ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Hanche

Mesures photographiques de la rotation de hanche

Rédigé par le Mercredi 22 Février 2012



Image issue de l'article
Image issue de l'article
Cent vingt adultes de 20 à 60 ans (dont 71 femmes), exempts de toute pathologie de hanche, ont été photographiés en rotations de hanche en assis (appelée par les auteurs P3) et couché bout de table (P1) ainsi qu’en procubitus (P2).

Les amplitudes totales de rotation étaient de 68,1° en décubitus bout de table, 77,1° en couché bout de table, 78,5° en procubitus.

Pour les auteurs, il n’y avait pas de différences significatives entre les 3 positions, la reproductibilité inter-observateur était acceptable et comparable avec un ICC au delà de 0,7.
Vu que ces mesures ont été faites à l’aide d’un appareil photographique et qu’il faut 2 opérateurs pour obtenir une mesure...

L’avancée en âge, le sexe masculin et la surcharge pondérale allaient de pair avec une diminution des amplitudes.

Référence bibliographique


Kouyoumdjian, R. Coulomb, T. Sanchez, G. Asencio. Évaluation clinique de la mobilité rotatoire de hanche chez l’adulte.  Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique. (February 2012). Pages 17-23

Article disponible en ligne

PS: s’il faut aussi apprendre les positions P1, P2, P3 en rotation de hanche... Déjà que les R1, R2, R3 d’épaule ne veulent pas rentrer... (à propos : quelqu’un a une info concernant ces dénominations arbitraires ?)

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1459 fois


1.Posté par raslesp le 23/02/2012 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les amplitudes totales de rotation étaient de 68,1° en décubitus bout de table, 77,1° en couché bout de table, 78,5° en procubitus. "
???

2.Posté par JL E le 23/02/2012 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est donné "l’amplitude rotatoire était P1 : 68,1° (RE = 38,5° ; RI = 29,6°) ; P2 : 77,1° (RE = 41,8° ; RI = 35,2°) ; P3 : 78,5° (RE = 78,5° ; RI = 37,9°)"
Ce qui est choquant, c'est que la position assis donne plus d'amplitude que la couchée ?

3.Posté par JL E le 23/02/2012 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et que les auteurs se plantent dans la retranscription des résultats....
(P3 : 78,5° (RE = 78,5° ; RI = 37,9°)". Peut être pour celà qu'ils estiment qu'il n'y a pas de différences entre les positions...

4.Posté par Sebastien BUCHAILLOT le 23/02/2012 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JLE c'était pour rire :il y a une juste une "coquille" dans ta description :
décubitus bout de table et couché bout de table...Il n'y en a pas un qui serait plutôt "assis en bout de table"?

5.Posté par JL E le 23/02/2012 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pfff...Vacances la semaine prochaine !!

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Christian Barton sur les déficits retrouvés chez les patients avec syndrome femoro-patellaire