs rachidiens. Les auteurs ont procédé à la classification des patients en utilisant trois systèmes courants (Movement System Impairment -MSI-, approche McKenzie-MDT-, règles de prédiction clinique- RPC-). Un praticien expérimenté en MSI a examiné tous les patients pour savoir s’ils...

Mobilisation passive postéro-antérieure : le patient transpire plus quand il est secoué plus rapidement € - Rédigé par le 04/06/2016

Les mobilisations passives de type Maitland sont utilisées communément pour le traitement des lombalgies. Les recherches montrent que le rythme de 2 Hz entraine une activité plus importante du système nerveux autonome par rapport à des pressions glissées maintenues ou une mobilisation passive à 0,5 Hz. Une étude contrôlée, en double aveugle, a comparé sur 60 hommes en bonne santé les effets de : 1°- l’absence de contact physique, 2°- la pression statique sur L4, 3°- une mobilisation...

Massage et lombalgie € - Rédigé par le 01/05/2016

Une remise à jour de l’étude Cochrane sur le sujet. 25 études portant sur 3096 patients ont été retenues. Une seule portait sur la lombalgie aiguë les autres sur la lombalgie sub-aigue et chronique. Trois études portaient sur un massage à l’aide d’un instrument, les autres se faisaient à la main. La qualité des preuves était faible voire très faible, essentiellement du fait des risques de biais et d’imprécisions. Le biais le plus fréquent était la difficulté de rendre en aveugle les massés,...

Contrôle moteur et MDT, une concordance limitée € - Rédigé par le 26/04/2016

La présence d'une instabilité chez le lombalgique, imputable à une perturbation du contrôle moteur, est l'un des postulats de la méthode MSI (Movement System Impairment). La préférence directionnelle avec ou sans phénomène de centralisation sont des constatations habituelles de la méthode MDT (Mechanical Diagnosis and Therapy). Il apparaît normal que des concordances se retrouvent entre les différentes méthodes d'examen pour une même pathologie. C'est ce qui est recherché depuis peu [1,2],...
1 2 3 4 5 » ... 11



S'inscrire à la lettre hebdomadaire



LBP : faits VS fiction