ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Technologie

Mesure de l’excursion du nerf tibial à la cheville

Rédigé par le Dimanche 15 Avril 2012



Image issue de l'article
Image issue de l'article
Vous avez du mal à palper le nerf tibial ? Avec un échographe vous pourriez le voir bouger et comparer pourquoi pas s’il bouge mieux à gauche qu’à droite.
C’est pas les nerfs, çà ?

C’est ce qu’on réalisé les auteurs de cette étude.

En charge, lors d’un mouvement de la cheville allant de 20° d’extension à 10° de flexion, le nerf tibial glisse dans son interface en moyenne de 2.99 mm avec une erreur standard de mesure de ± 0.22 mm.

30° de débattement pour la cheville, c'est loin du maximum. Celà signifie que des douleurs attribuées à l'appareil musculo-squelettique pourraient aisément être liées à des défauts de glissements ou mises en tension neurales, non ?
Par exemple, quand un élève devant étirer les ischio-jambiers en décubitus genou tendu se pend au pied de manière à "majorer la tension du plan postérieur"...

La fiabilité de la mesure échographique est excellente, avec un ICC de 0.93.

Référence bibliographique

Carroll M, Yau J, Rome K, Hing W. Measurement of tibial nerve excursion during ankle joint dorsiflexion in a weight-bearing position with ultrasound imaging. J Foot Ankle Res. 2012 Mar 8;5(1):5. Article sous presse.

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1469 fois


1.Posté par Jean-Pierre le 16/04/2012 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour actukiné,

Je suis un fervent lecteur de votre site que je trouve vraiment très bien fait.
Je trouve juste une chose un peu bizarre, c'est que beaucoup d'articles parlent de pratiques qui ne nous sont pas autorisées.
Ici, un article sur l'échographie, ou ailleurs des articles sur la manipulation vertébrale et ses effets.
L’échographie est un outils diagnostic or le diagnostic ne fait pas parti de nos possibilités, de même la manipulation vertébrale qui est pour moi une manoeuvre forcée nous est aussi impossible d'après nos décrets et cela même si nous avons la double casquette kiné-ostéo car en ostéo aussi les manœuvres forcées sont interdites.
Peut-être ai-je une lecture erronée des différents décrets (kiné et ostéo) et si c'est le cas, n'hésitez pas à me corriger en me donnant des raccourcis officiels me démontrant le contraires.
Au passage il serait peut-être intéressant de faire un article pour expliquer ce qu'est une manipulation (forcée, non forcée), une mobilisation, un diagnostic (médical, kiné, ostéo,...) car pour moi une manipulation est toujours forcée sinon il s'agit d'une mobilisation, et un diagnostic est toujours médical pour le reste il s'agit plus d'avis.

2.Posté par jeanbat le 16/04/2012 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu peux faire de l'échographie dans ton cabinet, tu ne peux pas diagnostiquer à partir de l'imagerie. Pour le reste, une mobilisation forcée,lente, douce mais rapide à faible amplitude, Difficile d'en définir les limites non?

3.Posté par Jean-Pierre le 16/04/2012 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faire de l'échographie c'est bien mais peut-être faudrait-il avoir suivi une formation. Dans ma formation il n'y avait pas de cours d'échographie (dans aucune en France je crois) donc quel intérêt d'avoir un matériels que tu ne sais pas utiliser?

Pour les manipulations forcées, non forcées, les mobilisations,... le gouvernement a bien fait des distinctions entre elle donc ils doit bien y avoir des définitions spécifiques, non?
Par exemple les médecins ont le droit de faire des manipulations forcées mais nous non (kiné ou kinéostéo). Pourquoi? C'est quoi la différence?

4.Posté par Nicolas le 16/04/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve cet article très intéressant.
Savoir que l'échographie existe en physiotherapie et que l'on pourra s'en servir un jour au même titre que d'autres physios étrangers est stimulant.
Passer l'info sous silence ne nous aidera pas à progresser et nous faire prendre conscience des choses qui nous manquent. Donc je ne comprends pas trop la remarque de jean pierre.

Une mobilisation haute vélocité/petite amplitude c'est quoi?
Est ce que beaucoup de kinés/physios utilisent des mobilisations forcées (sic)?

5.Posté par Manu T le 16/04/2012 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Jean-Pierre: tu fais bien de poser la question et contrairement à Nicolas je comprend ta question. Pourquoi parler sur un site d'information en kinésithérapie de quelque chose qu'on ne peut pas faire... en kinésithérapie. Tout simplement (signe à la rédac': corrigez moi si je me trompe) car se sont des choses que font les physiothérapeutes outre-atlantique entre autres (dans ce cas, c'est en Nouvelle-Zélande que ça se passe) et comme le disait justement Nicolas qu'il est toujours intéressant de voir ce qu'il se fait ailleurs pour améliorer sa pratique. De plus, ici l'échographie est un outil de mesure dans le cadre de la recherche clinique en physiothérapie. Ceci dans le but de prouver la validité de la mesure par écho pour de futures recherches.

6.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 16/04/2012 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pour celà que vous lisez ActuKiné : pour savoir quelle sera votre pratique future, pas pour que nous vous rappelions ce que vous avez fait toute la journée...

7.Posté par Jean-Pierre le 17/04/2012 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Estrade, je sollicite vos lumières, comme je l'ai écrit un peu plus haut, serait-il possible que vous fassiez un article pour expliquer d'un point de vu purement théorique les différences entre manipulation forcée, non forcée, mobilisation... Cela me permettrait de comprendre ce qui différencie une manipulation forcée faite par un médecin et une manipulation non forcée faite par un kiné-ostéo.
Car pour le moment, je ne vois pas de différences!

Pour ce qui est de l'échographie si nous voulons vraiment qu'elle fasse partie de nos outils diagnostics il va falloir rajouter ça dans les spécialisations kiné possible en M2, en plus de la neuro, respi,...

8.Posté par Matthieu G le 17/04/2012 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Encore une fois l'article choisi est très intéressant. Juste une remarque, au delà de l'outils diagnostic, l'échographie peut nous servir comme dans l'article d'outils de mesure afin de faire des tests et des comparaisons.
Comme le dit Manu T, ce sont des outils fréquemment utilisés par les physiothérapeutes étrangers, pourquoi pas nous ? Il y aurait énormément d'utilité à son insu : état des lésions musculaire, visualisation de la mobilité neurale… De quoi apporter de la précision et de l'exactitude au "toucher" du MK.

Croisons les doigts et attendons quelques années et surtout faisons les bons choix pour l'avenir de la profession, pas seulement d'un point de vue pécuniaire.

9.Posté par Manu T le 17/04/2012 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf qu'on a du chemin à faire avoir de pouvoir prétendre utiliser l'échographie dans nos ptis cabinets... =)

10.Posté par Marc LECOINTE le 18/04/2012 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Echographie et kinésithérapie
http://www.actukine.com/Echographie-et-kinesitherapie_a946.html

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter