ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Mettre en évidence une instabilité crânio-cervicale II

Rédigé par le Jeudi 30 Mars 2017

Note originellement publiée en Février 2015



Rappels anatomiques

Testut. Octave Douin éditeur. 1900
Testut. Octave Douin éditeur. 1900
Vous vous rappelez ce cet enchevêtrement de ligaments ? entre le cruciforme, l'odontoïdien latéral, le transverse, ....Une petite révision préalable peut ne pas nuire.

Cleland identifie quatre structures à tester différentes dans son ouvrage. Elles seront reprises et évaluées par Kaale.

Le ligament alaire (occipito-odontoïdien latéral)

Pair, il stabilise l’odontoïde aux condyles occipitaux, allant de la partie latérale de la dent à la partie médiale du condyle occipital.
Lors d’une rotation ou inclinaison latérale du crâne d’un côté, l’atlas suit l’occiput de part ses attaches. Cleland et Kapandji estiment qu’il est tendu en rotation homolatérale et rotation controlatérale.

Kapandji considère que, lors d’une rotation G, le condyle D de C0 avance, le ligament alaire s’enroulant sur la dent de l’axis et induisant une translation G du crâne sur C1-C2. Cette translation correspond pour lui à une inclinaison latérale D. Ce mécanisme a pour but fonctionnel de faire reculer l’axe de rotation pour le faire coincider avec l’axe médullaire.

N.B. pour les Nantais :

Les ostéopathes, s’inspirant de Kapandji, considèrent les «lésions» entre C0 et C1 comme des limitations en ESR ou FSR, seules lésions de 1° degré où la rotation se fait dans le sens inverse de l’inclinaison latérale.

Ces faits ne sont pas retrouvés par Kaale pour l'inclinaison latérale qui semble mettre en tension le ligament controlatéral.
Le Roux avait par ailleurs montré sous scannographie l'impossibilité de mouvements actifs d'inclinaison latérale ou rotation.

Le ligament cruciforme

Il est composé de deux ligaments verticaux et d’un ligament horizontal.

Le ligament transverse

Partie horizontale du ligament cruciforme, il est tendu entre les deux masses latérales de l’atlas et a pour but de contenir la dent de l’axis à distance de la moelle épinière. Il limite l’écartement entre cette dent et le bord antérieur du trou occipital.

Les ligaments verticaux

Longitudinal supérieur ou transverso-occipital et longitudinal inférieur ou transverso-axoïdien, ils viennent renforcer le ligament transverse en l’arrimant à la face supérieure de la partie basilaire de l’occipital et à la face postérieure du corps de C2.

Image Wikipedia
Image Wikipedia
Le ligament apical et la membrane tectoriale

Le ligament apical :

Tendu du sommet de la dent à l’apophyse basilaire de l’occipital. Renforce le rôle du ligament cruciforme.

La membrane tectoriale :

Du corps de C2 à la face interne de l’occipital, elle recouvre le ligament transverse et est recouverte par le ligament longitudinal postérieur (LVCP des anciens). Elle limite la flexion crânio-cervicale.

Références bibliographiques :

Joshua Cleland, Shane Koppenhaver, Michel Pillu. Examen clinique de l'appareil locomoteur. 2ème édition. Tests, évaluations et niveaux de preuve. Elsevier Masson. 2010

(Ouvrage de référence à utiliser sans modération)

Bertel Rune Kaale, Jostein Krakenes, Grethe Albrektsen, Knut Wester. Clinical assessment techniques for detecting ligament and membrane injuries in the upper cervical spine region - A comparison with MRI results. Manual Therapy 13 (2008) 397–403

Le Roux P., Dupas B. Mobilité rotatoire de l'articulation atlanto-occipitale. Annales de Kinésithérapie tome 25 n°4 p 169-71 1998

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 966 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce