ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Déontologie Ethique

Où sont les déclarations potentielles d'intérêts des membres de la commission ostéopathie du Conseil National de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes ?

Rédigé par le Lundi 2 Avril 2012



Où sont les déclarations potentielles d'intérêts des membres de la commission ostéopathie du Conseil National de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes ?
« Un conflit d'intérêts naît d'une situation dans laquelle un agent public a un intérêt personnel de nature à influer ou paraître influer sur l'exercice impartial et objectif de ses fonctions officielles. L'intérêt personnel de l'agent public englobe tout avantage pour lui-même ou elle-même ou en faveur de sa famille, de parents, d'amis ou de personnes proches, ou de personnes ou organisations avec lesquelles il ou elle a ou a eu des relations d'affaires ou politiques. Il englobe également toute obligation financière ou civile à laquelle l'agent public est assujetti. »
(Conseil de l'Europe, Recommandation n° R (2000)10 du Comité des ministres sur les codes de conduite pour les agents publics, 11 mai 2000).

Voici les membres du comité de rédaction de la commission Ostéopathie :
Jean-Paul David, Président du CNOMK

Membres de la commission ostéopathie :
Franck Gatto, (Secrétaire Général Adjoint du CNOMK),
François Maignien, (Vice-président du CNOMK),
Georges Papp, (Membre de la commission ostéopathie du CNOMK),
Eric Pastor, (Président de la commission ostéopathie du CNOMK),

Experts placés près de la commission ostéopathie :
Luc Boussion
Patrice Proietti
Avec la participation de Gérald Ors (responsable du service juridique du CNOMK)

Certains de ces membres sont en relation avec des écoles d'Ostéopathie. Est-ce que ces liens peuvent influer leur prise de position ? Est-ce que ces liens ont été déclarés ? Est-ce que le service juridique du CNOMK avalise des positions d'une commission sans Déclaration Potentielle d'intérêts ?

L'Ordre peut-il montrer son exemplarité sur son fonctionnement en commission ? Où sont les délibérés ? Où sont les procédures de prise de décision ? Où se trouve la démocratie, ou la représentation de la parole professionnelle sur ces sujets ?

Nous n'avons rien trouvé sur le site Internet de l'Ordre, à part une page qui explique commente devenir Kinésithérapeute-Ostéopathe ! http://www.ordremk.fr/exercer-la-profession/formation/devenir-masseur-kinesitherapeute-osteopathe/


Pour en savoir plus sur les conflits d'intérêts : http://www.transparence-france.org/ewb_pages/l/le_conflit_d_interets.php

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3498 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

28.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 05/04/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a des formations de chiropraticien sous forme de stage post DE ? Pas à ma connaissance. Ceci doit expliquer celà, non ?

27.Posté par Jean-Pierre le 05/04/2012 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me demande souvent pourquoi il n'y a pas plus de kiné à avoir des études de chiroprateur? Je vous demande ça car plusieurs fois j'ai hésité à m'y inscrire mais l'age avançant, le courage me manque!

26.Posté par Nicolas Bouisset le 05/04/2012 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Clamer "La thérapie manuelle est le passé, pour les mk, sauf ceux qui en vivent, par l'enseignement!" est un non sens historique. C'est une aberration.

Premièrement en matière de rémunération. Est-ce mal de gagner de l'argent lorsqu'on offre un service ou une prestation ?

L'enseignement ostéopathique est il gratuit ? Est il bon marché ?

Deuxièmement dire que c'est passéiste prouve une chose;: Qu'on est jamais rentré dans un cabinet Américain, Canadien, Australien, Néo-zélandais, Danois, Suédois, Norvégien ou autre où l'on pratique ce genre de thérapie.

L'ostéopathie est un concept vieux de plus d'un siècle qui est basé sur des théories qui n'ont jamais pu être démontré scientifiquement.
Même les ostéopathes américains "pays d'origine du concept" ne sont plus ostéopathes au sens ou nous l'entendons...

Quand les ostéopathes ressentent mieux que n'importe qui ou n'importe quoi des choses qui sont les seuls à percevoir; les chercheurs kinésithérapeutes eux démontre leur dire via de l'ultrasonographie, de l'imagerie cérébrale fonctionnelle, et de l'électro-encéphalographie pour ne citer que ça.

Quant au " grand pourvoyeur des savoirs anglo-saxons".
Je suis au regret de vous rappeler que les kinésithérapeutes français n'ont toujours pas de facilité d’accès pour faire de la recherche clinique dans leur domaine comparé a ce qui se fait à l'étranger.
On trouve donc les preuves pour étayer nos pratiques là ou elles se trouvent...

Que des kinésithérapeutes soient intéressés par l'ostéopathie soit.
Nous sommes dans un pays libre et nous avons donc la chance de choisir la voie qui nous intéresse.
Mais que l'on veuille imposer l'ostéopathie à la profession en est une autre ...

Et surtout transmettre le message que l'ostéopathie est au dessus de tout et que seul les ostéo sont en mesure de soigner efficacement est un mensonge qui détruit petit à petit notre profession.

A nous de savoir ce que nous voulons... en conscience.

Très cordialement

25.Posté par thomas le 05/04/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pierre,
La Cochrane Collaboration l'a défini ainsi de manière neutre et indiscutable :

"The list of Complementary Medicine Field topics comprises the entire spectrum of heath delivery mechanisms, including treatments that a person largely administers to him or herself (e.g. botanicals, nutritional supplements, health food, meditation, magnetic therapy); treatments that providers administer (e.g. acupuncture, massage therapy, reflexology, laser therapy, balneotherapy, chiropractic and osteopathic manipulations, certain types of psychological counselling, naprapathy); and treatments that a person administers to him or herself under the periodic supervision of a provider (e.g. yoga, biofeedback, Tai Chi, homeopathy, hydrotherapy, Alexander therapy, nutritional therapy, Ayurveda)."




d'abord je trouve intéressant de noter que l'ostéopathie est rangée dans le même cadre que le massage et la balnéothérapie... (techniques donc aussi à abandonner par les MK si je suis bien le raisonnement)
la zérothérapie est il me semble abandonné par la plupart de nos confrères, n'ayant jamais au à l'utiliser je n'entrerai donc pas sur ce plan.


ensuite que la collaboration cochrane soit neutre, nous pouvons en convenir aisément,
mais "indiscutable", ça non, ça serait trop antiscientifique d'être "indiscutable" que les collaborateurs Cochrane eux-mêmes ne seraient probablement pas d'accord.

24.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 05/04/2012 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas s'étonner qu'un Ordre soit conservateur. Ce fut le cas par le passé à propos de l'Ordre des Médecins qui interdisait l'ostéopathie non médicale y compris aux kinésithérapeutes ostéopathes. Que des ex-victimes se comportent en "bourreaux" est aussi bien habituel.

Pour ceux d'entre-nous qui sont assez vieux dans le métier, c'est même assez jouissif de voir André Domper, président du FERO mais ex-membre du syndicat des kinésithérapeutes-ostéopathes (syndicat qui existait à l'époque où nos caciques de l'Ordre combattaient au sein de leurs syndicats respectifs les évolutions ostéopathiques de la kinésithérapie) donner des leçons de déontologie à un Ordre qui semble en faire souvent défaut !!!

Alors oui, raslep, il y a un rapport avec le sujet, puisqu'à une autre époque aussi, il fallait du courage pour se battre contre les conservatismes, y compris devant les tribunaux. Faudra t'il en passer par là ?

23.Posté par jean christophe le 05/04/2012 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'oubliais une chose, le conflit d'intérêt quel qu'il soit n'est pas interdit, il doit juste être déclaré pour que les décisions soient prises en connaissance de cause.
Maintenant faire écrire des élèves sur le même thème, l'intention est claire.
Dommage qu'au final ce soit le patient qui soit le pigeon, pseudo kiné, pseudo science. J'apprends au passage que la kiné a inventé l'ostéo qui lui appartient après avoir inventé le massage qui lui appartient aussi.

22.Posté par jean christophe le 05/04/2012 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait l'occasion d'essayer de comprendre.
@Maurice : la thérapie manuelle est le passé, est ce que vous pourriez svp m'expliquer pour quelles raisons? Je ne comprends pas pourquoi notre avenir passe par l'ostéopathie. Chaque jours, chaque rencontre avec des médecins montre que l'ostéo est en perte de vitesse. Merci de m'éclairer, sans polémique, de manière simple.

21.Posté par Nicolas S le 04/04/2012 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La thérapie manuelle est le passé, pour les mk, sauf ceux qui en vivent, par l'enseignement!

Il faut mettre les pieds ailleurs qu'en France. Vous êtes complètement à côté de la plaque.

20.Posté par Pierre Trudelle le 04/04/2012 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour information,
Le niveau international, et malgré ce qui est dit par certains ostéopathes français qui mélangent les exercices américains de ce qu'il se fait ailleurs, l'ostéopathie est une médecine douce alternative au même rang que l'acupuncture ou le yoga.
La Cochrane Collaboration l'a défini ainsi de manière neutre et indiscutable :

"The list of Complementary Medicine Field topics comprises the entire spectrum of heath delivery mechanisms, including treatments that a person largely administers to him or herself (e.g. botanicals, nutritional supplements, health food, meditation, magnetic therapy); treatments that providers administer (e.g. acupuncture, massage therapy, reflexology, laser therapy, balneotherapy, chiropractic and osteopathic manipulations, certain types of psychological counselling, naprapathy); and treatments that a person administers to him or herself under the periodic supervision of a provider (e.g. yoga, biofeedback, Tai Chi, homeopathy, hydrotherapy, Alexander therapy, nutritional therapy, Ayurveda)."

Source : http://www.cochrane.org/policy-manual/251-cochrane-complementary-medicine-field-bursary-scheme

La Kinésithérapie devrait s'occuper de développer ses champs d'exercices en musculo-squelettique, neuromotricité, etc. Comme la plupart des pays évolués. L'Ordre fait la promotion de l'Ostéopathie par un master 2 universitaire alors que c'est une médecine complémentaire ! Quelle ambition ! Quelles références vont-ils produire pour cela ?

Merci à Renaud Hage et Paul Thiry pour leur soutien dans le débat français et leurs efforts pour développer le premier diplôme universitaire de TMO digne de ce nom en France.

19.Posté par Maurice le 04/04/2012 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les membres de la commission d'osteopathie sont élus par les conseil national. Leurs travaux sont soumis à un vote du conseil national, avant publication.
Ils sont tous mk o, et travaillent pour que l'osteopathie reste dans le giron des mk, au grand dam de ceux qui prônent la thérapie manuelle, comme P. Trudelle, fondateur de la Kpten, rédacteur en chef d'actukine et grand pourvoyeur des savoirs anglo-saxons et des publications à travers le site de recherche Pedro dont il est comme par hasard, le créateur.
La thérapie manuelle est le passé, pour les mk, sauf ceux qui en vivent, par l'enseignement!
Alors? Ou sont les confits d'intérêts???

18.Posté par raslesp le 04/04/2012 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel rappor avec le sujet?

17.Posté par ANDREW le 04/04/2012 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tant que Président du FERO ( Federal european register of osteopaths ) je vous précise qu' aucun membre de notre C.A ne peut être lié de près ou de loin à une école ( actionnaire, enseignant, directeur, etc...)
De même dans notre jury, pour le passage du D.O .
Nous pensons que c' est une question d' éthique et d' indépendance vis à vis de notre profession . A.D

16.Posté par BL le 03/04/2012 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour répondre à Thomas, personnellement cela ne me dit rien de changer pour de nouveaux élus qui vont faire exactement la même chose que les précédents (cela à cause ou grâce au cadre juridique du conseil de l'ordre).
Je préfère plutôt tout entreprendre pour que le conseil de l'ordre, sous sa forme actuelle, soit supprimé et repartir ensuite (ou pas) sur des bases plus saines où les actions du conseils de l'ordre ne se borneraient pas uniquement à réclamer des cotisations (qui servent uniquement à remplir les poches des conseillers ordinaux, prétextant des "missions" sans intérêt), à menacer les kinésithérapeutes qui ne paient pas un ordre qu'ils n'ont jamais désiré et dont il ne voient pas l'intérêt et, dans un futur proche si rien n'est fait, à développer des pratiques de copinage comme cela s'observe dans de nombreux autres ordres professionnels.
Actuellement la seule lueur d'espoir pour moi est de soutenir Alizé...
Je rejoins Jean Michel BRUCHET sur l'idée de faire un référendum auprès de tous les kinés par contre son absence de doutes quand aux résultats de l'enquête me fait sacrément marrer...

15.Posté par manu le 03/04/2012 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet. Finalement nos confrères d´Alizé ne sont pas dans le faux. Allons-nous réagir ou allons-nous laisser faire ces...messieurs?

14.Posté par kusi le 03/04/2012 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et oui conflit d’intérêt...
position dominante...
mais a quoi un ordre est il utile ?

bienvenue chez Alizé

13.Posté par JEAN MICHEL BRUCHET le 03/04/2012 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi pas faire une grande enquete-bilan dans la profession
questions : satisfait ou déçu :
de la cotisation ( combien jugez-vous raisonnable la cotisation)
des décisions prise par l'ordre (palmares top/flop)
de son travail effectué à ce jour
de sa relation aux kiné (réponses aux courriers, aux demandes etc...)
souhaitez-vous son maintien / sa suppression
si une majorité soutient l'Ordre, ce dont je ne doute pas, l'Ordre n'en serra que plus fort...

12.Posté par raslesp le 03/04/2012 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sur...comme si les syndicats ne présentaient pas les candidats qu'ils veulent vouloir être élus...alors voter oui mais a t'on vraiment le choix?

11.Posté par thomas le 03/04/2012 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je me répète :
mais notre ordre est composé de membres élus, donc si les propositions dérangent la majorité, il sera aisé de faire le changement...

10.Posté par Francois GAUME le 03/04/2012 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que faire ? J'avais posé la question (par l'intermédiaire du président départemental de l'Ordre) au conseil national pour la reconnaissance de la thérapie manuelle comme spécificité....la réponse a été non bien sur ! Rien d'étonnant. Mais va t'on supporter encore longtemps un Ordre qui joue contre les professionnels qu'il est pourtant censé défendre?? C'est une première en effet dans l'histoire des Ordres, Pas de chance que ça tombe sur nous...

9.Posté par dph le 03/04/2012 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais, bien entendu, seuls les ostéopathes-kiné ou kiné-ostéopathes formés par ces messieurs, seront de bons ostéopathes, contrairement aux ostéo formés ailleurs.
Encore un abus de pouvoir.

1 2
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires