ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Neurodynamique : revue systématique et méta-analyse

Rédigé par le Samedi 9 Septembre 2017

Le point sur la question



L’objectif de cette étude était de déterminer l'efficacité de la mobilisation neurale (MN) pour les troubles musculo-squelettiques présentant une composante neuropathique.

Contexte :

La mobilisation neurale, ou neurodynamique, est une intervention basée sur le mouvement visant à restaurer l'homéostasie dans et autour du système nerveux. Le niveau actuel de preuve de la MN est largement inconnu.

Méthodes :

Une recherche dans les bases de données des essais randomisés portant sur l'effet de la MN sur les états neuro-musculo-squelettiques a été réalisée, en utilisant des méthodes standard pour l'identification de l'article, la sélection et l'évaluation de sa qualité. Dans la mesure du possible, les études ont été regroupées dans une méta-analyse, avec la douleur, l'incapacité et la fonction comme indicateurs primaires.

Résultats :

Quarante études ont été incluses dans cette revue, dont 17 avaient un faible risque de biais.

Pour la lombalgie chronique :

Concernant les déficits mesurés à l’Oswestry Disability Questionnaire [0-50], la différence de moyenne est de -9,26 IC95%[-14,50, -4,01] (p <0,001). Pour l’intensité de la douleur [0-10 ], la différence moyenne est de -1,78 IC95%[-2,55, -1,01] (p <0,001) en faveur de la MN.

Pour les névralgies brachiales chroniques :

L’amélioration de la douleur est en faveur de la MN, avec une différence moyenne de -1,89 IC95% [-3,14, -0,64] (p <0,001).

Autres pathologies :

Pour la plupart des résultats cliniques chez les personnes atteintes du syndrome du canal carpien, la MN n'a pas été efficace (p> .11) mais a montré des effets neuro-physiologiques positifs (par exemple, un œdème intraneural réduit).

En raison d'une pénurie d'études ou de résultats contradictoires, l'effet de la MN reste incertain pour diverses affections, telles que les douleurs lombaires postopératoires, le syndrome canalaire du nerf ulnaire et l'épicondylalgie latérale.

Conclusion :

Cet examen révèle les avantages de la MN pour les douleurs au dos et au cou, mais son effet sur d'autres conditions reste incertain. En raison des preuves limitées et d’une qualité méthodologique variable, les conclusions peuvent changer avec le temps.

Référence bibliographique :

Annalie Basson, Benita Olivier, Richard Ellis, Michel Coppieters, Aimee Stewart, Witness Mudzi. The Effectiveness of Neural Mobilization for Neuromusculoskeletal Conditions: A Systematic Review and Meta-analysis. J Orthop Sports Phys Ther 2017;47(9):593–615. Epub 13 Jul 2017. doi:10.2519/jospt.2017.7117

Accès à l’article

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1025 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre