ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
International

Nouvelle nomenclature des actes de kinésithérapie

Rédigé par le Jeudi 1 Décembre 2016



Cette nouvelle nomenclature facilite sa compréhension et son utilisation pour tous les acteurs concernés, c'est à dire les masseurs-kinésithérapeutes, les médecins prescripteurs et les agents de la Caisse nationale de santé.

L'idée fondamentale est de partir d'un acte de base de kinésithérapie correspondant à une séance de traitement. Cette idée repose sur le raisonnement qu'un acte de rééducation est le même quelque soit la pathologie ou le champ d'application. Dans le cadre de cet acte, le masseur-kinésithérapeute, en tant que professionnel responsable, décidera des techniques et thérapies les mieux adaptées et basées sur la recherche scientifique (evidence based therapy), en tenant compte de la nature et de la gravité de la pathologie.
La nouvelle nomenclature vise donc une diminution du nombre de positions et en même temps l'abolition des cumuls de celles-ci au cours d'une même séance de traitement.
Un acte complexe sera introduit pour tenir compte des pathologies lourdes de longue durée qui nécessitent une prise en charge plus importante. Une autre mesure nouvelle est l'introduction du bilan de kinésithérapie, outil indispensable pour déterminer le traitement. Il permettra de documenter l'évolution de l'état du patient et facilitera la communication avec le médecin prescripteur qui en aura ordonné l'établissement.

Accéder au site gouvernemental d'où est issu ce texte

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3913 fois


1.Posté par Dziadon le 01/12/2016 09:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca ne change rien à la situation des kinésithérapeutes qui travaillent en France n'est-ce pas ?

2.Posté par FG le 01/12/2016 14:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Info, et pour rire, quel est le tarif d'une séance de physio en Luxembourg ?

3.Posté par JLE le 01/12/2016 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cliques sur l'illustration pour tomber sur le PDF

4.Posté par Alexandre GUERIN le 06/12/2016 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi ne pas préciser dans le titre le pays d'où proviennent ces infos ?

5.Posté par DIDIER BOUDOT le 06/12/2016 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour nous faire réagir lol

6.Posté par Fred S le 14/12/2016 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça n'est pas vraiment ce qui se profile puisqu'au contraire ce qui est demandé c'est d'identifier les différents actes qui sont réalisés lors d'une séance de kinésithérapie : évaluation, mobilisations, massage, exercices, conseils, agents physiques… afin de déterminer le prix des séances en fonction de ces éléments. En gros il est probable que le prix de la séance finisse par être calculé comme le prix du contenu d'un caddie au supermarché.

7.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 14/12/2016 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une sorte de PMSI pour les libéraux ? Nos fabricants de logiciels nous proposeront des PMSI standards style "thérapie manuelle du rachis 20 minutes en séance individuelle" qui ne prendront que quelques clics de plus dans l'administratif de nos séances et donneront une possibilité de contrôle de plus à des hordes d'employés sécu désoeuvrés par l'informatisation.
Chez moi, quand on leur envoie un mail, la réponse arrive dans la demi-heure qui suit. Du temps de la DEP, ils ouvraient les enveloppes, tamponnaient la DEP pour indiquer la date de réception et... envoyaient le courrier au pilon puisqu'il n'y avait plus de médecin-conseil disponible pour lire la DEP. Ils n'ont plus rien à foutre depuis que nous les avons remplacés pour 400 balles par an.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires