ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Pas de travail des adducteurs dans les syndromes obstructifs

Rédigé par JL E le Lundi 17 Mai 2010



Pas de travail des adducteurs dans les syndromes obstructifs
Tels les danseurs du Lac des Cygnes, de nombreux patients obstructifs ont fait varier leurs exercices pulmonaires à l’aide d’un travail des membres supérieurs, censé renforcer les muscles s’insérant sur les côtes et par le fait accroître leur action sur la cage thoracique.
Une revue systématique d’études contrôlées randomisées est parue sur dernier numéro en ligne de Physical Therapy en accès libre.
40 études ont été évaluées ; elles sont d’une qualité disparate, mais il n’est pas pour autant possible à leur consultation, de recommander ce type d’adjuvant thérapeutique dans les syndromes obstructifs.

Stefania Costi, Mauro Di Bari, Paolo Pillastrini, Roberto D'Amico, Ernesto Crisafulli, Cinzia Arletti, Leonardo M Fabbri, and Enrico M Clini. Short-term Efficacy of Upper-Extremity Exercise Training in Patients With Chronic Airway Obstruction: A Systematic Review. Phys Ther 2009 89: 443-455

Article disponible en ligne.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2996 fois


1.Posté par Fred S le 17/05/2010 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après avoir lu la note précédente sur les syndromes femoro-patellaires je ne voyais ce que le travail des "adducteurs" venaient faire dans les syndromes obstructifs...mais il ne s'agit apparemment pas des mêmes adducteurs...

2.Posté par Bertrand Selleron le 18/05/2010 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ma connaissance, c'est la première rrevue de synthèse sur l'entrainement des membres supérieurs en réhabilitation respiratoire. A défaut de nous éclairer sur l'intérêt de l'adduction des côtes ... elle nous montre le chemin parcouru sur la validation de nos techniques ... mais surtout à parcourir. Si nous débordons de littérature pour étayer la rééducation des membres inféireurs en réhabilitation respiratoire, celle sur les membres supérieurs est bien plus faible.
Je pense que cela tient aussi de la complexité des membres supérieurs et de leur rééducation et donc toutes les idées sont bonnes à prendre !
Merci JLE !

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires