ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Neurologie & Neurosciences

Neurorehab 2015 (7) : programme CARAS pour la rééducation du membre supérieur après A.V.C.

Rédigé par le Mardi 29 Décembre 2015

Les 21 et 22 mai 2015 a eu lieu le "Neurorehabilitation and neural repair congress" à Maastricht où nous étions présents. Il était organisé par les sociétés belge et néerlandaise de rééducation neurologique. Poursuite du compte-rendu cette semaine avec la présentation de l'approche CARAS (Concise Arm and hand Rehabilitation Approach in Stroke) pour aider aux choix des techniques de rééducation du membre supérieur après accident vasculaire cérébral (A.V.C.)



Introduction : Le volume important d'informations sur les nouvelles techniques favorisant la récupération de la fonction et des performances motrices du membre supérieur chez le patient A.V.C. peut en pratique clinique noyer le thérapeute qui doit choisir la technique appropriée. Le CARAS a été conçu pour les paramédicaux afin de les aider à structurer et implémenter ces techniques chez les patients A.V.C.

Méthodes : Le CARAS est basé sur 4 concepts :
1) Répartition en fonction de la sévérité de l'atteinte du membre supérieur évaluée par l'Utrecht Arm Test (UAT)
2) Objectifs de rééducation du patient
3) Auto-rééducation
4) La possibilité d'inclure systématiquement et rapidement les nouvelles technologies et les dernières données scientifiques

Résultats : Le cadre comprend 3 programmes ayant pour objectif de traiter le membre supérieur sévèrement atteint (UAT 0-1), modérément atteint (UAT 2-3) ou faiblement (UAT 4-7). Les thèmes du programme sont "prendre soin de son membre et prévenir les complications" (programme 1), "répétition de tâches visant une performance motrice globale" (programme 2), "entrainement pour avoir un membre supérieur fonctionnel" (programme 3). La polyvalence de cet entrainement le rend facilement interchangeable/adaptable. Implication pour la pratique : le CARAS est transparent et cliniquement réalisable, stratifié au niveau du membre supérieur, facilement adaptable aux innovations.

Conclusion des auteurs : Les futures recherches devront se porter sur l'évaluation de l'efficacité du CARAS et son implémentation dans d'autres centres.

L'Utrecht Arm Test (UAT)

Elle a été développée par une équipe néerlandaise après avoir constaté l'absence d'échelle permettant de catégoriser simplement la récupération du membre supérieur du patient après A.V.C.

C'est une échelle ordinale sur 8 points où le score 0 correspond à une absence de mouvement de l'épaule sauf par compensation du tronc et le score 7 à une main maladroite avec laquelle le patient peut effectuer tous les mouvements mais plus lentement et maladroitement.

Une première étude à étudié la validité et la reproductibilité de l'échelle chez 29 patients A.V.C. La corrélation entre l'UAT et le test de Fugl-Meyer est excellente (0,93 ; 0,94). La reproductibilité intra- évaluateur et inter-évaluateur est excellente (entre 0,98 et 0,99). Attention, 29 sujets c'est peu et la reproductibilité pourrait chuter en incluant 200 sujets par exemple.

Une seconde étude a évalué la sensibilité au changement de l'échelle. Elle a été réalisée sur 187 patients avec une évaluation lors de l'admission en rééducation et une à la fin du séjour. Cette capacité à détecter le changement est faible à modérée : la taille de l'effet est de 0,27 alors que la réponse moyenne normalisée est de 0,65.

Référence : Kruitwagen-van Reenen ET, Post MW, Mulder-Bouwens K, Visser-Meily JM. A simple bedside test for upper extremity impairment after stroke: validation of the Utrecht Arm/Hand Test. Disabil Rehabil. 2009;31(16):1338-43

Le CARAS

C'est un travail en groupe, de maximum 6 patients. Après une évaluation initiale, le patient débute le programme adapté pour 6 semaines. Au cours de ces 6 semaines, les patients peuvent passer du programme 1 au 2, ou du 2 au 3 en fonction de leur évolution.
Une seconde évaluation est réalisée à l'issue des 6 semaines. En fonction de l'évolution, soit le patient arrête le CARAS, soit il poursuit dans le programme 2 ou 3.

caras.jpg CARAS.jpg  (671.07 Ko)


Pour en savoir plus


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1074 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base