ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Lombales

Pointer du doigt la douleur lombale

Rédigé par JL E le Lundi 24 Janvier 2011



Pointer du doigt la douleur lombale
Cent cinquante six lombalgiques (54.4 ans ± 16.2), souffrant depuis un an en moyenne et ayant bénéficié d’une discographie, d’une infiltration des facettes articulaires ou des sacro-iliaques ont été intérrogés a posteriori pour connaître quelle était la localisation de leur douleur. Ils devaient indiquer si la douleur était médiane (sur la ligne des épineuses) ou à un travers de doigt en dehors.

Il en ressort que :

- La présence d’une douleur médiane augmente la probabilité d’une souffrance par rupture intra-discale et réduit celle de souffrances zygapophysaires ou sacro-iliaques.
- La présence d’une douleur para-médiane isolée augmente la probabilité de zygapophyses ou sacro-iliaques douloureuses, mais réduit faiblement le risque relatif d’une rupture intra-discale.
Schématiquement, quand votre patient pointe du doigt l’épineuse, il y a de fortes chances que celà soit discal ; quand il touche en dehors, celà peut être n’importe quoi.

Michael J. DePalma, Jessica M. Ketchum, Brian S. Trussell, Thomas R. Saullo, Curtis W. Slipman. Does the Location of Low Back Pain Predict Its Source? PM&R. Volume 3, Issue 1, January 2011, Pages 33-39

Article disponible en ligne en 2011

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1354 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné