ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Pas de travail des adducteurs dans les syndromes fémoro-patellaires

Rédigé par JL E le Dimanche 16 Mai 2010



Pas de travail des adducteurs dans les syndromes fémoro-patellaires
De plus en plus, il apparaît que les traitements de la racine du membre améliorent les troubles musculo-squelettiques plus distaux (entorse de cheville, syndrome fémoro-patellaire).

Il a été évoqué l’impact d’un renforcement musculaire du vaste médial couplé au travail des adducteurs, au motif qu’il était possible de mettre en évidence des ponts anatomiques entre les deux groupes musculaires et/ou basiquement par le fait qu’un renforcement du vaste médial jambe tendue en décubitus en rotation latérale coxo-fémorale serait plus efficace que rotule au zénith.

Cela n’est pas vérifié par l’étude présente : quand des exercices sont donnés à des patients souffrant de douleurs patellaires, ceux-ci sont améliorés, mais l’ajout d’un travail en adduction n’améliore pas le bénéfice thérapeutique.

Chen-Yi Song, Yeong-Fwu Lin, Tung-Ching Wei, Da-Hon Lin, Tzu-Yu Yen, and Mei-Hwa Jan. Surplus Value of Hip Adduction in Leg-Press Exercise in Patients With Patellofemoral Pain Syndrome: A Randomized Controlled Trial . Phys Ther 2009 89: 409-418

Article disponible en ligne.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 5267 fois


1.Posté par stéphane martine le 18/05/2010 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je veux bien que l'on traite de tout et de rien concernant le syndrome femoro patellaire mais que l'on laisse au panier le vaste médial qui n'est qu'un indicateur de la puissance du quadriceps. les études anatomiques ont bien montré que le VM n'a que du "blanc" autour de la rotule et que le VMO censé attirer médialement la rotule est quasi insignifiant...conclusion il ne faut pas compter sur le Vaste Interne pour rencentrer la rotule.

2.Posté par JLE le 18/05/2010 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Empiriquement, il me semblait que les exercices de type assis sans chaise (quadriceps en chaine fermée à 90°) étaitnet non seulement utilisables dans les SFP mais aussi utiles, alors que les exos en chaine ouverte genou en extension étaient trop douloureux pour être profitables à ce type de patients. Les articles aujourd'hui axent sur le fait que ce sont les muscles de la racine qu'il faut travailler (MF et rotateurs latéraux) et non les muscles du genou. Or, la position assis sans chaise est aussi une bonne façon de les solliciter. Le traitement de choix ne se trouve t'il pas là ? Avis du spécialiste ?

3.Posté par stéphane martine le 18/05/2010 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien sûr que c'est un début de réponse. le travail à distance des genoux est une piste de recherche.
l'autocuisseur de dotte ou chaise dos au mur est une technique intéressante surtout qu'une publication lue via Actukine.com prouve que les contraintes sur la rotule sont certes maximales mais c'est à cette angulation que la surface d'appui est aussi maximale...quand la nature rejoint l'idée...
personnellement je l'utilise de temps en temps "version proprio" avec un ballon klein entre le patient et le mur.
je reste cependant assez rigide sur l'utilisation pour rien de ce pauvre Vaste Medial

4.Posté par JLN le 18/05/2010 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde n'a pourtant pas l'air aussi catégorique que vous... Quelques abstracts lus sur Pubmed :

Irish SE, Millward AJ, Wride J, Haas BM, Shum GL. The effect of closed-kinetic chain exercises and open-kinetic chain exercise on the muscle activity of vastus medialis oblique and vastus lateralis. J Strength Cond Res. 2010 May;24(5):1256-62.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20386128

Lin F, Wilson NA, Makhsous M, Press JM, Koh JL, Nuber GW, Zhang LQ. In vivo patellar tracking induced by individual quadriceps components in individuals with patellofemoral pain. J Biomech. 2010 Jan 19;43(2):235-41.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19878947

Lin YF, Lin JJ, Cheng CK, Lin DH, Jan MH. Association between sonographic morphology of vastus medialis obliquus and patellar alignment in patients with patellofemoral pain syndrome. J Orthop Sports Phys Ther. 2008 Apr;38(4):196-202
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18434663

Herrington L, Pearson S. The applicability of ultrasound imaging in the assessment of dynamic patella tracking: a preliminary investigation. Knee. 2008 Mar;15(2):125-7
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18234499

Lin F, Wang G, Koh JL, Hendrix RW, Zhang LQ. In vivo and noninvasive three-dimensional patellar tracking induced by individual heads of quadriceps. Med Sci Sports Exerc. 2004 Jan;36(1):93-101.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14707774

Et pour alimenter notre blog d'histoires drôles... le VMO n'existerait peut-être même pas... rien n'est simple !

Smith TO, Nichols R, Harle D, Donell ST. Do the vastus medialis obliquus and vastus medialis longus really exist? A systematic review. Clin Anat. 2009 Mar;22(2):183-99
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19090000

5.Posté par stéphane martine le 18/05/2010 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci des infos, je chausse mes lunettes et j'attaque les lectures ;)

6.Posté par Pierre le 19/05/2010 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'inhibition de certains muscles suite à des problèlmes douloureux est un paramètre à identifier. car les patients finissent par refonctionner "sans" ces muscles.
Jenny McConnell inclu dans ce programme une phase de desinhibition, d'entraînement et de plateau pour le VMO. Acheter un EMG est sans doute une voie utile pour comprendre ce qu'il se passe.
Durant la formation McConnell qui a lieu pour la première fois en France à partir de ce vendredi, un matériel d'évaluation emg sera utilisé par les participants. Il a sa place dans notre boîte à outils des mesures

7.Posté par stéphane martine le 19/05/2010 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bizarrement, la "remise en route" des patients algiques des rotules sans mécanisme déclencheur comme un TSI voire une charge distale, simplement en travaillant les ischios et leur capacité à décharger la femoro patellaire accompagné de vélo de rodage sans résistance permet d'améliorer 80% des syndromes FP. le travail manuel de l'appareil extenseur sans rentrer dans les paramètres mineurs améliore de même la symptomatologie. je ne pense pas avec le recul et les nombreux presque protocoles que traiter un syndrome rotulien soit très compliqué et nécessite moult accessoires. le diagnostique est essentiel mais le nombre d'exercices nécessaires est faible. je reviens à mon 1er post pour dire que le renforcement du vaste interne est une étape proche de la fin de la prise en charge kinésithérapique. merci pierre pour l'info supplémentaire de l'EMG, superbe revue pour finir le compliment, bravo aussi pour les diplomes complémentaires car cela manque à notre profession qui cherche à s'ingénieuriser. cordialement et genou-ment, bonne journée. SM

8.Posté par Randa Zogghby le 25/01/2011 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut, je viens de lire cet article et ca ma tapé sur l'oeil car je suis en 4eme année de physiotherapie et j'ai une memoire a faire afin d'obtenir mon diplome. le sujet que j'ai choisi est la reeducation du syndrome femoro-patellaire a distance cad par le travail des rotateurs externes de la hanche et les supinateurs du pieds. si vous pouvez m'aider par des articles publiés qui disent que les rotateurs de la hanche et les supinateurs ont des effets sur le genou, comme vous avez dis deja ici que le renforcement de la vaste interne en rotation externe de la hanche est efficace.si vouz pouvez me donner un article qui montre cela. merci beaucoup.

9.Posté par JLN le 25/01/2011 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Christopher Powers publie beaucoup sur ce sujet. Ce ne serait pas une mauvaise idée de le rentrer dans les mots-clés de vos recherches

Actukine, sous l'impulsion féroce de JLE, a évoqué une synthèse de cet auteur concernant les influences proximales sur les lésions du genou.
http://www.actukine.com/Influence-des-anomalies-biomecaniques-de-la-hanche-sur-les-lesions-du-genou_a454.html

Vous trouverez, dans cette synthèse, de nombreuses références, en particulier celle-ci:

Powers CM. The influence of altered lower-extremity kinematics on patellofemoral joint dysfunction: a theoretical perspective. J Orthop Sports Phys Ther. 2003;33:639-646
http://www.jospt.org/issues/articleID.228,type.4/article_detail.asp

10.Posté par JLN le 25/01/2011 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et plus récemment, un RCT
Fukuda TY, Rossetto FM, Magalhães E, Bryk FF, Lucareli PR, de Almeida
Aparecida Carvalho N. Short-term effects of hip abductors and lateral rotators
strengthening in females with patellofemoral pain syndrome: a randomized
controlled clinical trial. J Orthop Sports Phys Ther. 2010 Nov;40(11):736-42
http://www.jospt.org/issues/articleID.2507,type.2/article_detail.asp

11.Posté par JL E le 25/01/2011 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Celui qui m'avais mis la puce à l'oreille, c'est celui là :
Kelli R. Snyder, Jennifer E. Earl, Kristian M. O’Connor, Kyle T. Ebersole. Resistance training is accompanied by increases in hip strength and changes in lower extremity biomechanics during running. Clinical Biomechanics Volume 24, Issue 1, January 2009, Pages 26-34

12.Posté par loic coquisart le 26/01/2011 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai jamais compris (comme d'autres) qu'on veuille traiter un syndrome fémoro patellaire qui s'exprime en flexion par un travail du VM que l'on prétendait électif en extension, jusqu'à ce que l'EMG remette chacun dans son rôle.
Ainsi, j'avais eu l'occasion de participer à une étude multi centrique (EFOM, IFMK de Rouen, IFMK de Nancy) qui avait démontré sur 400 genoux que l'organisation rotatoire des genoux à 90° privilégiait une rotation latérale plus importante chez les jeunes femmes. Ceci entrainant la TTA plus en dehors et augmentant la résultante des contraintes fémoro patellaires externes. Il en découlait une proposition de traitement par travail des rotateurs latéraux chez un patient assis, genou à 90°. Les résultats semblaient satisfaisants, sans pour autant avoir été quantifiés de façon rigoureuse. L'evidence based practise n'était pas encore d'actualité !
Après une communication au congrès de biomécanique de Mons (B) en 1986 (!), ce travail n'avait pas été autrement communiqué par l'équipe de l'EFOM, promoteur du projet. Dommage ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre