ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Neurologie & Neurosciences

Neurorehab 2015 (8) : intérêt des exercices de stabilisation du tronc chez le patient A.V.C. en phase sub-aiguë

Rédigé par le Mardi 5 Janvier 2016

Les 21 et 22 mai 2015 a eu lieu le "Neurorehabilitation and neural repair congress" à Maastricht où nous étions présents. Il était organisé par les sociétés belge et néerlandaise de rééducation neurologique. Poursuite du compte-rendu cette semaine avec l'évaluation des exercices de stabilisation du tronc chez le patient A.V.C. en phase subaiguë.



Introduction : La stabilité du tronc et l'équilibre assis sont des facteurs prédictifs de la performance fonctionnelle après A.V.C.
L'objectif de cet essai clinique est d'évaluer les effets des exercices de stabilisation du tronc (gainage) sur le contrôle du tronc, l'équilibre assis dynamique, l'équilibre debout, la marche et les activités de la vie quotidienne chez des patients A.V.C. en phase sub-aiguë (moins de 3 mois).

Méthode : Essai contrôlé randomisé en simple aveugle
Lieu : Deux services de rééducation de centre hospitalier, en hospitalisation complète.
Interventions : Les 2 groupes ont reçu un traitement conventionnel 5 fois / semaine durant 5 semaines. Le groupe expérimental réalisait en plus 15 min par jour des exercices de stabilisation du tronc
Critères de jugement : Les patients ont été évalués avant et après le protocole.
La "Trunk Impairment Scale" (Version Espagnole) et le "Function in Sitting Test" ont été utilisés pour évaluer le contrôle du tronc et l'équilibre assis. Les critères secondaires étaient l'équilibre debout et la marche évalués par l'échelle de Berg, le test de Tinetti, le "Brunel Balance Assessment" et la version espagnole de la PASS (Postural Assessment Scale for Stroke). De plus, les activités de la vie quotidienne ont été évaluées par l'index de Barthel.

Score PEDro : 7/10. (Randomisation : Oui; Assignation secrète : Oui; Groupes similaires au début de l'étude : Oui; Sujets en aveugle : Non; Thérapeutes en aveugle : Non ; Evaluateurs en aveugle : Oui; Suivi adéquat : Oui ; Analyse en intention de traiter : Non; Comparaison inter-groupes : Oui; Estimation des effets et de leur variabilité : Oui)

Résultats : 80 patients (délai moyen post-A.V.C. de 23,25 (±16.7) jours) ont été randomisés soit dans le groupe expérimental, soit dans le groupe contrôle. Il y une différence inter-groupe statistiquement significative (p<0,05) en faveur du groupe expérimental pour la majorité des outils de mesure, sauf la partie assise du "Brunel Balance Assessment". Les différences moyennes inter-groupes (écart-type) sont de 3.40 (±4.12) points pour la "Trunk Impairment Scale", de 14.54 (±18.19) points pour l'échelle de Berg, de 11.10 (±6.35) points pour la PASS, de 12.30 (±8.65) points pour le test de Tinetti et de 13.17 (±25.27) points pour l'index de Barthel.

Conclusion des auteurs : Les exercices de stabilisation du tronc (gainage) réalisés en complément d'un traitement conventionnel améliorent le contrôle du tronc, l'équilibre assis, l'équilibre debout, la marche et les activités de la vie quotidienne chez des patients A.V.C. en phase sub-aiguë.

Pour en savoir plus


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2272 fois


1.Posté par SAFIN JL le 06/01/2016 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Cela confirme, si besoin était, que la récupération des APAs du tronc préfigure la récupération des APAs, prérequis de la locomotion et autres habiletés motrices.
Ceci me semblant applicable, entre autre, à la lombalgie.

2.Posté par Thomas le 06/01/2016 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
A mon avis,
La modification de la posture post-AVC empêche d'exporter ces résultats à toute autre population en attente d'investigation...

3.Posté par SAFIN JL le 07/01/2016 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la rééducation en position assise est la seule possible au stade précoce et elle est rapportée très prédictive de la locomotion et des performances fonctionnelles futures (Sandin 90, Loewen 90, Feigin 96, Yelnik/Bonan 06, Genthon 06). La perturbation de la VVS post AVC ressemble beaucoup aux atteintes de l'axe vestibulaire.

modification de la posture post-AVc = syndrome pusher ?

4.Posté par Thomas le 09/01/2016 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Jean-Luc pour la leçon, j'ai aussi mon DIU de posturo ;-) ...
mais tu ne réponds pas à la question, ton extrapolation te semble-t-elle juste de l'AVC au lombalgique ?

5.Posté par SAFIN JL le 11/01/2016 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excuse moi, je n'avais pas compris que c'était une question, puisque pas de ?

Si tu as fait le DIU et si tu as fréquenté les congrès de l'APE-SOFPEL, tu dois avoir cotoyé Perennou qui s'est bcp interrogé sur les corrélations synd vestibulaires/posturaux vs synd pusher, avec qq autres.
Ce qui me paraît être un sujet de réflexion, c'est l'altération de la représentation mentale de la relation espace personnel-espace extrapersonnel (cognition spatiale, VVS) qu'on retrouve chez ces patients (en fonction de la localisation de l'atteinte centrale), chez les vestibulaires et chez nombre de lombalgiques (plus ils sont chroniques, plus c'est vrai) et dans ts les cas, une altération plus ou moins profonde des APAs, OLPAs.
Alors, étendre de l'un à l'autre par un trait de plume ..., tu sais comme moi que nous sommes dans des domaines un peu plus complexes.

Mais pour moi, la plupart des lombalgiques (chroniques*) sont des "posturaux" qui s'ignorent : je mettrai bien une pièce sur le fait que les altérations centrales ont des points (territoires) communs.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base