ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Mesure de l’endurance du rachis cervical en délordose

Rédigé par Actu Kiné le Jeudi 23 Février 2017



Un test désormais bien classique destiné à évaluer l’endurance des «remparts convexitaires» antérieurs, muscles capables de lutter contre l’effondrement de la région cervicale sous le poids de la tête, à la fatigue, en station assise face à un écran par exemple.

Il faut se doter d’un coussin gonflable de type Chatanooga Stabilizer®. Si vous l’avez eu en main, vous devez avoir eu l’impression d’un matériel un peu «cheap» pour le prix.
Un tensiomètre pour enfant de type Spengler ® peut être utilisé en retirant la poche à tension du brassard (il se vend sans), bien moins cher et tout aussi précis lorsqu’il est placé dans une poche inextensible.

Penser à ne pas réaliser le test sur une table à la matelassure molle...

Validité :

En moyenne, les cervicalgiques chroniques, qu’ils souffrent d’une cervicalgie attribuée à un fléau cervical ou non, ne tiennent pas 10 secondes au delà de 24 mmHg, alors que des sujets sains comparables arrivent à maintenir ce temps à 28 mmHg.

Fiabilité :

Elle est bonne (k = 0.72).

À lire sur le sujet, entre autres :

Chiu TT et al. Performance of the craniocervical flexion test in subjects with and without chronic neck pain. J Orthop Sports Phys Ther. 2005 Sep;35(9):567-71

Jull G et al. Impairment in the cervical flexors: a comparison of whiplash and insidious onset neck pain patients. Man Ther. 2004 May;9(2):89-94


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2014 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce