ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Incontinence et Santé de la femme

Manipuler les femmes enceintes

Rédigé par le Dimanche 8 Avril 2012

Faut-il jeter le bébé avec l'eau du bain ?



Manipuler les femmes enceintes
Éternel débat sur les risques à manipuler des patientes fragiles, à traiter avec précaution avant et après l’accouchement, mais souffrant très souvent de rachialgies. Est-ce que des accidents ou incidents ont été retrouvés dans la littérature ?
C’est le sujet de cette revue.

5 articles publiés entre 1978 et 2011 ont identifié 7 patientes qui ont pu souffrir d’inconforts passagers comme de fracture, AVC, hématome épidural.
Ceci ne doit pas servir d’épouvantail à la vue des millions d’actes pratiqués, non ?

Références bibliographiques

Stuber KJ, Wynd S, Weis CA. Adverse events from spinal manipulation in the pregnant and postpartum periods: a critical review of the literature. Chiropr Man Therap. 2012 Mar 28;20(1):8. Article sous presse.

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1324 fois


1.Posté par Seb.kine le 09/04/2012 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble que cliniquement, lors du passage au seuil aérobique, la ventilation du sujet augmente et il commence à ventiler par la bouche.

2.Posté par JL E le 09/04/2012 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous parlez de la mère, du praticien, ou de l'enfant ?

3.Posté par Stephan ROSTAGNO le 09/04/2012 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve que l'étude est biaisée des le départ puisqu'avant de chercher les effets délétères potentiels d'un traitement il faudrait s'assurer que ces derniers ont été correctement reportés dans les études évaluant l'efficacité du traitement.
En effet si l'on rajoute la non exhaustivité de cette revue dans la recherche des études (3 bases de données électroniques seulement et limitée à 2 langues) les effets délétères pourraient très bien être sous estimés.

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter