ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Programme Hospitalier de recherche infirmier : 24 programmes retenus

Rédigé par P T le Vendredi 9 Juillet 2010



Photo issu de l'article de la revue Soins
Photo issu de l'article de la revue Soins
Le département des sciences infirmières et paramédicales à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) est dirigé par Madame Rothan-Tondeur qui est également la directrice du comité de sélection du PHRI.
La première "fournée" a été sélectionnée, et 24 programmes sont retenus. Ils vont de "l'impact de l'hypnose" aux études prospectives randomisées sur l'impact d'un programme d'éducation thérapeutique par neurostimulation chez les patients lombalgiques.
Pour en savoir plus, lisez l'article paru dans "Soins" en Juin 2010 sur ce lien

Les programmes de recherches hospitaliers vont être ouverts aux kinésithérapeutes. Il est donc temps pour les professionnels de se rapprocher des associations professionnelles et éventuellement de la Société Française de Physiothérapie (pour un soutien méthodologique) pour préparer un dossier fiable pour pouvoir le présenter quand il sera temps de le faire.
La candidature pour être membre de la SFP est depuis le mois d'avril simple. Il suffit d'aller sur la page "devenir membre" et de remplir le formulaire (30 euros de cotisation).
A suivre...

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2452 fois


1.Posté par Patrice Piette le 12/07/2010 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après la formation suivie par l'équipe de Rennes et le GRCK (15 jours dont 4 de statistiques, 2 d'épidémiologies, 2 avec le centre d'investigation clinique de Rennes et 5 avec Rob Herbert), nous sommes prêts pour mener de la recherche clinique de type pragmatique. Nous avons quelques projets propres en cours mais nous sommes aussi prêts à servir d'appuis méthodologiques pour le grand ouest.
Le Groupement de Recherche Clinique en Kinésithérapie se compose de 21 membres dont une statisticienne, une spécialiste de le recherche bibliographique (Master 2 Document et Technologie de l’Information et de la Communication), 9 formateurs (un docteur en antropologie, 1 master 2 en sciences de l'éducation, 1 dea, 3 master 1) et 11 cadre de santé ou libéraux responsables de plateaux technique du grand ouest.
Nous travaillons en collaboration avec le CIC (centre d'investigation clinique) de Rennes et le Pr Bellissant, l'Université de Rennes 1 et Denis Poinsot docteur en biologie, l'EHESP et Robert Freund.
Pour tout contact : Patrice Piette, coordinateur : patrice.piette@gmail.com

2.Posté par thomas le 12/07/2010 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça à l'air intéressant le GRCK, mais je connais pas...
qu'est-ce que c'est?

3.Posté par Patrice Piette le 12/07/2010 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un groupement que nous avons formé en septembre dernier. Il est composé des formateurs de l'IFMK deRennes et des responsables de plateaux technique du grand ouest (NDL Rennes, CGR Chantepie, CHU Brest, Nantes, Saint jean de Monts, Douranenez, ch Pleymet...). Nous avons consacré cette année à la structuration du réseau et l'acquisition de compétences, nous finalisons les outils jusqu'en novembre prochain et nous serons alors opérationnels. Nous avons également travailler sur l'intégration des étudiants de l'IFMK de Rennes à cette démarche.
la recherche clinique ne s'invente pas et doit suivre des standards et une méthodologie stricte pour fournir une réponse valable sur le plan scientifique et la capacité de pouvoir publier dans des revues internationales. Les 13 jours ont été riches et difficiles, les 5 derniers passés avec Rob Herbert et Pierre Trudelle à la traduction ont été un moment décisif.
Bref , cela a demandé un effort considérable de la part de tout le groupe mais nous sommes sereins pour aborder la recherche clinique.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires